L’éxécutrice (tome 1 – Le baiser de l’araignée), de Jennifer Estep

L'éxécutrice (tome 1 - Le baiser de l'araignée), de Jennifer Estep

347 pages

Éditeur : J’ai Lu
Collection : Crépuscule
Date de parution : le 6 avril 2011

Quatrième de couverture

 » Elle s’appelle Gin. Elle est tueuse à gages. Dans le milieu, on la surnomme l’Araignée. Élémentale de pierre, elle perçoit le murmure des minéraux, le chuchotement des gravillons. Elle maîtrise aussi la magie de la glace. Une élémentale d’air a tué son mentor, son ami. L’heure de la vengeance a sonné. Et elle est prête à tout, même à s’associer à un flic, le très séduisant Donavan Caine, qui a juré de lui faire la peau … « 

Résumé

L’histoire débute dans un hôpital psychiatrique de Ashland où Gin, une tueuse à gages surnommée l’Araignée, va tuer une psychologue. Une fois ce travail accompli, elle se rend au restaurant Pork Pit pour voir son mentor, son ami, celui qui a pris soin d’elle lorsqu’elle était seule dans la rue à l’âge de treize ans : Fletcher. Celui-ci lui propose une nouvelle mission : tuer Gordon Giles, directeur financier de Halo Industries, lors d’une soirée à l’Opéra, pour une très belle somme d’argent.

Mais cette soirée à l’Opéra ne se passe pas comme prévue et quelqu’un va essayer de la doubler. On essaye de la tuer et de lui faire porter le chapeau de la mort de Gordon Giles. Gin réussi à se sortir de cette soirée et se rend chez Fletcher… qu’elle retrouve mort. Gin est une élémentale de pierre et possède aussi le pouvoir de contrôler la glace. Elle voit alors que la personne qui a tué son mentor est une élémentale d’air et qu’elle a pris plaisir à le torturer. Gin va alors essayer de sauver le fils de Fletcher, Finnegan Lane, avant qu’on s’en prenne également à lui et décide de venger la mort de son mentor, à n’importe quel prix.

Pour cela, elle aura besoin de l’aide d’une personne qui souhaite sa mort, le séduisant Donovan Caine, un policier.

Mon avis

Tout d’abord, j’ai réduis volontairement mon résumé afin de ne pas tout vous dire, tellement le livre est super et qu’il faut découvrir chaque détail par soi-même !

Vous l’avez compris, ce livre est un coup de cœur ! J’ai adoré ! Il était dans ma PAL depuis le mois de juin 2011 et je repoussais sa lecture car sa « matière » me repoussait : on a l’impression qu’il a pris l’eau, il est raide. Après vérification en magasin, ils étaient tous de cette qualité donc c’était normal mais bon … Par contre, je trouve que la couverture est jolie.

Je me suis décidée à le lire grâce à l’une de mes belles sœurs qui a vraiment adoré et me l’a vivement conseillé ! Je la remercie d’avoir insisté car c’est une belle découverte !

L’action se met très vite en place, il n’y a pas de temps mort. L’idée de pouvoir contrôler des élémentaux (pierre, glace, feu et air) est très intéressante. Dans les livres de bit-lit que j’ai pu lire, je n’en ai jamais vu.

Gin est une tueuse à gages, mais on s’attache beaucoup à elle. En effet, elle ne tue pas n’importe qui : ni les innocents, ni les animaux 🙂  Elle a de très bonnes raisons de tuer. Malgré le fait qu’elle contrôle la pierre et la glace, elle se sert  très peu de ses pouvoirs et adore utiliser des poignards.

Les autres personnages sont également attachants. Tout d’abord, Finn (fils de Fletcher) apporte une dose d’humour à ce livre. Gin pourra compter sur lui pour l’aider à trouver qui a tué Fletcher. Ensuite, s’agissant de Donovan, il joue également un grand rôle dans l’histoire mais je ne peux pas en dire plus afin de ne pas dévoiler toute l’histoire.

Pendant notre lecture, nous rencontrons des nains, des vampires, des élémentaux. Le cœur de l’histoire se passe entre élémentaux, les nains et les vampires sont des personnages secondaires et dans ce livre les vampires sont soit des prostituées, soit des hommes riches qui profitent des prostituées. En gros, il ne ressort pas une très belle image des vampires ^^

Ce que j’ai également beaucoup aimé c’est qu’il y a peu de sexe. J’ai tellement eu ma dose avec la saga Merry Gentry où il y a des descriptions de sexe pendant cinq pages toutes les dix pages,  que j’en avais marre et je trouve que ça a gaché l’histoire (je me suis d’ailleurs arrêtée au tome 2). Du sexe, oui, mais modérément.

En conclusion, ce livre est SUPER. Je vous conseille fortement de le lire et j’ai hâte de lire les tomes suivants. De plus, l’auteur instaure un suspens à la fin de ce tome, avec des révélations … dont on aura peut être la réponse dans le deuxième tome.

Publié le 3 mars 2012, dans Bit-Lit, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :