Dublin Street (tome 1), de Samantha Young

409 pages

Éditeur : J’ai lu

Date de parution : le 5 juillet 2013

Prix : 13€

Quatrième de couverture

« Quand Jocelyn Butler pénètre dans le magnifique appartement de Dublin Street, elle croit vivre un rêve. Un cadre somptueux, un quartier agréable d’Édimbourg, et une future colocataire des plus adorables. Ellie Carmichael est certes un peu trop enjouée et curieuse pour le caractère secret de Jocelyn, pour qui se lier d’amitié avec autrui a toujours été une épreuve, mais elle lui est aussitôt sympathique. Son frère, en revanche… Beau comme un dieu, mais aussi arrogant que déstabilisant, Braden Carmichael fait voler en éclat son fragile équilibre. Car en plaquant tout pour venir s’installer en Écosse, la jeune femme espérait laisser derrière elle son passé tragique. Or la passion qui la lie bientôt au ténébreux Braden fait ressurgir ses peurs les plus profondes, et les exorcise…« 

Mon avis

Il y a huit ans, Jocelyn a perdu ses parents et sa sœur dans un accident de voiture. Elle a du mal à se reconstruire et évite de parler de ce tragique événement à son entourage. Un jour, Jocelyn prend le taxi pour se rendre à Dublin Street afin d’aller visiter un appartement. Elle partage alors le taxi avec un homme séduisant qui essaye de faire sa connaissance et en profite pour la draguer. Elle doit bien avouer que cet homme l’attire, mais elle ne le reverra pas. Détrompez-vous… Dans une situation qui m’a fait sourire, Jocelyn trouve cet inconnu, nommé Braden, dans son nouvel appartement. Coïncidence : Braden est le frère de sa nouvelle colocataire Ellie !

J’ai beaucoup entendu parler de ce roman et c’est avec une petite appréhension que j’ai commencé à le lire. J’avais peur de retrouver une romance banale, avec une intrigue banale et du sexe sans intérêt. Bref, je n’ai pas beaucoup apprécié Cinquante Nuances de Grey et j’avais peur de retrouver ce genre de roman. Mais très vite lors de ma lecture, je me suis aperçue qu’il était beaucoup mieux et je l’ai dévoré avec grand plaisir ! Même si l’intrigue est classique, j’ai apprécié la plume de l’auteur qui m’a tenue en haleine tout au long de ma lecture.

Concernant les personnages, Jocelyn ou « Joss » est une jeune femme que j’ai apprécié. Je dois avouer que par moment elle m’a agacée, mais j’essayais toujours de me mettre à sa place afin de comprendre ses décisions. Ainsi, je me suis beaucoup attachée à elle. Dès ses 14 ans, elle a perdu toute sa famille. Elle est passée par une période où elle faisait un peu n’importe quoi de sa vie afin d’oublier ce drame. Depuis ce drame, elle évite également de s’attacher aux personnes afin de ne pas souffrir à nouveau. Pourtant, elle va s’attacher à sa nouvelle colocataire Ellie, une jeune femme que j’ai également beaucoup apprécié de par sa joie de vivre mais également car elle a su accueillir Joss dans sa vie et lui offrir son amitié. J’ai beaucoup aimé voir l’évolution de Joss. Depuis la perte de sa famille, il y a huit ans, elle s’est forgée une carapace, mais au contact d’Ellie Joss va faire beaucoup d’efforts et de progrès afin d’ouvrir son cœur et de lui accorder son amitié, au risque de souffrir si elle devait la perdre. Pour Joss, Ellie est devenue sa famille. D’ailleurs, celle-ci l’invite à ses repas de famille. Ellie est une femme douce, très avenante, qui respire la joie de vivre ; on ne peut que l’apprécier !

Braden est un homme séduisant et riche qui a toutes les filles qu’il souhaite. Ses relations ne durent jamais bien longtemps car ses petites amies sont surtout attirées par son argent et les cadeaux qu’il leur offrira. Très vite, il aimerait avoir Joss mais celle-ci ne va pas céder aussi facilement. C’est d’ailleurs aussi pour ça qu’il est attiré par elle : malgré sa richesse et sa beauté, elle n’hésite pas à l’envoyer balader. Elle est donc bien différente des autres filles qu’il a connu et c’est ce qu’il lui plait. Or Braden est têtu : quand il veut quelque chose, il l’a. Là, il désire Joss : il fera tout pour qu’elle cède.

J’ai adoré ce roman qui n’est pas un simple roman d’amour. Ce roman contient de l’humour, de l’amitié, de l’amour, du sexe, de la tristesse… Beaucoup d’émotions ! Certes l’intrigue est banale et on sait qu’il y aura un « happy end », mais j’ai pris grand plaisir à dévorer ce roman. Je me suis attachée aux personnages et à leur passé : c’est ce qui m’a le plus plu et c’est à mon sens le point fort de ce roman. J’ai beaucoup aimé l’évolution des personnages et leurs relations. Un roman tout en émotion qui a su faire chavirer mon cœur !

  Je remercie grandement les éditions J’ai Lu pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

Coup de coeur

Publicités

Publié le 10 septembre 2013, dans Partenariats, Romance. Bookmarquez ce permalien. 7 Commentaires.

  1. bon, faut avouer que tu me tente bien

  2. Coucou,
    Je l’ai terminé hier en LC, mais pas de coeur de coeur, plusieurs choses m’ont dérangées, mon avis sera en ligne demain.
    Mais j’aime bien lire les avis différents, pour voir ce que les autres apprécient ou pas.
    Bisous

  3. Tu me fais penser à RSVP, le seul MR que j’ai lu et tu me donnes envie même si ce n’est pas mon genre. Hop dans ma wish ! Bah bravo 🙂

  4. C’est vrai que le résumé incite à croire à une histoire relativement banale mais cela fait plusieurs avis que je lis qui comme toi, trouve une certaine originalité à l’historie. Bref avec tout ça moi, j’ai un livre de plus dans ma wish ^^

  5. Alors je vais dire une phrase culte mais… JE LE SAVAIS. On a des goûts assez similaires niveau lecture donc c’était obligé que tu aimes ce livre, il est tellement bien ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :