Le dernier apprenti sorcier (tome 1 – Les rivières de Londres), de Ben Aaronovitch

380 pages

Éditeur : Éditions J’ai Lu (collection Nouveaux Millénaires)

Date de parution : le 14 mars 2012

Quatrième de couverture

« L’agent Peter Grant ne croyait pas aux fantômes, jusqu’au jour où un étrange personnage lui affirme avoir assisté au meurtre sur lequel il enquête. Un témoin providentiel… s’il n’était mort depuis plus d’un siècle !

Et Peter n’est pas au bout de ses surprises : recruté par l’énigmatique inspecteur Nightingale, il intègre l’unité de la police londonienne chargée des affaires surnaturelles. Au programme, traquer vampires, sorcières et autres créatures de la nuit ; faire respecter les divers accords passés entre les forces occultes de Londres ; réconcilier les divinités qui se partagent la Tamise, sans devenir esclave de leurs charmes ; et bien sûr apprendre le latin, le grec ancien et une montagne d’incantations bizarres et pour le moins rébarbatives. Peter doit en passer par là, s’il veut un jour devenir à son tour le dernier sorcier de Londres… « 

Mon avis

Un matin de janvier, un cadavre décapité est découvert par un ivrogne. Peter Grant, agent de police stagiaire, est alors chargé de surveiller la scène de crime avec sa collègue Lesley May. Il rencontrera le seul témoin de ce crime : Nicholas Wallpenny, un fantôme. Comment dire à ses collègues qu’un témoin existe mais qu’il s’agit d’un fantôme ? Autant ne rien dire afin de ne pas passer pour un fou. C’est ce que fera Peter, jusqu’au jour où il finit par en parler. Alors qu’il devait initialement être affecté au sein de « l’Office des affaires en cours », il sera finalement affecté dans un service chargé des affaires surnaturelles, sous les ordres de l’inspecteur Nightingale. Ensemble, et aussi avec Lesley, ils vont alors essayer de résoudre ce crime mystérieux.

J’ai été attiré par la couverture que je trouve jolie et lorsque j’ai lu la quatrième de couverture, je me suis dis que ce livre était écrit pour moi et que j’allais le dévorer car j’adore les univers fantastiques. Malheureusement, ce ne fut pas le cas et je suis relativement déçue.

Tout d’abord, j’ai eu beaucoup de mal à me plonger dans l’histoire. J’ai persévéré car j’espérais être récompensée par mes efforts lors de cette lecture. Je dois avouer que ce ne fut pas le cas, je n’ai pas réussi à accrocher à ce livre.

Ensuite, j’ai trouvé qu’il y avait trop de longueurs : j’ai ressenti un fort côté historique dans les descriptions, or j’évite de lire les romans historiques car je ne les apprécie pas. Aussi, quelques descriptions géographiques ou sur les personnages étaient parfois assez longues et je me suis ennuyée à plusieurs reprises, au point de décrocher et de relire le passage que je venais de lire.

Cependant, j’ai relevé des points positifs. J’ai beaucoup aimé le genre littéraire de ce roman : un genre fantastique mélangé avec une enquête policière à mener par le personnage principal, Peter Grant, son amie et collègue, Lesley, ainsi que Nightingale, inspecteur dans l’unité de la police londonienne chargée des affaires surnaturelles.

Dès les premières pages, on est tout de suite plongé dans l’intrigue lorsque le cadavre d’un homme est découvert et que Peter trouve un seul témoin : un fantôme. J’ai beaucoup aimé l’intrigue et j’ai aimé découvrir au fil de la lecture l’apprentissage de Peter en tant que sorcier, la manière dont l’auteur s’est approprié le mythe des vampires… J’ai trouvé ce mélange de genres littéraires original et vraiment très plaisant ; j’en ressors ravie.

Il y a également beaucoup de références à l’humour anglophone, ce qui rend un peu plus vivant le roman que j’ai trouvé ennuyeux à certains moments.

Concernant les personnages, Peter m’a assez plu et m’a plusieurs fois fait sourire, notamment avec ses attirances répétées pour plusieurs filles (je ne citerai pas de noms pour ne pas vous dévoiler l’histoire).

Nightingale est un homme assez mystérieux qui enseigne la magie à Peter. Il a un rôle important dans ce roman mais on en sait peu sur sa vie personnelle.

Lesley a l’air sympathique et a un rôle de bonne copine avec Peter. C’est un personnage qui a également un rôle important, même si de temps en temps elle est assez effacée dans l’histoire.

Enfin, même si je n’ai pas apprécié ce livre comme je le pensais, je dois dire que l’idée de cette intrigue était vraiment originale et bien ficelée ; vous risquez d’être surpris par l’auteur du crime !

Pour conclure, je pense que j’aurai apprécié ce livre s’il y avait eu moins de descriptions. J’ai eu du mal à accrocher car je me perdais dans ces descriptions qui m’intéressaient peu. C’est dommage, car j’ai été conquise par l’intrigue, les personnages, les différentes situations vécues par Peter. Cependant, pour ceux qui aiment le genre fantastique, qui sont déjà allés à Londres, qui adorent cette ville et l’humour anglophone, ce livre est fait pour vous !

 Je remercie Club de lecture et les éditions J’ai lu (collection Nouveaux Millénaires) de m’avoir fait confiance dans le cadre de ce partenariat.

Publié le 30 mai 2012, dans Fantastique, Partenariats. Bookmarquez ce permalien. 4 Commentaires.

  1. Merci pour cet avis détaillé! Il me tente beaucoup et les descriptions historiques, normalement j’adore!

    Bizouxx

  2. Ah j’ai passé un vraiment très bon moment avec ce livre. De l’Urban Fantasy vraiment efficace et prenante et j’avoue ne pas avoir ressenti cet aspect historique. Dommage que tu n’ai pas complètement accrochée.

    • oui c’est dommage car la quatrième de couverture me plaisait bien 🙂 Il y avait trop de descriptions à mon goût (historiques et géographiques).

      J’ai lu ta chronique et j’ai vu que tu avais apprécié ^^ Comme quoi, il faut le lire pour en faire son propre avis 🙂

      Bise

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :