La fournaise (tome 1 – Enfermé), de Alexander Gordon Smith

286 pages

Éditeur : Pocket Jeunesse

Date de parution : le 4 avril 2013

Prix : 17€50

Quatrième de couverture

« Condamné à la perpétuité pour un crime qu’il n’a pas commis, Alex, treize ans, pense avoir touché le fond. Pourtant il y a pire que l’injustice… Il y a la Fournaise. Pas une prison, mais un enfer. Un monde terrifiant au plus profond des entrailles de la Terre, où règnent gardiens inhumains et molosses mangeurs d’hommes…
Alex n’a pas le choix : il doit trouver le moyen de s’enfuir, quitte à risquer sa vie et celle des autres. Mais à qui se fier quand même les autres prisonniers sont des tueurs sans pitié ?« 

Mon avis

Alex, treize ans, vient d’être condamné à perpétuité pour un crime qu’il n’a pas commis. Il sera enfermé au sein d’une prison terrifiante dont personne ne sort vivant : la Fournaise. Cette prison souterraine accueille les adolescents délinquants. Comme dans toute prison, Alex devra se méfier de certains clans d’adolescents qui n’hésitent pas à maltraiter certains prisonniers, mais Alex sera terrifié par autre chose… Le seul moyen de sortir de cet enfer est de s’évader. Alex y arrivera-t-il ?

Je me suis très vite plongée dans cet opus et dans cet univers sombre et glauque créé par l’auteur. Attention, ce livre est, à mon sens, destiné aux adolescents entre douze et quinze ans. Je ne me suis donc pas cachée sous la couette et je n’ai pas fait de cauchemars, mais j’ai tout de même passé un très bon moment de lecture avec les descriptions de l’auteur et l’ambiance sombre et angoissante qui est omniprésente lors de la lecture. Le livre se lit rapidement car le rythme est rapide et l’atmosphère oppressante. L’action est au rendez-vous, ainsi que quelques rebondissements. Je suis vite arrivée au dénouement final, frustée de ne pas avoir la suite sous la main.

Concernant les personnages, Alex se trouve perdu lorsqu’il débarque à la Fournaise. Il n’a qu’une envie : se suicider. Réaction compréhensible lorsqu’on sait qu’il est très jeune pour se retrouver dans ce genre de prison, qu’il est innocent et condamné à perpétuité, qu’il n’a droit à aucune visite, qu’il fera des travaux forcés… Heureusement, il pourra compter sur deux amis : Donovan et Zed. Mais bien assez tôt, Alex découvrira que régulièrement des monstres viennent leur rendre visite et que des prisonniers disparaissent… De quoi flipper et vouloir à tout prix s’évader de cette prison, même au prix de sa vie.

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture avec cet opus. Même s’il est destiné à un jeune lectorat, j’ai beaucoup aimé les idées de l’auteur et l’ambiance oppressante que j’ai ressenti. Un premier tome à découvrir ! 🙂

Je  remercie Louve, Mort-Sûre ainsi que les éditions Pocket Jeunesse pour cette découverte dans le cadre d’un partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

Publicités

Publié le 12 août 2014, dans Jeunesse, Partenariats, Science fiction. Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. l’histoire à l’air très dure pour un jeune public quand même , non?

  2. Moi aussi j’ai adoré ce livre , j’ai hâte de lire la suite

  3. Ce roman me tente vraiment beaucoup! 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :