Le destin d’une déesse (tome 1 – Le manoir des immortels), de Aimée Carter

374 pages

Éditeur : Éditions Harlequin (collection Darkiss)

Date de parution : le 1er juin 2012

Prix : 14€10

Quatrième de couverture

« Quand l’étrange jeune homme rencontré dans les bois qui bordent le Manoir lui affirme qu’il a le pouvoir d’exaucer son vœu le plus cher —prolonger la vie de sa mère gravement malade — Kate se refuse à le croire. Mais de mystérieux et terribles événements l’obligent à chasser des doutes et à accepter le pacte qu’il lui propose : la vie de sa mère, contre six mois au Manoir des Immortels, où elle devra affronter sept épreuves… et une tentation…« 

Mon avis

Kate, jeune femme de dix-huit ans, déménage dans la ville d’Eden avec sa mère atteinte d’un cancer depuis quelques années. Kate veille sur elle, la soigne et passe tout son temps libre avec elle. Elle sait qu’elle doit se préparer à la mort de sa mère mais n’arrive pas à la laisser partir. Ca tombe bien, lors d’une soirée organisée par Ava, une fille de son lycée, Kate va rencontrer Henry. Elle conclura alors un pacte avec lui : elle passera six mois au Manoir des Immortels et, en échange, sa mère continuera de vivre. Elle découvrira alors qu’elle devra réussir sept épreuves afin de devenir la nouvelle Perséphone et devenir immortelle…

J’essaye de ne pas vous en dire beaucoup plus sur ce premier tome pour ne pas gâcher votre plaisir car pour ma part, je l’ai tout simplement adoré !

Aimée Carter a une plume très agréable à lire. Je me suis facilement plongée dans l’histoire car l’auteur a su me donner dès les premières pages l’envie de lire ce livre sans m’arrêter. Certes, le début de ce premier tome est triste et c’est d’ailleurs à ce moment là que Kate m’a beaucoup touchée. C’est une jeune fille généreuse qui vit que pour passer le maximum de temps avec sa mère qui est mourante. Lorsque Kate rencontre Henry, le cancer de sa mère passe au second plan et le lecteur est emporté dans une éventuelle histoire d’amour, dans des complots et trahisons. Bref, que du bonheur !

L’auteur a réadapté le mythe de Perséphone. J’ai pu lire quelques avis de blogueurs qui étaient déçus de cette réadaptation. Pour ma part, je ne connais pas beaucoup la mythologie grecque donc je n’ai eu aucune déception à ce niveau là. J’ai surtout pris grand plaisir à découvrir l’adaptation de ce mythe !

C’est donc un coup de cœur pour moi ! J’ai adoré l’intrigue, le dénouement final, le suspens… J’ai passé un excellent moment de lecture avec ce premier tome. J’ai hâte de lire la suite des aventures de Kate !

Je remercie grandement Mathilde et les éditions Harlequin (collection Darkiss) pour cette très belle découverte dans le cadre de notre partenariat.

Publicités

Publié le 11 octobre 2012, dans Partenariats, Young Adult. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Tu me donne envie Titisse! Je le note!

    Bizouxx

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :