Jeu mortel à Echo Bay, de Jacqueline Green

516 pages

Éditeur : Fleuve noir (collection Territoires)

Date de parution : le 6 mars 2014

Prix : 18€50

Quatrième de couverture

La petite ville d’Echo Bay est, dit-on, touchée par une malédiction. A plusieurs reprises, des jeunes filles sont décédées lors du Festival d’Automne.

Sydney est un peu marginale, passionnée de photographie. Caitlin est très populaire et appréciée par tous ses camarades de classe. Dixie, la reine du lycée et meilleure amie de Caitlin, est de retour à Echo Bay après plusieurs années d’absences. Les trois jeunes filles commencent à recevoir des défis anonymes : le mystérieux expéditeur menace de révéler leurs secrets si elles ne se plient pas au jeu. Aucune n’a envie de voir sa part d’ombre dévoilée aux yeux de tous et le festival approche à grand pas…

Mon avis

Dixie est de retour à Echo Bay après plusieurs années d’absence. Elle a hâte de retrouver sa meilleure amie Caitlin ainsi que sa popularité. Pour cela, elle organise une superbe fête chez elle. Au cours de la soirée, elle lance le jeu action / vérité. Mais, elle ne s’attendait pas à ce que, peu de temps après, un mystérieux expéditeur joue à ce jeu avec elle. Dixie, Caitlin et Sydney reçoivent des défis anonymes. Si elles ne les réalisent pas, leurs sombres secrets seront dévoilés…

Malgré un début un peu lent où on fait connaissance avec les personnages, j’ai passé un bon moment de lecture avec ce premier tome. Dès que les défis furent lancés, il m’était impossible de lâcher le livre. L’ambiance devient alors stressante, la tension monte petit à petit. L’auteur joue avec nos nerfs en nous envoyant sur plusieurs pistes quant à l’identité du mystérieux expéditeur qui envoient les défis. Certes, les défis auraient pu être plus dangereux, mais pour les personnages ils sont déjà importants puisque c’est les secrets de leurs vies personnelles qui sont menacés d’être dévoilés.

Je ne me suis pas spécialement attachée aux personnages, mais j’ai bien aimé découvrir au fur et à mesure de ma lecture leurs passés et secrets. Les personnages sont assez stéréotypés. Dixie et Caitlin sont deux adolescentes riches prêtes à tout pour garder leur popularité. Sydney est une adolescente plus discrète qui est juste intéressée par l’intégration d’une école où elle pourra exercer la passion qu’elle a pour la photo.

Un point négatif tout de même : la quatrième de couverture nous parle d’une malédiction. Or, celle-ci est très peu exploitée dans cet opus.

J’ai été surprise par le dénouement final ; j’ai hâte d’avoir le deuxième tome entre les mains car il m’intrigue et me semble prometteur.

 J’ai chroniqué ce livre pour les chroniques de l’imaginaire.

La note de Rex

4 sur 5

Publicités

Publié le 17 mai 2014, dans Chroniques de l'imaginaire, Thriller, Young Adult. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Ahh… j’ai trop hâte de l’avoir ce roman !!! Et ton avis aide en rien pour L’attente ma belle 🙂

  2. J’ai lu de très bons avis sur ce roman, je pense qu’il pourrait vraiment me plaire! =)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :