La folle vie de Bluebell Gadsby, de Natasha Farrant

236 pages

Éditeur : Hachette

Date de parution : le 5 juin 2013

Prix : 13€90

Quatrième de couverture

« On commence avec Jasmine et Twig. On les appelle les petits chéris, alors que ce sont plutôt de sacrés diablotins. Leur jeu préféré, c’est de faire rouler leurs rats domestiques sur des voitures télécommandées. 

Il y a aussi Flora, ma grande soeur. Avec elle, on a le droit à un défilé de mode quotidien : elle change de couleur de cheveux encore plus souvent que d’humeur.

Papa et maman sont rarement à la maison, ils travaillent tout le temps et voyagent beaucoup.

Du coup, ils ont engagé Zoran comme garçon au pair. Il est étudiant et joue parfaitement du piano, mais il est nul en cuisine : avec lui, c’est saucisses purée midi et soir.

Depuis peu, il y a Joss, le nouveau voisin. Il a un super sens de l’humour et un sourire à tomber. Et puis il y avait Iris…« 

Mon avis

Blue est une jeune adolescente de treize ans qui vit avec sa grande sœur Flora, sa petite sœur Jasmine et son petit frère Twig. Ses parents étant très souvent absents, ils vont faire connaissance avec leur nouveau baby-sitter nommé Zoran. Blue se sent assez délaissée au sein de cette famille, surtout depuis la mort de sa sœur jumelle Iris. On la suivra alors au travers son journal intime qui est écrit et filmé. Son nouveau voisin Joss va essayer de lui remonter le moral jusqu’au jour où celui-ci la décevra…

Ce roman écrit sous forme de journal intime se lit rapidement. Il est simple, il nous raconte la vie de Blue au travers son journal intime. Néanmoins, malgré sa simplicité, des thèmes importants sont évoqués comme l’absence des parents (et ses conséquences), la mort d’un être cher, l’amitié, l’amour, la jalousie, la trahison ou encore la crise d’adolescence. On voit ainsi les conséquences de certaines situations sur une jeune adolescente.

Je ne me suis pas attachée aux personnages. Le livre est trop court pour ça et je ne pense pas que ce soit l’objectif de ce roman. Néanmoins, je n’ai pas trop aimé Flora qui est en pleine crise d’adolescence et dont je n’aime pas trop sa façon d’être et d’agir. Je ne me suis pas attachée à Blue mais j’ai apprécié ressentir ses sentiments à travers son journal intime. On sent que c’est une jeune adolescente triste et assez malheureuse dans sa vie, à cause de la perte de sa sœur et de l’absence de ses parents.

Rassurez-vous, vous n’allez pas déprimer à la lecture de ce roman ! Malgré les sentiments de Blue, elle nous raconte également quelques scènes assez sympathiques qui m’ont fait sourire.

Un roman jeunesse à découvrir pour se détendre mais qui ne me restera pas longtemps en mémoire.

 Je remercie les éditions Hachette pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat.

Note de Rex

3 sur 5

Publicités

Publié le 11 septembre 2013, dans Jeunesse, Partenariats. Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. ça m’attire assez, si l’occasion se présente 😉

  2. Moi j’avoue que bof bof, ça a l’air creux et tu n’a pas l’air bien convaincue. OK pour passer un moment léger, mais c’est dommage si les ados qui lisent l’histoire ne se rappellent pas de l’héroïne ensuite…;

  3. ça a l’air tout mignon 🙂

  4. Si j’en ai l’occasion je le lirai surement mais je ne vais pas l’acheter en priorité ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :