Chasseuses d’aliens (tome 3 – Mortelle étreinte), de Gena Showalter

375 pages

Éditeur : J’ai Lu

Date de parution : le  11 janvier 2013

Prix : 6€90

Chronique du 1er tome

Chronique du 2ème tome

Quatrième de couverture

« Née dans un laboratoire, Mishka est dotée de superpouvoirs qui font d’elle une tueuse redoutable à la merci de son maître, qui a sur elle le droit de vie et de mort. Quand l’ordre lui est donné d’enlever Jaxon Tremain, un agent chasseur d’aliens, afin de lui soutirer des informations sur un virus ravageur, Mishka croit s’engager dans une mission de routine. Or, non seulement Jaxon fait preuve d’une résistance hallucinante, mais il éveille en elle des pulsions torrides, incontrôlables. Et aussi l’espoir insensé que, peut être, il pourrait la sauver de l’esclavage… »

Mon avis

Mishka est une jeune femme créée afin d’accomplir diverses missions. C’est un bébé-éprouvette que son patron considère comme un objet en ayant le droit de vie et de mort sur elle et en lui ordonnant d’effectuer diverses missions. Elle tue de sang-froid. Son patron l’a chargée de soutirer des informations à Jaxon Tremain. Cependant celui-ci est attiré dès le premier regard envers Mishka et il semble bien que ça soit réciproque… Comment mener à bien sa mission lorsque pour la première fois de sa vie elle ressent un tel désir pour un homme ? Pourtant, il faudra qu’elle passe outre celui-ci si elle veut sauver l’humanité d’une race d’Aliens qui tue les humains en leur transmettant un virus.

Un petit mot sur la couverture qui représente très bien l’un des personnages du livre. Par contre je ne la trouve pas jolie. Heureusement, je ne me suis pas arrêtée à ça. Puisque j’avais apprécié les deux premiers tomes de cette saga, j’avais très envie de découvrir le troisième tome.

Dès le début du livre, on sait comment ça va se terminer entre Mishka et Jaxon. Pourtant, j’ai suivi leur aventure avec plaisir. Par rapport aux précédents tomes, le sexe est très présent. Ça ne m’a pas dérangée puisque ces scènes se mêlent naturellement à l’histoire. Concernant les personnages, j’ai apprécié Mishka, cette jeune femme née dans un laboratoire n’a pas eu une vie facile et obéit sans cesse aux ordres de son patron. Si elle échoue, elle est sévèrement punie. Au fond, elle n’est donc pas si méchante que ça, elle n’a juste pas le choix d’agir de la sorte. Je me suis vraiment attachée à elle et je la soutenais dans ses choix. Concernant Jaxon, il m’a laissé indifférente. Par contre, j’ai aimé suivre l’évolution de leur relation, surtout qu’elle ne partait pas du tout d’un bon pied ! J’ai également bien aimé revoir les personnages rencontrés dans les deux premiers tomes même s’ils ne sont pas au centre de l’intrigue.

Un troisième tome que j’ai adoré. On rentre rapidement dans l’action et tout en changeant de personnages à chaque tome mais en gardant le même genre d’intrigue, l’auteur arrive à nous faire passer un très bon moment de lecture.

J’ai eu le plaisir de chroniquer ce livre pour les Chroniques de l’Imaginaire.

La note de Rex

4 sur 5

Publicités

Publié le 2 avril 2013, dans Chroniques de l'imaginaire, Fantastique, Romance. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Il faut que je découvre cette saga , les livres que j’ai lu d’elle ont toujours été de superbes lectures.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :