Le souffle suspendu, de Heather Gudenkauf

409 pages

Éditeur : Edition Harlequin (collection Mosaïc)

Date de parution : le 01 juillet 2013

Prix : 19€90

Quatrième de couverture

« Pour les enfants de Broken Branch, dans l’Iowa, c’est le dernier jour de cours avant les vacances. Une journée ordinaire, si ce n’est le froid glacial et la neige, inattendus en ce début de printemps. Une journée comme les autres qui tourne pourtant au cauchemar quand un homme armé s’introduit dans l’école, prenant les élèves et leurs professeurs en otages. A l’intérieur comme à l’extérieur de l’école débute alors une attente terrible et angoissante.

Face à la peur, face au danger, Holly, Augie, Will, Meg et les autres habitants de Broken Branch vont devoir abandonner toutes leurs certitudes, donner un autre sens à leur vie et poser un regard différent sur ceux qu’ils aiment, parfois si mal. Tandis qu’une tempête de neige isole peu à peu la petite ville du reste du monde, tous le savent : plus rien ne sera jamais comme avant à Broken Branch…« 

Mon avis

Dans la petite ville de Broken Branch située dans l’Iowa, l’impensable est arrivé. Un homme armé a pris des élèves et un professeur en otage, sans qu’on connaisse la raison de cet acte. La peur et l’angoisse font rage dans la ville. Les parents ont peur pour leurs enfants. Sont-ils retenus en otage ? Pourquoi ? L’homme armé agit-il seul ? Les policiers stressent également face à cette situation qu’ils ne savent pas trop comment gérer.

Il y a une alternance de chapitres courts entre les différents personnages. Nous suivrons Holly, une mère hospitalisée très loin de ses enfants qui sont retenus en otage dans l’école. Ses enfants, Augie et P.J., sont alors gardés par Will, le grand-père, cet homme qu’Holly n’a pas vu depuis plus de quinze ans. Même s’il connait que depuis quelques semaines ses petits enfants et que sa relation est difficile avec Augie, sa petite-fille, il est très inquiet pour eux tout au long du roman et ne restera pas les bras croisés à attendre leur éventuelle libération. Nous suivrons également Mme Oliver, l’enseignante de la classe d’élèves prise en otage. Elle se battra pour sauver « ses » enfants. Enfin, nous suivrons Meg, cette maman policière dont la fille a échappé de peu à cet enfer.

Dans l’ensemble, j’ai passé un bon moment de lecture mais j’ai trouvé qu’il y avait trop de longueurs. Je m’attendais également à lire un roman angoissant, à vivre le stress avec les parents et les enfants retenus en otage, mais ce ne fut pas le cas. On passe beaucoup de temps à connaître chaque narrateur et finalement je n’ai pas beaucoup ressenti le stress de la prise d’otage qui passe grandement en second plan.

Pour conclure, un avis mitigé sur ce roman qui aurait été mieux s’il s’attachait un peu plus à rendre la prise d’otage oppresante et s’il y avait un peu moins de longueurs. Néanmoins, ce fut une bonne lecture !

Je remercie grandement Romy et les éditions Harlequin (collection Mosaïc) pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

3 sur 5

 

Publicités

Publié le 6 mai 2014, dans Contemporaine. Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Il aurait pu bien me tenter mais les points négatifs, tes petites déceptions, font que j’hésite :/ A voir ^^

  2. OMG !!! on suit beaucoup trop de personnage pour moi ici… juste ton petit paragraphe faisait que j’étais perdu et me donnait plus ou moins envie de le lire en finale. J’avoue que si on suit une prise d,otage, on s’attend à vivre un moment angoissant et stressant. Finalement, je suis contente d’avoir passé mon tour sur l’achat de ce dernier.

  3. Ca a l’air très sympa^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :