Le soulèvement de Zorgule ( tome 1 – L’apparition du Crylace), de David Tarik

327 pages

Éditeur : Editions Persée

Date de parution : le 10 septembre 2012

Prix : 21€81

Quatrième de couverture

« Neptusa, un monde de magie et de féerie… se relève d’une guerre qui détruisit l’harmonie du pays. La paix revient peu à peu, un pouvoir strict s’élève, interdisant l’usage de la magie pour mieux sauvegarder ce début de paix. Des factions rebelles luttent pour un semblant de pouvoir… en vain. Alors que Neptusa tente de bâtir un nouvel âge d’or, un sombre pouvoir s’élève en secret… Par la faute d’événements déstabilisant le pays, Algorn Lériga, le digne fils d’une riche famille vivant à Fyline, le village le plus prospère de tout Neptusa, se voit contraint de s’exiler. Sauvé par une créature sortie tout droit de sa légende, le jeune homme aux yeux d’or embrasés qu’est Algorn, apprend la vérité sur l’origine de son regard particulier et découvre la nature du pouvoir qu’offre le sang d’Ovirgon, le dragon millénaire, et s’en servira pour débusquer le sombre spectre dont l’ombre menace les habitants du pays. Cette découverte marquera le début d’une longue quête, dont l’achèvement déterminera le destin de Neptusa… »

Mon avis

Globalement, ce premier tome se divise en trois parties. La première partie a lieu à Fyline avec Algorn, un jeune homme de dix-sept ans, et sa famille. Suite à plusieurs évènements racontés dans cette première partie, Algorn va fuir de cette ville. Dans la deuxième partie du livre on en apprend plus sur Algorn, ses origines et sa véritable nature. Enfin dans la dernière partie, suite à la découverte des ses origines, Algorn suivra un entraînement intense dans une académie. Il doit en effet apprendre à maîtriser ses pouvoirs. Qui est réellement Algorn ? Quelles sont ses origines ? Pourquoi le malheur a-t-il frappé Fyline, une ville habituellement si paisible ?

La couverture de ce premier tome est magnifique. Sans lire la quatrième de couverture, celle-ci m’a donnée envie de découvrir ce premier opus. Je ne suis pas déçue de cette lecture qui, sans être un coup de coeur, est une lecture agréable. Également, j’ai pu remarquer qu’il y avait beaucoup moins de coquilles et de fautes dans cet ouvrage que dans les autres ouvrages que j’ai pu lire de la même maison d’édition (merci aux Éditions Persée et à l’auteur pour cet effort). Il ne faut pas se voiler la face : cela rend la lecture vraiment plus agréable. De plus, j’ai bien aimé le style d’écriture de l’auteur.

J’ai apprécié suivre les aventures d’Algorn dans ce premier tome, découvrir le monde enchanté créé par David Tarik, un monde peuplé de créatures fantastiques et originales (dont notamment le crylace). J’ai également bien aimé découvrir les origines de ce jeune homme et suivre son entraînement.

Algorn est un jeune homme courageux qui n’hésite pas à user de la magie pour défendre ceux qu’il aime, avec les risques que cela implique puisque la magie est interdite à Fyline. Lors de son voyage, il va évoluer et créer de nouvelles amitiés. Il apprendra également de ses erreurs.

Une chose m’a un peu gênée : j’ai trouvé que quelques passages étaient un peu lents, ce qui a fait que par moment j’ai dû résister pour ne pas décrocher de l’histoire. Toutefois je vous rassure, c’est rarement arrivé 🙂

Je pense que c’est un bon premier tome qui pose les bases de cet univers. Nous comprenons le sens du titre de ce livre (Le soulèvement de Zorgule) lors du dénouement final qui laisse présager un deuxième tome passionnant auprès d’Algorn.

Je remercie Estelle et les éditions Persée pour cette agréable découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

3 sur 5

Publicités

Publié le 14 février 2013, dans Fantasy, Partenariats. Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. Je l’ai lu , il y a quelque temps déjà et je me retrouve dans ton avis. Un bon premier tome qui pose les bases. Je suis curieuse de voir la suite.

  2. Un livre qui va sans doute me tenter un jour. ^^

  3. Tarik DAVID

    Merci 😀 ça fait plaisir, je suis désolé mais j’avais pas assez de trois cents pages pour y mettre tout ce que je voulais ( ça coûte cher l’édition) Pour le deuxième tome ce sera sans doute 500 pages, j’espère, dans lesquels vous serez moins dans le flou et plus dans la compréhension. Merci de m’avoir lu, en espérant que la suite vous plaira 😀

    • Merci pour votre commentaire 🙂

      Je comprends tout à fait votre « restriction » budgétaire 😉 En tout cas je lirai avec plaisir le deuxième tome !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :