L’héritage (tome 1 – Eragon), de Christopher Paolini

698 pages

Éditeur : Bayard Jeunesse

Date de parution : 04 mars 2010

Quatrième de couverture

« Depuis des décennies, le mal règne dans l’Empire d’Alagaësia. Or, un jour, Eragon, un jeune fermier, découvre au cœur de la forêt une pierre magnifique. Elle est si bleue, si lisse ! Fasciné, il l’emporte à Carvahall, le village où il vit avec son oncle et son cousin. Comment pourrait-il deviner qu’il s’agit d’un œuf, et qu’un dragon porteur d’un héritage ancestral, aussi vieux que l’Empire lui-même, va éclore… ? Dès lors, la vie d’Eragon est bouleversée. Contraint de quitter les siens, il s’engage dans une quête qui le mènera aux confins de l’Alagaësia. Guidé par les conseils de Brom, un vieux conteur, le garçon devra affronter, avec son dragon bleu, les terribles ennemis envoyés par le roi dont la malveillance démoniaque ne connaît aucune limite. Eragon n’a que quinze ans, mais le destin de l’Empire est désormais entre ses mains.« 

Mon avis

Ce livre était dans ma PAL depuis l’année dernière et je me suis décidée à le lire afin de participer au Book Club organisé par Livraddict le 23 mai 2012 et je ne regrette pas du tout de m’être lancée dans la lecture de ce pavé !

J’ai beaucoup aimé l’écriture de l’auteur qui est simple et fluide ; les pages se tournent facilement. Malgré son épaisseur, j’ai lu le livre rapidement car j’étais plongée dans l’histoire et une fois celui-ci fermé pour une petite pause, j’avais hâte de l’ouvrir de nouveau.

Au fil de notre lecture, on a le plaisir de rencontrer un monde peuplé de diverses créatures comme les dragons, les dragonniers, les Ra’zacs, les nains, les elfes… un vrai régal, surtout que c’est la première fois que je rencontre les dragons dans ma lecture et j’ai bien aimé faire leur connaissance.

Concernant les personnages, je me suis attachée à Eragon. Je dois l’avouer, au début il n’en faisait qu’à sa tête, il n’écoutait pas assez Brom, le conteur, et cela leur a attiré pas mal de problèmes. Cependant, il ne faut pas oublier qu’il n’a que quinze ans et qu’il a tiré les leçons de ses erreurs. Vers la fin de l’ouvrage, on sent bien qu’il a mûri et qu’il réfléchit à deux fois avant d’agir.

J’ai adoré Saphira, la dragonne d’Eragon, et sa naissance m’a donné envie d’avoir un dragon 🙂 Bon cette envie m’est vite passée lorsque j’ai vue la taille qu’elle faisait et ce qu’elle mangeait. C’est une dragonne adorable et j’ai bien aimé sa relation avec Eragon. Elle joue un rôle très important dans l’histoire et soutient énormément Eragon et vice versa ; ils sont inséparables.

A noter une différence importante pour ceux qui ont vu le film : dans le livre nous suivons toute la période de croissance de Saphira et ses affinités avec Eragon tandis que dans le film ça ne dure que trois minutes.

Brom, le conteur, est resté très mystérieux sur sa vie passée. Cependant, il a été d’une grande aide à Eragon qui le considère comme un membre de sa famille.

Arya, une elfe dont Eragon n’est pas insensible à son charme, intervient surtout à la fin de l’ouvrage et je pense qu’on la verra plus dans les tomes suivants. Aussi, je pense qu’on retrouvera dans le second tome des personnages intéressants comme Angela et Solembum, un chat-garou !

Je doute un peu de la sincérité de Murtagh (compagnon de route d’Eragon et Saphira) depuis que son secret a été dévoilé, mais en même temps il a pu prouver dans quel camp il était. À voir donc dans les tomes suivants.

Je terminerai en disant qu’il y a quelques longueurs par moment mais qui ne m’ont pas du tout gênée. J’ai trouvé qu’elles étaient bien intégrées à l’histoire, que ce soit des descriptions ou des petites histoires narrées par le conteur par exemple, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde.

J’ai donc énormément appréciée ce premier tome, Eragon, de la saga l’Héritage, une quadrilogie qui à la base devait être une trilogie. Décidemment, moi qui commence à découvrir les romans de fantasy, je n’ai pas encore été déçue par une seule lecture de ce genre littéraire et j’ai hâte de me plonger dans le deuxième tome ! Je vous conseille cette lecture qui vous permettra de vous évader et ne vous laissez pas impressionner par l’épaisseur du livre 😉

 Informations complémentaires

Pour ceux qui ont vu le film et lu le livre, voici un petit récapitulatif des différences entre ces deux œuvres.

Publicités

Publié le 19 mai 2012, dans Fantasy, Jeunesse. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Faudrait que je tente un jour, ton avis me tente bien. J’ai vu le film et je dois dire que ça ne m’a pas motivé à lire la saga!

    • J’ai beaucoup aimé le livre en tout cas et il y a beaucoup de différences entre le livre et le film, je pense qu’ils ne sont pas comparables 😉 Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :