Rush – (Tome 1 – Contrat #1 : Dette de sang), de Phillip Gwynne

255 pages

Éditeur :  Casterman

Date de parution : le  12 mars 2014

Prix : 15€

Quatrième de couverture

« Dom Silvagni est né sous une bonne étoile. Il a de la chance : il vit au soleil de la côte australienne. Il a de l’argent : son père est un riche homme d’affaires. Il a du talent : ses performances sur les pistes d’athlétisme le destinent à une brillante carrière sportive. Aujourd’hui, Dom fête ses 15 ans. Mais son premier cadeau est une terrible révélation : sa famille a une dette envers la Mafia… une dette dont il est l’héritier ! Dom est contraint d’exécuter six contrats pour ces criminels, ou il subira un terrible châtiment. Contrat #1 Capturer le Zolt, un jeune hors-la-loi insaisissable. »

Mon avis 

Le jour de ses quinze ans, Dom apprend que sa famille a une dette envers la mafia depuis quelques générations. Dès l’âge de quinze ans, tous les héritiers mâles de la famille Silvagni doivent alors s’acquitter de six épreuves. A défaut, une livre de chair sera prélevée sur le débiteur. Dom comprend alors que son grand-père Gus n’a pas réussi à s’acquitter de sa dette, d’où le fait qu’il lui manque une jambe depuis des années. Pour chaque épreuve acquittée, une marque au fer rouge lui sera faite à l’intérieur de la cuisse. Si Dom veut continuer de s’entraîner à l’athlétisme sur ses deux jambes, il n’a pas d’autre choix que de réussir sa première épreuve : capturer Zolt, un jeune voleur de seize ans apprécié des adolescents qui le considèrent comme le Robin des Bois des temps modernes.

Dans ce premier tome de cette nouvelle saga de six tomes, Dom devra remplir son premier contrat. J’ai beaucoup aimé l’intrigue qui, je trouve, est originale en littérature. Elle démarre rapidement et l’action est omniprésente. Néanmoins, j’ai trouvé qu’il y avait un peu trop de facilité sur certains déroulements de l’histoire. Après tout, je ne peux pas trop le reprocher puisqu’il s’agit d’un livre jeunesse, mais parfois, même en littérature jeunesse, un peu de difficulté est appréciable.

Dom est un jeune adolescent issu d’une famille riche, très doué en sport au point d’espérer en faire son métier. Il est beau et a tout ce qu’il veut. Oui, Dom a la belle vie. Jusqu’au jour où elle va basculer à cause de la Dette. J’ai bien aimé ce personnage qui, malgré le milieu d’où il vient, reste un adolescent simple. Un hypothétique triangle amoureux se met en place entre Dom, Imogen et Tristan. J’ai bien aimé l’évolution de la relation de Dom et Tristan, ces deux adolescents qui n’hésitent pas à se faire des coups bas pour gagner le cœur d’Imogen.

J’ai passé un bon moment de lecture avec ce premier tome qui pose les bases de l’histoire. J’ai hâte de découvrir les prochains contrats que Dom devra honorer.

J’ai chroniqué ce livre pour les chroniques de l’imaginaire.

La note de Rex

4 sur 5

Publié le 17 avril 2014, dans Chroniques de l'imaginaire, Jeunesse. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Je ne me serais pas arrêtée dessus si j’étais passée devant lui au magasin mais en fait il a l’air pas mal! 😀

  1. Pingback: Rush – (Tome 3 – Contrat #3 : puzzle mortel), de Phillip Gwynne | rexlit

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :