Si douce sera la mort, de Charlaine Harris

247 pages

Éditeur : J’ai lu

Date de parution : le 13 juin 2012

Quatrième de couverture

« La chaleur du Mississippi est étouffante, les insectes grouillent. Catherine Linton, vingt-trois ans, s’entraîne à tirer sur des cannettes devant une cabane. Elle est interrompue par une odeur pestilentielle. Une main dépasse de la porte, celle du cadavre ensanglanté d’une femme… l’infirmière de son père. Cette fois, le shériff de Lowfield la croira quand elle lui dira que ses parents ne sont pas morts accidentellement six mois plus tôt. La petite ville paisible où Catherine a grandi risque de devenir l’endroit où elle mourra si elle n’éclaircit pas les secrets qui pèsent sur sa famille… »

Résumé

Catherine Linton est une jeune femme vivant dans la petite ville de Lowfield et travaillant pour le journal local. Un matin et sous une chaleur écrasante, alors qu’elle va s’entraîner au tir près de la cabane du métayer, elle découvre le cadavre d’une femme. Elle est tellement abasourdie qu’elle ne l’a pas reconnue, pourtant il s’agit de Leona Gaites, l’infirmière qui a travaillé pendant trente ans avec le père de Catherine, médecin. En plus d’être suspectée, les voisins de Catherine connaissant également Leona Gaites le sont aussi ! En effet, on apprend vite que Leona faisait du chantage à pas mal de personnes pour arrondir ses fins de mois. Un bon mobile non ? Et si le meurtre de cette infirmière était lié à la mort des parents de Catherine, six mois plus tôt ? Elle décide donc de mener l’enquête. Nous découvrons alors beaucoup de personnages dans son entourage (voisins, collègues), tous susceptibles d’être coupables.

Mon avis

Charlaine Harris est connue en France pour plusieurs sagas comme La communauté du Sud, Les mystères de Harper Connelly et plus récemment pour la saga de Lily Bard. Si douce sera la mort est le premier roman policier écrit par Charlaine Harris en 1981 aux États-Unis qui vient d’être traduit en France. Pour les lecteurs qui ne sont pas friands des sagas, vous serez comblé puisque Si douce sera la mort est un roman en un seul tome.

Ayant lu le premier tome de la saga policière Lily Bard, je n’ai pas pu m’empêcher de le rapprocher de Si douce sera la mort. En effet, on retrouve les mêmes bons ingrédients comme une héroïne suspecte menant l’enquête de son côté, beaucoup de suspects dans l’entourage de celle-ci, notamment dans la petite ville où elle habite et un séduisant homme dont elle semble sous le charme. Concernant son caractère, Catherine semble sympathique mais est assez casanière et manque de sociabilité. D’ailleurs, lors de la découverte du cadavre de Leona, nombreuses sont les personnes qui viennent lui apporter son soutien. Mais Catherine se méfie d’eux tous car elle pense que le meurtrier de Leona est l’un d’entre eux et surtout, peut-être également le meurtrier de ses parents.

Si douce sera la mort est un roman rapide à lire. La plume de l’auteur est toujours aussi agréable. Ne vous attendez pas à un roman policier exceptionnel en le lisant ; il s’agit d’une enquête classique relativement bien ficelée et comme l’héroïne, on a des doutes sur certains personnages tout au long de la lecture. Cependant j’ai trouvé le dénouement final trop rapide.

Pour ceux qui ont apprécié le premier tome de la saga Lily Bard ou pour ceux qui aiment les enquêtes classiques, sans énormément de rebondissements et sans être stressés tout au long de la lecture, ce livre est fait pour vous !

J’ai eu la chance de chroniquer ce livre pour les Chroniques de l’imaginaire.

Publicités

Publié le 14 juin 2012, dans Chroniques de l'imaginaire, Thriller. Bookmarquez ce permalien. 8 Commentaires.

  1. Ah bien ç l’air bien! Côté enquête ça peut ressembler aussi à la série des Mystère d’Harper Connelly, je sais pas i tu l’as lu mais c’est assez policier comme série (moi j’ai pas encore lu Lily Bard)
    Je vois aussi que l’auteur aime bien que les parents de ses héroïne soit mort!!!
    Je vais probablement essayer de le lire un de ses quatres parce que j’aime bien cet auteur et j’aime le fait que soit un livre unique.

    • J’ai lu le premier tome de la série les Mystères de Harper Connelly : dans l’ensemble c’était agréable à lire mais je n’ai pas plus aimé que ça 😉

      D’après ce que tu me dis, je pense que tu ne seras pas déçue avec ce livre 🙂

      Merci pour ton commentaire !

      Bise

  2. je compte bien l’ajouter à ma WishList !!! Il m’a l’air bien sympa ce livre… Et j’ai bien hâte de découvrir l’auteur ! J’ai quelques livres d’elle, mais pas encore lu !

    • La saga de la « communauté du Sud » n’a rien à voir avec « Si douce sera la mort ». par contre, « Lily Bard » est une petite saga policière qui lui ressemble beaucoup 🙂 Dans l’ensemble, ça se laisse lire mais il y a beaucoup mieux comme thriller 😉

      Merci pour ton commentaire !

      Bise

  3. Je l’ajoute à ma Wish-List, mais je dois dire que je n’aime vraiment pas la couverture…

  4. Je l’ai mis sur ma WL. C’est un one-shot ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :