Les Fabuleux, d’Arthur Ténor

368 pages

Éditeur : Scrineo Jeunesse

Date de parution : le 14 mars 2013

Prix : 14€90

Quatrième de couverture

« Julius Kovalch, un physicien de renommée mondiale, parvient, à l’aide d’un hyperaccélérateur de particules, à atteindre la frontière la plus ultime de l’univers physique !

Ainsi s’ouvre la première brèche quantique entre la matière et l’esprit, le réel et l’Imaginaire, une porte à travers laquelle Julius et sa fille Serena, s’apprêtent à découvrir l’un des infinimondes de l’Imaginaire, le Royaume des Sept Tours et ses créatures extraordinaires, les Fabuleux…

Quelles menaces font peser l’Homme et ses instincts de conquérant sur ce Royaume à l’équilibre fragile ?

Jusqu’ou Les Fabuleux devront-ils aller pour survivre ? »

Mon avis

Ce roman est un prologue à la série des Voyages Extraordinaires d’Arthur Ténor (à ne pas confondre avec les Voyages extraordinaires de Jules Vernes, si ce n’est qu’ils vous transportent depuis votre fauteuil). En effet, les Fabuleux se situe avant les quatre tomes lors de la découverte de la porte entre ces deux mondes.

J’ai au début eu un peu peur que le roman soit trop orienté jeunesse, mais on s’aperçoit vite que même si ce livre peut être lu par un adolescent, il possède une maturité assez forte pour être lu à tout âge avec plaisir. Il s’agit d’une réelle oeuvre de fantasy possédant certains codes de la fantasy épique.

Le plus gros défaut de ce livre est qu’il est trop court. Là où d’aucuns auraient fait deux tomes, l’auteur en réalise un seul. Ce choix est bien entendu totalement justifié à mon goût par son rôle de prologue à la série comportant aujourd’hui quatre tomes. Cependant cela n’a pas pu m’empêcher de constater un certain regret de devoir bientôt poser le livre en dépassant les trois quarts de celui-ci.

Le livre est découpé en quatre parties, chacune dirigée par une idée (l’exploration, l’exploitation, le destin et la sagesse). Les chapitres et les actions s’enchaînent rapidement, apportant une certaine vigueur à ce roman. Les situations s’enchaînent naturellement et chaque retournement de situation est facilement justifiable sans que l’auteur n’ait à inventer une histoire rocambolesque.

Concernant les personnages, l’histoire tourne autour des mêmes personnages principaux tout au long de l’action. Ils verront leurs rôles évoluer au cours de l’histoire et seront rejoint par des personnages secondaires apportant une réelle valeur au roman. Les caractères autant physique que psychologique des personnages ne sont pas extrêmement détaillés ce qui nous permet de laisser notre imaginaire libre sur certains comportements et choix des personnages principaux et secondaires.

Pour conclure, j’ai franchement accroché à ce livre qui m’a très nettement encouragée à me plonger dans la série des Voyages Extraordinaires que je n’ai pas encore lu !

Je remercie Livraddict et les éditions Scrineo Jeunesse pour leur confiance et pour cette découverte dans le cadre de ce partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

Publicités

Publié le 15 mars 2013, dans Fantasy, Jeunesse, Partenariats. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Coucou ! J’ai beaucoup aimé ton commentaire, il me conforte dans l’idée que c’est un livre à découvrir ! Serais-tu partant(e) pour un échange avec moi ?
    Au plaisir de te lire !
    Jennnifer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :