Archives Mensuelles: décembre 2013

La mort n’est pas un jeu d’enfant (tome 2), de Alan Bradley

356 pages

Éditeur :  10/18

Date de parution : le  3 octobre 2013

Prix : 7€50

Quatrième de couverture

« Après les aventures qui ont agité le manoir de Buckshaw et révélé ses talents de détective, Flavia pensait en avoir fini avec le crime. Mais voilà qu’un marionnettiste de passage à Bishop’s Lacey est assassiné pendant une représentation. Perchée sur Gladys, sa bicyclette adorée, Flavia se lance alors dans une enquête qui l’amènera à dévoiler de sombres secrets. Mais elle devra prendre garde à ne pas s’approcher trop près de celui qui tire les ficelles de cette danse macabre…« 

Mon avis

Nous retrouvons Flavia dans la petite bourgade anglaise de Bishop’s Lacey. L’histoire débute par les funérailles de Flavia qui est en train d’imaginer son propre enterrement, jusqu’au moment où des sanglots la tirent de sa rêvasserie. C’est ainsi qu’elle rencontre Niala, assistante, et Rupert Porson, marionnettiste. Etant tombés en panne, ils en profitent pour se donner en représentation au sein de la petite ville. Tout se passe bien jusqu’au moment où, lors d’une représentation, Rupert est retrouvé mort. Flavia mènera l’enquête sur cet assassinat, mais également sur la mort du fils Ingleby.

J’avais hâte de me détendre en retrouvant Flavia dans ce second opus, mais malheureusement je n’ai pas été convaincue par celui-ci. La quatrième de couverture nous annonce l’assassinat d’un marionnettiste, Flavia va ainsi mener l’enquête. Mais ce meurtre arrive bien trop tard à mon goût : vers la page cent cinquante-cinq ! Je me suis ennuyée pendant toutes les pages qui précédent ce meurtre, je ne trouvais pas forcément l’histoire intéressante et elle était bien trop lente. Mon ennui étant présent dès le début et pendant un long moment, je n’ai donc pas réussi à apprécier ce roman que j’avais hâte de terminer. Je tiens à préciser que cet opus est une suite, mais qu’il peut néanmoins se lire indépendamment des autres tomes.

Concernant les personnages, Flavia est fidèle à elle-même. Elle adore toujours autant la chimie, est fascinée par la mort puisqu’un cadavre ne lui fait pas peur. Au contraire, elle pense plutôt au temps de décomposition de celui-ci par exemple. Elle aime se mêler des affaires des autres pour mener ses enquêtes. C’est un personnage très bien développé, qui ne se laisse pas faire et qui n’hésite pas à se venger des méchancetés de ses grandes sœurs. Contrairement au premier tome, le savoir de Flavia n’est pas autant mis en avant et ça fait du bien. Elle arrive également aisément à manipuler les gens en se faisant passer, quand il le faut, pour une petite fille de onze ans sage et sans histoire.

Pour conclure, je ressors déçue de cette lecture. Je l’aurai apprécié s’il n’y avait pas eu autant de longueurs. Néanmoins, Flavia est toujours un personnage que j’aime beaucoup pour son âge.

  J’ai chroniqué ce livre pour les Chroniques de l’Imaginaire.

La note de Rex

2 sur 5

Cadeaux d’anniversaire

Coucou 🙂

Et oui, hier c’était mon anniversaire et Elo (son blog) m’a gâtée avec un superbe colis 🙂   Je suis super contente !! En plus, deux petits mots étaient joints au colis dont un qui m’a beaucoup touché (k)

La réception du colis avec mes deux chichis curieux

L’ouverture du colis

Le contenu du colis

P1050915

Le contenu déballé du colis 

P1050917

Merci pour les plumes !!

P1050916

Un grand MERCI à Elo ! Je t’adore !!

Les portes du secret (tome 1 – Le poison écarlate), de Maria V. Snyder

403 pages

Éditeur :  Editions Harlequin (Collection DARKISS poche)

Date de parution : le  1er novembre 2013

Prix : 7€50

Quatrième de couverture

« Dans les geôles d’Ixia, Elena attend son exécution. Mais, au dernier moment, le fascinant Valek, puissant dignitaire secrètement amoureux d’elle, lui propose un étrange marché : si elle entre à son service, elle aura la vie sauve. Néanmoins, qu’elle ne songe pas à s’enfuir – car, pour être certain de la retenir près de lui, Valek lui fera avaler une dose mortelle du poison écarlate, dont il est seul à connaître la formule et surtout l’antidote… »

Mon avis

J’ai beaucoup entendu parler de Maria V. Snyder et j’avais hâte de découvrir ses ouvrages. Je ressors ravie de cette lecture avec laquelle j’ai passé un très bon moment de lecture.

Ça fait presque un an qu’Elena est enfermée en attendant son exécution pour le meurtre de Reyad, l’unique fils du général Brazell. Mais Valek vient lui proposer un marché : être exécutée ou entrer au service du Commandant Ambroise afin de devenir son goûteur. Néanmoins, en plus de ce poste à risque, la vie d’Elena ne sera pas facile : identifier correctement les poisons en les goûtant, aucun jour de repos, interdiction de se marier ou d’avoir des enfants. Comme Valek ne fait pas confiance à Elena, tous les jours elle devra prendre une dose de poison nommé la Poussière de Papillon, dont seul Valek connait l’antidote. Cependant, la vie d’Elena sera en danger, surtout que le général Brazell et ses hommes sont présents dans le château…

L’univers créé par l’auteur est passionnant et facile à comprendre. Je me suis très vite plongée dans cet opus avec régal ! Au début de l’histoire, nous suivons l’apprentissage d’Elena qui devra savoir reconnaître tous les poisons. Mais très vite des obstacles arriveront et Elena fera tout ce qu’elle peut pour survivre à ses ennemis.

Concernant les personnages, j’ai bien aimé Elena que je trouve forte et qui évolue tout au long de l’histoire. On découvre son passé et on comprend mieux ses agissements. J’ai également bien aimé Valek, même si on n’apprend pas grand chose sur lui, cette part de mystère me donne envie de le découvrir. Quant à leur relation, je l’ai appréciée et j’espère pouvoir continuer de la suivre dans le deuxième opus !

C’est un roman de fantasy, avec une pointe de romance, parfait pour les amateurs de ce genre littéraire, mais aussi pour les habitués de fantasy qui passeront surement un très bon moment de lecture. J’ai hâte de me plonger dans la suite de cette saga ! 😉

Je remercie grandement les éditions Harlequin (collection Darkiss) pour cette jolie découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

5 sur 5

C’est lundi, que lisez-vous ? [73]

Cette bannière a été crée par Galléane qui a repris ce rendez-vous initialement mis en place par Mallou.

Le principe est simple : tous les lundis, je répondrai aux trois questions suivantes :

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?
k
C’est ma dernière semaine de révisions pour mon examen du 16 décembre ! Donc si je lis seulement le deuxième tome de Parallon que j’ai à peine commencé ça sera déjà très bien. Ensuite, j’espère pouvoir plus lire et rattraper mon retard 😉

Mes lectures de la semaine passée

      

Ma lecture en cours

Ma prochaine lecture

Et vous, que lisez-vous ?

Douces nuits, de Ros Clarke & Faye Robertson

234 pages

Éditeur :  Milady Romance (collection Central Park)

Date de parution : le  6 décembre 2013

Prix : 7€

Quatrième de couverture

« Sous le gui

La nuit dernière, pendant la fête de Noël au bureau, Anna s’est jetée sur l’irrésistible Hugh. S’il a consenti à faire comme si leur baiser n’avait jamais eu lieu l’année passée, Anna doit désormais se rendre à l’évidence : l’attirance qu’elle éprouve pour Hugh est réciproque. Elle s’est pourtant jurée de faire une croix sur sa vie amoureuse…

Une seconde chance pour Noël

Holly, charmante prof de musique, est dans une situation délicate pour les fêtes : elle vient de se faire larguer. Lorsque le prof de sciences de la classe d’à côté l’invite à passer quelques jours dans sa retraite écossaise, elle accepte aussitôt, ravie de pouvoir se ressourcer. Elle ne se doute pas un seul instant que, pour ce loup solitaire, sa compagnie est un cadeau inespéré…« 

Mon avis

Douces Nuits est un recueil de deux nouvelles qui se passent au moment de Noël. Ca tombe très bien puisque Noël approche à grands pas ! Je lis rarement des nouvelles car je n’aime pas trop les histoires trop courtes. Ici, la première nouvelle Sous le gui est très courte. J’aurai aimé en lire encore plus, mais c’est tout de même une très jolie nouvelle. Quant à Une seconde chance pour Noël, elle est un peu plus longue que Sous le gui, mais un peu moins touchante. Néanmoins, je l’ai également appréciée.

Dans Sous le gui, Anna est une jeune femme qui s’interdit d’avoir un homme dans sa vie car elle vit avec sa mère qui a la maladie Alzheimer et passe son temps à s’occuper d’elle. Même si Anna a embrassé Hugh lors d’une soirée un peu trop arrosée et qu’elle se sent très attirée par lui, elle refuse d’aller plus loin avec lui. Hugh lui montrera néanmoins qu’elle peut compter sur lui…

Dans Une seconde chance pour Noël, Holly, professeur de musique, vient de se faire larguer après plusieurs années de vie commune. Lorsque Noël, professeur de Sciences, la voit pleurer toutes les larmes de son corps, il l’invite à passer Noël avec lui en Ecosse afin qu’elle ne soit pas seule. Noël a également du mal à surmonter cette période de Noël puisqu’un dramatique événement est arrivé le jour de Noël il y a trois ans. Holly et Noël vont apprendre à faire connaissance, vont se balader, jouer de la musique… Bref, passer du bon temps ensemble la veille de Noël afin de penser à autre chose. Et pourquoi pas en profiter pour tourner la page ?

J’ai aimé lire ces deux nouvelles en rapport avec Noël car c’est une période que j’aime beaucoup ! J’apprécie l’ambiance de Noël (sauf le monde dans le magasin !), les décorations, les repas avec la famille et offrir des cadeaux à ceux que j’aime. Bref, c’est un livre qui nous plonge dans cette ambiance, un livre à lire au coin du feu ou sous la couette avec un thé ou un chocolat chaud. Et bien sûr, la romance est au rendez-vous 😉

Merci aux éditions Milady Romance pour cette découverte dans le cadre du Ladies Club !

La note de Rex

4 sur 5

In My Mailbox [70]

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français.”

Livres reçus en partenariat

      

Hier après-midi, j’ai assisté à mon premier « tea time » du Ladies Club ! Je suis super contente, j’ai d’ailleurs rencontrer Bouchon des bois ❤   On a toute reçu deux magnifiques cadeaux !!! Merci à Milady Romance ❤

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?

Le cercle des confidentes (tome 1 – Lady Megan), de Jennifer McGowan

470 pages

Éditeur :  Milan

Date de parution : le  4 septembre 2013

Prix : 15€20

Quatrième de couverture

« Elles sont cinq.

Cinq jeunes femmes aux talents extraordinaires.

Cinq espionnes de la reine Elisabeth Ire d’Angleterre.

Elles sont ses yeux, ses oreilles.

Chacune est unique.

Voici l’histoire de la première d’entre elles, Lady Megan… »

Mon avis

Nous sommes à Londres en avril 1559. Meg fait partie d’une troupe de comédiens et voleurs, la Rose d’or, qui se donne en représentation dans diverses villes. Pas de chance, Meg se fait arrêter. La sentence pour vol à cette époque : la mort ! Mais on lui propose de gagner sa liberté en intégrant le Cercle des confidentes de la Reine, aux côtés de quatre demoiselles, pendant un certain temps. Elle aura surtout pour mission l’espionnage, mission qui l’embarquera dans les complots de la Cour.

Je n’aime pas l’histoire et je ne lis jamais de romans historiques. Mais j’avais très envie de me lancer dans cette saga ; la première et la quatrième de couverture m’ont attirée. Pour la lecture d’un premier roman historique, j’en ressors ravie ! La plume de l’auteur est riche, mais reste aisément accessible pour ceux qui n’ont pas l’habitude de ce genre littéraire. L’époque est bien décrite, ainsi que les lieux et les personnages. L’intrigue est intéressante, l’action et le suspens sont omniprésents. Il y a très peu de romance, mais cela ne m’a pas dérangée car ce n’est pas le sujet principal de ce livre. Je peux tout de même reprocher une mise en place de l’intrigue un peu longue et des chapitres trop longs.

Meg va beaucoup évoluer dans cet opus. En effet, elle ne connaît rien au comportement qu’elle doit avoir en tant que confidente de la Reine. Elle suivra alors un apprentissage, puis on finira par lui confier diverses missions. On s’apercevra que l’entourage de Meg n’est peut être pas aussi loyal que ça. Même si Meg a rejoint le Cercle des confidentes à cause de son arrestation, elle prend ses missions à cœur et est loyale à tout prix envers la Reine. C’est une jeune femme que j’ai appréciée et que j’ai trouvée intelligente.

Elles sont cinq jeunes femmes, espionnes de la Reine Elisabeth Ière. Dans cette saga, chaque tome va nous raconter l’histoire de chaque espionne. Je suis assez triste de quitter Meg, mais j’ai hâte de découvrir l’histoire et les talents d’une autre espionne…

  J’ai chroniqué ce livre pour les Chroniques de l’Imaginaire.

La note de Rex

4 sur 5

C’est lundi, que lisez-vous ? [72]

Cette bannière a été crée par Galléane qui a repris ce rendez-vous initialement mis en place par Mallou.

Le principe est simple : tous les lundis, je répondrai aux trois questions suivantes :

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?

Mes lectures de la semaine passée

      

Ma lecture en cours

Mes prochaines lectures

   

Et vous, que lisez-vous ?

In My Mailbox [69]

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français.”

Livres offerts par Elo ❤

   

Livres achetés

      

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?