Les faucheurs sont les anges, de Alden Bell

306 pages

Éditeur : Folio

Date de parution : le 29 août 2013

Prix : 7€70

Quatrième de couverture

« Temple a quinze ans. Elle ne peut se souvenir du monde tel qu’il était avant, il y a vingt-cinq ans… Avant que les morts ne reviennent à la vie, avant de se retrouver seule ou presque, sans personne d’autre qu’elle même pour assurer sa survie. Heureusement, elle semble faite pour ça, et son périple sur les routes des Etats-Unis lui permet de se nourrir chaque jour de la beauté du monde. Pourquoi, dès lors, éprouver le moindre ressentiment pour les autres : les limaces, les sacs à viande… les zombies.« 

Mon avis

Nous suivons Temple, jeune fille de quinze ans qui vit seule sur une île jusqu’au jour où elle voit apparaître un zombie. C’est décidé : elle n’est plus en sécurité et doit partir de cette île. Au cours de son voyage, elle va faire la connaissance de personnes sympathiques qui n’hésiteront pas à l’héberger pour quelques nuits, mais également de personnes qui essayeront de la violer ou de la tuer. Ainsi, avec Maury, elle essayera de fuir Moïse Todd qui n’aspire qu’à une chose : la tuer.

J’ai beaucoup aimé la poésie de la plume de l’auteur. Mais la structure du texte (absence de ponctuation pour indiquer les dialogues) ainsi que la façon de parler de Temple gâchent un peu l’ensemble. J’attendais également plus d’action. Ici, on se laisse gentiment bercer par la plume de l’auteur, or j’aurai aimé qu’elle soit plus rythmée. Vue le monde dans lequel vit Temple (infesté de zombies des années avant sa naissance), j’aurai aimé bien plus d’action. Aussi, il aurait été bien d’avoir plus d’informations sur cet univers.

Concernant les personnages, j’ai trouvé Temple mâture du haut de ses quinze ans. Même si par moment elle peut sembler froide dans certaines situations, cette jeune fille a du cœur. Elle essayera d’ailleurs de sauver Maury, surnommé « l’idiot », un homme muet qui sera à ses côtés pendant une bonne partie de l’histoire. Elle ne se prend d’ailleurs pas la tête et vit sa vie dans l’instant présent. Elle profite des petites choses que la vie lui apporte dans ce monde dévasté.

Je suis mitigée sur cette lecture. Son côté poétique et le monde infesté de zombies ou de « sac à viande », comme le dit Temple, m’ont plu, mais il manque vraiment de l’action. Finalement, j’ai juste l’impression d’avoir fait un bout de chemin aux côtés de Temple, sans avoir eu un vrai but. Je trouve qu’il n’y a pas de réelle intrigue. Un point positif tout de même pour la couverture que je trouve jolie et qui représente bien Temple.

Pour conclure, ne vous attendez pas à dévorer une histoire de zombies comme dans Walking dead. Dans ce roman, les zombies sont présents mais font partie du décor, on ne s’en préoccupe pas plus que ça. Je pense néanmoins que ce livre plaira aux lecteurs qui ont apprécié Vivants de Isaac Marion.

 J’ai chroniqué ce livre pour les Chroniques de l’Imaginaire.

La note de Rex

2 sur 5

Publicités

Publié le 2 novembre 2013, dans Chroniques de l'imaginaire, Science fiction. Bookmarquez ce permalien. 7 Commentaires.

  1. Le résumé me tentait bien mais ton avis est assez mitigé du coup je ne sais pas si je t’achèterai, j’ai peur d’avoir le même avis que toi ^^

  2. J’espere qu’il me plaira plus qu’à toi ! Je suis étonnée par ton avis !

    • Oui 😦 En même temps, je m’attendais à des zombies… Une vraie histoire de zombies !! Je suis déçue, autant que je l’ai été pour Vivants de Isaac Marion…

      J’espère qu’il te plaira plus 😉

  3. Personnellement, j’ai beaucoup aimé ce livre! Et effectivement, j’avais aussi beaucoup aimé Vivants ^^

  4. Oh, je viens de remarquer que tu avais répondue à mon commentaire, je ne reçois pas d’avertissement 😦
    Je ne recherche pas précisément de style de lecture… disons que j’achète au feeling ou selon les avis! 😉
    Pour La passe-miroir si ce roman te tente franchement n’hésite pas à le lire! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :