Nom de code Digit, de Annabel Monaghan

287 pages

Éditeur : Editions de la Martinière Jeunesse

Date de parution : le  14 juin 2012

Prix : 13€90

Quatrième de couverture

« Farah Higgins est un génie des maths et tout le monde, au lycée, l’appelle Digit… Un jour, elle découvre la séquence d’un code secret lié à un complot terroriste et prévient les autorités. Dès lors, c’est l’engrenage : flanquée d’un bel et jeune agent du FBI, Digit doit fuir pour sauver sa peau. Parviendront-ils, ensemble, à empêcher un nouvel attentat ?« 

Mon avis

Farrah Higgins est une jeune fille de dix-sept ans habitant à Los Angeles. Depuis qu’elle est petite elle a un don : son cerveau calcule en permanence, d’où son surnom de Digit qui signifie « chiffre » en anglais. Un jour, elle découvre des ensembles de chiffres trois mardis de suite lors de la diffusion de sa série télévisée préférée. Digit essaye alors de comprendre cette séquence de chiffres… Peu de temps après, un attentat terroriste a eu lieu à l’aéroport Kennedy. Elle découvre alors le lien entre les séries de chiffres et l’attentat. Elle va en parler au FBI qui la prenne pour une folle de plus. Elle va donc mener l’enquête toute seule, mais très vite la vie de Digit est menacée…

J’ai passé un excellent moment de lecture avec ce roman. Annabel Monaghan a une écriture agréable et fluide à lire, la narration est à la première personne, il y a de l’humour et le récit est rythmé avec plein d’actions et de rebondissements ; on ne s’ennui pas une seule seconde avec notre matheuse ! L’intrigue est bien ficelée et même si la fin du roman est prévisible cela ne m’a pas empêchée d’apprécier cette lecture.

Farrah est une jeune fille attachante qui souffre de son don depuis qu’elle est petite. C’est seulement au lycée qu’elle va réussir à se fondre dans la masse et à avoir des amis. En outre, à cause de son don sa vie va basculer. J’ai bien aimé son caractère : elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et n’est pas influençable. Cette jeune fille qui n’a jamais connu l’amour risque d’être surprise…

John est un séduisant agent du FBI qui est chargé de protéger Digit. C’est un garçon très mystérieux qui ne se confie à personne. Il sauvera la vie de sa protégée à plusieurs reprises…

Je vous conseille avec plaisir la lecture de ce livre qui se lit rapidement mais dont j’ai savouré chacune de ses pages.

J’ai eu le plaisir de chroniquer ce livre pour les Chroniques de l’imaginaire.

Publicités

Publié le 16 août 2012, dans Chroniques de l'imaginaire, Young Adult. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Ton avis me rassure sur mon achat de ce livre!!! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :