Hors Limites, de Katie McGarry

487 pages

Éditeur : Éditions Harlequin (collection Darkiss)

Date de parution : le 1er juin 2012

Quatrième de couverture

« Echo. Noah. Chacun a vécu un drame. Chacun y survit à sa façon. Echo s’efforce de revenir à la vie « normale » ; Noah, au contraire, ne fait plus confiance au « système » et accumule les provocations. Ils pourraient se haïr, tant ils sont différents. Pourtant, le hasard va les rapprocher. Les obliger à chercher qui ils sont vraiment. Ils vont s’aimer. Des sentiments si purs qu’ils les réconcilieront avec les autres. Et surtout avec eux-mêmes.

 « HORS LIMITES est un cheminement émotionnel intense ». Simone ELKELES« 

Résumé

Dans ce roman, nous suivons la vie de deux adolescents : Echo et Noah. Echo est une jeune fille populaire et très sociable dans son lycée : elle a beaucoup d’amis et tous les garçons la regarde… jusqu’au jour où un horrible drame lui est arrivé. Aux yeux de ses camarades, elle passe alors pour une « folle » et se renferme sur elle-même. Elle souhaite essayer de redevenir comme avant, « normale », avec l’aide de Madame Collins, une psychologue.

Noah est le mauvais garçon dont toutes les filles du lycée rêvent ! Il a un corps de rêve, fume, boit et profite des filles en passant une seule nuit avec elles. Cependant, il a également vécu un drame dans sa vie qu’il va essayer de surmonter avec l’aide de Madame Collins.

Echo et Noah sont différents, ils n’ont rien en commun et se détestent. Mais les drames qu’ils ont vécus vont les rapprocher.

Quels drames ont-ils vécus pour que leurs vies soient à ce point bouleversées ? Comment vont-ils y faire face ? Comment vont-ils réagir face à des sentiments qu’ils ne connaissent pas ou très peu : l’amour ?

Mon avis

Je vous avoue ne pas avoir beaucoup craquée sur la quatrième de couverture de ce roman. Or j’ai eu la chance de le découvrir grâce aux éditions Harlequin et à Mathilde que je remercie grandement. En effet, je ne regrette pas cette lecture qui fut une très belle découverte.

La plume de l’auteur est vraiment très agréable à lire. Elle a instauré une alternance de narrateurs (Echo et Noah) à chaque chapitre, ce qui rend l’histoire très captivante. Katie McGarry a également réussi à me faire ressentir les émotions des personnages ; c’est très agréable d’être plongée à ce point dans un livre.

Concernant les personnages, je me suis attachée sans difficultés à Echo et Noah. Echo a subit un drame qui a bouleversé toute sa vie, mais nous comprenons vite que même avant ce drame Echo n’avait pas une vie toute rose. En effet, elle a déjà du faire face à la perte d’un être cher qu’elle aimait plus que tout. Elle vit avec son père et sa belle-mère, Ashley. Ses relations avec Ashley sont difficiles puisqu’elle lui a « volé » son père. Avec lui, ses relations ne sont pas non plus très agréables, mais elle se soumet plus volontiers à ses souhaits afin de lui faire plaisir. J’ai perçu Echo comme une fille très fragile, avec un grand manque de confiance en elle. En même temps, vu sa situation, je pense que personne ne pourrait mieux réagir. On la voit évoluer tout au fil du roman, reprenant confiance en elle et essayant de retrouver un semblant de la normalité qu’elle a perdu. Pour cela, elle se fera aider par Madame Collins, sa psychologue et Noah. Bien sûr, Noah n’est pas son genre de garçon, il est trop « bad boy » pour elle. Mais elle va petit à petit l’apprécier, au point de se demander si elle ressent des sentiments pour lui.

Noah est le mauvais garçon du lycée. Il fume, boit, sort avec les filles juste pour une nuit, a un langage vulgaire et n’hésite pas à provoquer son entourage. Il a également subit un drame dans sa vie qu’il va essayer de surmonter avec l’aide d’Echo et de Madame Collins. Il va même évoluer tout au long du roman, apprendre de ses erreurs, mûrir et surtout découvrir l’amour.

Je n’oublie pas dans les personnages secondaires, un personnage qui a toute son importance : Madame Collins, la psychologue. Je l’ai clairement adoré. Son métier n’est pas facile et elle a tout simplement « assurée » avec Echo et Noah. Elle a toujours été à leur écoute, a su les stimuler afin de les aider à résoudre leur problème. Je pense qu’elle s’est attachée à ces deux adolescents et à leurs histoires, mais qui ne le ferait pas ?

L’histoire est vraiment centrée sur la découverte de leurs drames, leurs façons d’y faire face ainsi que sur un amour naissant. J’ai dévoré ce roman en deux soirées et je l’ai trouvé très réaliste pour le genre littéraire de la  jeunesse.

Je vous conseille sans hésitation de succomber à cette lecture poignante et riche en émotions que j’ai vraiment appréciée.

Je remercie grandement Mathilde et les éditions Harlequin (collection Darkiss) pour cette très belle découverte dans le cadre de notre partenariat.

Publicités

Publié le 13 juin 2012, dans Partenariats, Young Adult. Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. Je retiens pour mes ados ^^ qui partagent volontiers !

  2. Darkis semble vraiment sortir de bon livres! Je note!

    Bizouxx

  3. Je vois fleurir que des bons avis sur ce livre et ton avis me donne encore plus envie de me le procurer, Grrrr ^^ .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :