Alex Craft (tome 1 – Nécromancienne), de Kalayna Price

381 pages

Éditeur : J’ai Lu

Date de parution : le 10 octobre 2012

Prix : 8€90

Quatrième de couverture

« Je me présente : Alex Craft, nécromancienne et consultante pour la police.

Je suis en très bons termes avec la Mort et j’ai également la faculté de parler aux morts – ce qui ne veut pas dire que ce qu’ils ont à me raconter me plaît toujours… Question magie noire, je croyais avoir tout vu, mais le meurtrier que je traque en ce moment est d’une malveillance crasse : il fera tout pour m’éliminer. Si je ne réagis pas, je risque bien d’y laisser ma peau, et peut-être même mon âme… »

Mon avis

Alex gagne sa vie en relevant les morts. Son père l’a rejetée depuis qu’elle est petite à cause de ce don. Néanmoins sa sœur Casey, qu’elle n’a pas vue depuis longtemps, lui demande de l’aide pour interroger l’ombre de Theodore Coleman, gouverneur, afin notamment de démontrer que son père, vice-gouverneur, n’est pas mêlé à sa mort. En acceptant ce nouveau job, Alex ne se doute pas que sa vie va basculer.

J’ai rarement lu de livre ayant pour héroïne une nécromancienne donc c’est avec plaisir que j’ai lu ce premier tome. J’ai quand même eu un peu de mal à me plonger entièrement dans l’histoire (je ne sais toujours pas pourquoi) mais rapidement j’ai rejoint Alex dans ses aventures.

Comme dans beaucoup de sagas d’urban fantasy ou de bit-lit, Alex est une héroïne à fort caractère. Elle travaillera en collaboration avec un policier nommé Andrews, qu’elle n’apprécie pas beaucoup au début. Mais celui-ci se montrera mystérieux et sexy, ce qui ne fera qu’attiser la curiosité d’Alex. Vous l’aurez compris, ce genre de scénario n’est pas très original mais la sauce prend toujours car c’est agréable et divertissant à lire.

Le monde créé par l’auteur est intéressant et on retrouve principalement des faës qui cohabitent avec les humains. L’intrigue est fondée sur une enquête policière qu’Alex essayera de résoudre avec Andrews.

Concernant les personnages principaux, j’ai aimé Alex, Andrews mais aussi LaMort. Alex est une jeune femme qui a du mal à boucler ses fins de mois. Elle est donc prête à accepter n’importe quel boulot de nécromancie. Elle vit avec son chien nommé PC. Andrews est le fameux policier sexy de ce premier tome. Il est intriguant, mystérieux. J’ai pris plaisir à le découvrir au fur et à mesure de la lecture mais il y a encore plein de choses à apprendre à son sujet ! J’espère en savoir plus dans les tomes suivants. LaMort malheureusement n’a pas le bon rôle de l’histoire puisqu’il vient chercher les âmes des personnes qui viennent de décéder. Mais j’ai bien aimé la relation qu’il entretient avec Alex et également son côté sexy et mystérieux.

C’est donc un bon premier tome sexy posant les bases de ce nouveau monde où se mêlent enquête, magie noire, séduction et faës !

J’ai eu le plaisir de chroniquer ce livre pour les Chroniques de l’Imaginaire.

Publicités

Publié le 14 décembre 2012, dans Bit-Lit, Chroniques de l'imaginaire, Fantastique. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Comme toi , j’ai beaucoup aimé le monde créé par l’auteur et le personnage d’Alex . J’ai hâte de lire le tome 2.

  2. j’adore ce livre! cette série est vraiment bien, j’attends le 4 avec impatience !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :