La fille dragon (tome 1 – L’héritage de Thuban), de Licia Troisi

279 pages

Éditeur : Pocket Jeunesse

Date de parution : le 2 mai 2013

Prix : 15€90

Quatrième de couverture

« A l’orphelinat, Sofia rêve d’une autre vie. Mais qui voudrait accueillir une adolescente ingrate de treize ans ? Jusqu’au jour où un professeur d’ethnologie l’adopte, à la surprise de tous, et lui révèle qu’elle est une Dormante, habitée par l’esprit d’un puissant dragon. Sofia n’aura d’autre choix que d’affronter son terrible destin. »

Mon avis

Sofia, treize ans, vit dans un orphelinat depuis qu’elle est bébé. Le grand jour est enfin arrivé : elle va se faire adopter par le professeur Schlafen, une connaissance de son père qui la cherchait depuis des années afin de tenir la promesse faite à celui-ci. Elle découvre alors sa demeure et il lui enseigne des matières assez originales. Un jour, Sofia se fait attaquer par un jeune garçon avec des ailes métalliques. Le professeur Schlafen n’a alors plus le choix : il doit dévoiler à Sofia ses origines et sa véritable nature.

Je connais Licia Troisi grâce à sa saga Chroniques du Monde Emergé dont j’ai lu le premier tome que j’ai adoré. Mais je trouve que L’héritage de Thuban est une lecture dont on ressent plus le côté jeunesse que dans les Chroniques du Monde Emergé. Notamment, j’ai trouvé la plume de l’auteur plus simple et donc facilement accessible à de jeunes lecteurs.En ce qui concerne l’intrigue, je l’ai trouvé assez originale et j’ai beaucoup aimé la mythologie liée aux dragons.

Sofia est l’héroïne de cet opus jusqu’à la moitié du livre où elle sera rejoint par Lidja. Sofia est une jeune fille qui n’a pas du tout confiance en elle. Cela l’empêchera d’avancer dans sa formation et dans sa quête. On découvrira lors de la lecture ses origines et sa véritable nature.
Lidja est la deuxième héroïne de ce premier tome. Au niveau de son caractère elle est différente de Sofia car elle a une grande confiance en elle. Par contre malgré le jeune âge de Sofia, elle ne la prendra pas en pitié et n’hésitera pas à la secouer pour qu’elle accepte la mission qui lui est confiée.

Un premier tome de fantasy jeunesse qui pose les bases de cette nouvelle saga, une lecture sans prise de tête et agréable à lire, une mythologie sur les dragons ; j’ai hâte de découvrir la suite ! Attention, pour garder un peu de suspense sur la nature de Sofia, je vous conseille de ne pas lire la quatrième de couverture.

J’ai chroniqué ce livre pour les Chroniques de l’Imaginaire.

La note de Rex

4 sur 5

Publicités

Publié le 22 juin 2013, dans Chroniques de l'imaginaire, Fantasy, Jeunesse. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Mon fils a adoré Les Chroniques et autres du monde émergé , je vais lui faire découvrir celui ci.

  2. ce livre m’interesse pas mal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :