Confessions d’une fan de Jane Austen, de Laurie Viera Rigler

432 pages

Éditeur :  Milady Romance (collection Pemberley)

Date de parution : le 24 janvier 2014

Prix : 7€90

Quatrième de couverture

« Je n’aurais jamais dû noyer mon chagrin dans une énième relecture d’Orgueil et Préjugés et dans l’alcool, car aujourd’hui, me voilà propulsée à l’époque de la Régence anglaise dans le corps d’une autre femme ! Même si la mode Empire et les moeurs ne cessent de me surprendre, je m’aperçois que cette vie offre, malgré tout, son lot de charmes. Surtout lorsque je rencontre l’élégant et séduisant Charles Edgeworth. Mais est-il un Darcy ou un Wickham ? S’il se révèle être un Darcy, je pourrais bien ne plus jamais éprouver l’envie de rentrer chez moi, après tout… »

Mon avis

Courtney se réveille dans le corps de Jane Mansfield, jeune femme du XIXème siècle. Au début, elle pense qu’elle est en plein rêve. Comment une fan de Jane Austen peut-elle se retrouver dans la peau d’une jeune femme de cette époque ? Qu’en rêve… C’est pourquoi Courtney n’hésite pas à dire à la mère de Jane, à la servante ou encore au médecin qu’elle n’est pas Jane mais Courtney ! Or, elle s’aperçoit qu’elle devra vite jouer le jeu et se faire passer pour Jane si elle ne veut pas passer pour une folle et se retrouver enfermée. Courtney, dans le corps de Jane, devra alors côtoyer la famille et les amis de Jane, notamment Charles Edgeworth, un séduisant et bel homme. Elle devra également apprendre à vivre sans toutes les technologies du XXIème siècle et s’accommoder aux mœurs du XIXème siècle.

J’ai bien aimé ce roman même si ma préférence va pour « Tribulations d’une fan de Jane Austen« . Dans « Confessions d’une fan de Jane Austen« , il y a moins de quiproquos et d’humour puisque Courtney connaît déjà quelques mœurs du XIXème siècle. Il est donc plus facile pour elle de se retrouver plongée dans le passé, contrairement à Jane, jeune femme du XIXème siècle, qui se retrouvera dans le corps de Courtney, jeune femme du XXIème siècle (Cf. « Tribulations d’une fan de Jane Austen« ).

Ce roman se lit rapidement et la plume de l’auteur est agréable. Néanmoins, la romance est peu présente. L’héroïne parle souvent de Jane Austen et les citations sont présentes. Moi qui ne suis pas fan d’histoire, j’ai tout de même apprécié redécouvrir certaines mœurs du XIXème siècle comme la saignée qui s’apparente plus à vider le sang de Courtney qu’à une prise de sang, ou encore le manque d’hygiène flagrant.

Un roman sympathique à lire mais qui manque d’humour et de romance. A noter que « Confessions d’une fan de Jane Austen » est le pendant de « Tribulations d’une fan de Jane Austen« , mais on n’est pas obligé de lire les deux tomes pour comprendre l’histoire et on peut commencer, au choix, par l’un des deux tomes.

Merci aux éditions Milady Romance pour cette découverte dans le cadre du Ladies Club !

La note de Rex

3 sur 5

Publié le 28 janvier 2014, dans Ladies Club, Partenariats, Romance. Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. elodie macquart

    merci beaucoup pour ton avis hâte de pouvoir le découvrir mais je commencerai surement par l’autre Tribulations d’une fan de Jane Austen

  2. J’ai les deux en ma possession mais j’ai commencé hier soir avec celui-là 🙂

  3. Je ne pense pas le lire ^^

  4. Merci! Je ne savais pas que l’on pouvait commencer par l’un ou l’autre..

  5. Il ne me tente pas du tout…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :