Magies secrètes, de Hervé Jubert

https://i1.wp.com/multimedia.fnac.com/multimedia/FR/Images_Produits/FR/fnac.com/ZoomPE/9/7/8/9782842284879.jpg

327 pages

Éditeur : Le Pré aux Clercs

Date de parution : le  08 novembre 2012

Prix : 16€

Quatrième de couverture

« L’empereur de Sequana veut faire disparaître la magie de sa cité et persécute les êtres féeriques. Ils trouvent refuge dans l’hôtel de Beauregard, un détective de l’étrange qui travaille officiellement pour le pouvoir. Depuis quelque temps, des sorts sèment le chaos dans la cité. Une entité maléfique répand la terreur, personne n’est à l’abri. Armé de sa canne-épée, assisté de la jolie Jeanne aux étranges pouvoirs, Beauregard enquête dans les ruelles et les palais de la capitale, transformée en théâtre de cauchemars. »

Mon avis

L’histoire se déroule vers les années 1950 où se mêlent science et technologie. Beauregard, ingénieur-mage, employé pour le Ministère des Affaires Étranges, a pour mission de lutter contre les créatures maléfiques. Il sera plongé en plein cœur d’une enquête qu’il devra mener car le neveu impérial a été enlevé. Si Beauregard échoue, le neveu sera décapité. Pour mener cette enquête il sera aidé d’une jeune fille, Jeanne, qu’il a trouvée près d’un puits et qui possède un don qui lui sera utile…

Les éditions Le Pré aux clercs ont lancé en ce mois de novembre 2012 une nouvelle collection Pandore contenant de la fantasy pour Young Adult. J’avais donc hâte de découvrir Magies secrètes, l’un des ouvrages faisant partie de cette collection.

Malheureusement je ressors relativement déçue de cette lecture. Elle aurait pu être beaucoup plus intéressante si je ne m’étais pas noyée parmi la masse de détails qu’ajoute Hervé Jubert en bas de pages. Il faut dire que c’est un livre très riche et qu’on ressent un gros travail de l’auteur pour apporter un maximum d’informations sur le contexte aux lecteurs. Je trouve que c’était trop et que ça complique la compréhension de l’histoire, surtout pour un genre littéraire « Young Adult ». Je n’ai donc pas pu apprécier ce livre à sa juste valeur puisque toutes les descriptions prennent le dessus sur l’enquête que mènent Beauregard et Jeanne.

Au fil de la lecture nous rencontrons beaucoup de personnages. Les deux principaux sont Beauregard et Jeanne, son apprentie. Beauregard est très mystérieux donc nous ne connaissons rien sur lui et Jeanne étant amnésique c’est également compliqué de connaître son histoire !

Je pense que ce livre plaira à certains lecteurs mais qu’il faut être concentré pour assimiler toutes les informations fournies dans les notes de bas de page sans se perdre dans l’histoire. De plus, pour ceux qui lisent habituellement des livres Young Adult, celui-ci en fait partie dans cette nouvelle collection, mais il faut garder à l’esprit qu’il est plus compliqué que la majorité des livres Young Adult. D’ailleurs, à mon sens, il devrait plutôt être classé dans le genre littéraire de la Fantasy.

J’ai chroniqué ce livre pour les Chroniques de l’Imaginaire.

Publicités

Publié le 5 décembre 2012, dans Chroniques de l'imaginaire, Fantasy. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Oh mince, dommage que tu aies été déçue. Les notes de bas de page sont ma bête noire, ça coupe dans le rythme de lecture je trouve (il n’y en a pas trop tout de même ?). J’ai toujours envie de le lire, mais j’attendrai un petit peu 🙂

    • Oui, il y a beaucoup beaucoup de notes de bas de page. Si tu n’aimes pas ça, je ne suis pas sûre que tu apprécies ce livre ! Mais bon, tu peux toujours le lire si tu en as l’occasion 🙂

      Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :