L’homme des morts, de V.M. ZITO

368 pages

Éditeur : Orbit

Date de parution : le 27 mars 2013

Prix : 20€90

Quatrième de couverture

« L’infection zombie a séparé les Etats-Unis en deux. L’Est, la Zone Libre, est complètement bouclé : personne n’y entre, personne n’en sort. L’Ouest, la Zone Occupée, a été abandonné aux morts.

Henry Marco est pourtant resté dans le Nevada. Mercenaire au service des familles de l’Est, il traque et tue les zombies qu’on lui désigne, permettant aux proches de faire leur deuil. Maintenant le Ministère de l’Intérieur a besoin de lui pour une mission délicate : retourner en Californie, où tout a commencé. Retrouver un homme. Rapporter un secret.

Mais dans l’Ouest ravagé de l’Amérique, tout est possible. Surtout le pire.« 

Mon avis

Il y a quatre ans les Etats-Unis ont été séparés en deux : la Zone Occupée infestée par les zombies et la Zone Libre habitée par des humains, où personne n’a le droit d’entrer ni de sortir. Dès le début du livre nous suivons Henry Marco en pleine traque de zombie. Des familles l’embauchent pour tuer des membres de leur famille transformés en zombie. Ainsi, la famille peut faire son deuil sans avoir le regret de laisser un être proche errant à la recherche de chair fraîche. Il travaille en collaboration avec Ben, vivant en Zone Libre, chargé de trouver de nouveaux contrats. Un jour, il est embauché par l’Etat Américain qui le charge de tuer le docteur Roger Ballard transformé en zombie, un ancien collègue, se situant dans une prison de Californie. Il devra alors abandonner la recherche de sa femme et partir à la recherche de Roger. Une longue route peuplée de zombies l’attend. Un seul homme l’aidera : Wu.

J’ai beaucoup aimé cette lecture. L’auteur nous décrit très bien ce monde dévasté, que ce soit les paysages ou les zombies ; on se croirait dans un film. On vit l’histoire aux côtés d’Henry, on stresse pour lui. Une tension est présente tout au long de la lecture. Dans ce monde dévasté on voit que le comportement des humains a changé : ils sont sans pitié. D’ailleurs, même les chiens sont devenus sauvages et n’hésitent pas à se nourrir d’humains.

Nous suivrons principalement deux personnages : Henry et Wu. Je ne me suis pas attachée à eux mais j’ai apprécié Henry. Cet homme qui a survécu des années seul dans ce monde rempli de zombies, à la recherche de sa femme. Quant à Wu, on apprend vite qui il est et ce qu’il veut ; cela ne m’a pas donné envie de m’attacher à lui.

Si au début de l’histoire on ne connait rien sur l’infection zombie, on en apprend plus au fil de la lecture. On apprend également pourquoi il est important de retrouver Roger. Le dénouement final me donne très envie de lire la suite de ce roman.

Attention si vous n’êtes pas fan de zombies, passez votre chemin ; vous n’apprécierez pas ce roman à sa juste valeur et vous pourrez être écoeurés par certaines descriptions. Pour les fans : régalez vous !

Je remercie Babelio et les éditions Orbit de m’avoir fait confiance et de m’avoir fait passer un très bon moment de lecture dans le cadre de ce partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

Publicités

Publié le 18 juillet 2013, dans Fantastique, Partenariats. Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. Je vais peut-être me laisser tenter, même si je ne suis pas trop fan de zombies ^^

  2. j’avais adoré ce roman! C’est un bijoux ! Il est juste extra! J’ai d’ailleurs eu les larmes aux yeux lors du voyage de notre héros et qu’il découvre quelque chose de très dur dans une automobile (tu vois le passage dont je parle?) et que le héros se dit que ça pourrait être son enfant …

    juste wahou !

  3. Il a l’air bien! =)

  4. Il y a un certain temps déjà que je souhaite lire un livre de ce type : celui-là a l’air vraiment pas mal ! Je m’y plongerais avec plaisir 😀

  5. Je viens de le lire et j’ai beaucoup aimé ! 🙂

  1. Pingback: L’Homme des morts « La Croisée des Chemins

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :