Croc-blanc, de Jack London

361 pages

Éditeur : Folio Junior

Date de parution : le 7 mars 2013

Prix : 6€30

Quatrième de couverture

« Croc-Blanc est un chien-loup qui ne connaît que la vie sauvage du Grand Nord. Sa rencontre avec les hommes sera brutale : capturé, il devient chien d’attelage avant qu’un maître cruel n’en fasse une bête de combat. De l’instinct du loup ou de celui du chien, lequel l’emportera ? Un grand roman d’aventures qui célèbre l’esprit de liberté.« 

Mon avis

Deux hommes fuient une meute de loups affamés. Leur fuite est ralentie par le cercueil de leur ami dont le poids épuise les chiens de traîneaux. A chacun de leurs réveils, un chien manque à l’appel… En période de famine, les loups n’hésitent pas à manger les chiens et à poursuivre ces deux hommes.

Jack London nous entraîne dans le Grand Nord, dans une ambiance froide et sombre dès les premières pages. Nous suivons les aventures de Croc-blanc, le seul louveteau survivant d’une portée, de sa naissance à sa rencontre avec les hommes.

Croc-Blanc est un roman d’aventures dont l’histoire est narrée du point de vue d’un jeune chien-loup nommé Croc-Blanc par les premiers hommes qu’il rencontrera. J’ai beaucoup aimé ce style de narration puisqu’on ressent ses émotions et on voit sa façon de penser. Au début il est protégé par sa mère, puis il se risque à aller chasser, seul. On suit son évolution, ses découvertes, son apprentissage des choses de la vie de loup. Il apprend à faire confiance aux hommes qu’il appelle les « dieux ». Il se soumet à eux et les sert jusqu’au jour où il connaîtra la trahison, la méchanceté et la haine qui effaceront l’humanité qu’il y avait en lui. Il ne recevra plus aucun amour et fera des combats de chiens. Certaines scènes sont d’ailleurs dures, c’est pourquoi, même si ce livre est un classique jeunesse, il est touchant et je pense qu’on peut le lire à tout âge.

Cette nouvelle édition de Croc-Blanc comprend à la fin de l’ouvrage un « Carnet de lecture » intéressant afin de mieux connaître Jack London et d’en apprendre un peu plus sur les origines des chiens, des loups et sur la relation homme-chien puisqu’on dit que le chien est le meilleur ami de l’homme.

 J’ai eu le plaisir de chroniquer ce livre pour les Chroniques de l’Imaginaire.

La note de Rex

4 sur 5

Publié le 31 mai 2013, dans Chroniques de l'imaginaire, Jeunesse. Bookmarquez ce permalien. 4 Commentaires.

  1. C’est un livre que j’ai lu , il y a pas mal d’années , j’en garde un très bon souvenir .

  2. je l’ai ce live, faudrait que je le lise

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :