Les guerriers maudits (tome 1 – L’aigle noir), de Lisa Hendrix

406 pages

Éditeur : J’ai Lu

Date de parution : le  7 septembre 2011

Prix : 7€40

Quatrième de couverture

« An 1095. Le valeureux guerrier Ivo de Vassy mène une existence solitaire jusqu’au jour où le roi William lui donne pour épouse la magnifique Alaida, dont il tombe éperdument amoureux. Mais Ivo est rongé par un terrible secret : autrefois maudit, il est condamné à vivre mi-homme mi-aigle pour l’éternité et, par sa faute, Alaida est en danger. Pour la protéger, il lui faut s’éloigner, mais la passion qui l’embrase est trop intense pour y renoncer et Ivo est déterminé à briser le sortilège qui l’emprisonne.

Un voyage palpitant à travers l’Angleterre médiévale.

Une romance paranormale qui mêle subtilement sensualité, combat et quête.« 

Mon avis

Ivo est victime de la malédiction de la sorcière Cwen. Il est condamné à vivre éternellement en aigle le jour et en homme la nuit. Un jour, il en a assez de se cacher des humains et décide de vivre parmi eux. Cela tombe bien puisque le roi Guillaume lui propose des terres et une épouse prénommée Alaida. Dans cette nouvelle vie l’accompagneront deux amis victimes du même sort : Brand (ours le jour et homme la nuit) et Ari (corbeau la nuit et homme le jour). Cependant, il devra réussir à cacher sa vraie nature à son épouse et malgré ses sentiments amoureux, il sera obligé de s’éloigner d’elle…

J’ai adoré ce roman ! L’écriture de l’auteur est très agréable, c’est une romance historique tout en douceur dans laquelle je me suis vite plongée et où la première partie du roman est relativement calme mais le lecteur ne s’ennuie pas pour autant. Dès la deuxième partie il y a des rebondissements et les pages défilent sans qu’on s’en rende compte. L’intrigue est très bien menée jusqu’au dénouement final où trahison et tristesse sont au rendez-vous.

J’ai bien aimé la malédiction de nos trois amis Ivo, Ari et Brand que je trouve originale et qui amène une bonne dose de piquant à l’histoire. Les personnages, tant principaux que secondaires, sont tous intéressants et attachants. Alaida est une épouse au fort caractère qui m’a fait rire à plusieurs reprises. Le lecteur rencontrera également quelques scènes émoustillantes entre Alaida et Ivo.

Je ne lis jamais de roman historique car ce n’est pas le genre littéraire que j’apprécie mais j’ai accroché à ce premier tome où Lisa Hendrix s’est inspirée du château d’Alnwick qui existe toujours, mais aussi de personnages qui ont existé, ce qui apporte un côté réel à cette romance historique se déroulant au Moyen-Âge. N’hésitez pas à vous laisser séduire par le premier tome de cette saga où se mêlent malédictions, magie, amour et trahisons.

Publié le 22 septembre 2012, dans Fantasy, Romance. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. J’adore les roman avec un fond historique et une touche de magie! Je le note 😉

    Bizouxx

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :