Les Sorcières de North Hampton (tome 3 – Les Vents de Salem), de Melissa De La Cruz

433 pages

Éditeur : Editions Orbit

Date de parution : le  28 mai 2014

Prix : 14€90

Chronique du 1er tome

Chronique du 2ème tome

Quatrième de couverture

« La sorcière Freya Beauchamp est coincée en 1692, à Salem qui plus est, à trois cents ans de sa mère Joanna et de sa sœur Ingrid. Si on la surprend en train de pratiquer la magie, elle sera forcée de revivre les célèbres procès des sorcières et, cette fois, même son immortalité ne pourra pas la sauver.

Pendant ce temps, la North Hampton moderne est confrontée à d’autres problèmes. Joanna et Norm s’unissent pour sauver leur fille et consultent l’Oracle en quête d’une solution peut-être désespérée. Freddie, qui goûte aux joies du mariage pour le meilleur et pour le pire, se lance avec ses alliés pixies à la recherche d’un totem disparu censé les aider à ouvrir un passage dans le temps afin de ramener Freya au XXIème siècle. Quant à Ingrid, elle renoue avec un amour de jeunesse et se met à douter de sa relation avec l’inspecteur Matt Noble…

Entre présent et passé, la famille Beauchamp parviendra-t-elle à se réunir, et, enfin, à trouver la paix ?« 

Mon avis

L’impétueuse Freya a été renvoyée par quelqu’un à Salem, en 1692. Sa famille devra trouver un moyen de la sauver si elle ne veut pas que Freya revive les procès des sorcières. De plus, si elle se fait prendre à cette époque en train de pratiquer la magie, son immortalité ne la sauvera pas.

Cet opus est divisé en plusieurs parties qui alternent entre Salem en 1692 où nous retrouvons Freya, amnésique, et le présent à North Hampton où nous retrouvons Ingrid, les parents de Freya et son frère. Joanna Beauchamp et son mari sont prêts à tout pour retrouver leur fille Freya. De son côté, Ingrid essayera également de trouver comment sauver sa sœur. Ses recherches lui prendront du temps, au détriment de sa relation avec Matt. De toute façon, a-t-elle vraiment envie de rester avec Matt alors qu’il est mortel ? Enfin, Freddie, le frère jumeau de Freya, partira à la recherche de son trident avec l’aide des pixies. Il devra également gérer son tumultueux mariage.

Alors que je m’étais ennuyée dans le premier tome de cette saga, le deuxième tome que j’ai lu avec plaisir était bien meilleur. Malheureusement, je n’ai pas accroché à ce troisième opus. Heureusement, les chapitres sont courts, le livre se lit donc vite. J’ai néanmoins apprécié le résumé des précédents tomes au début du livre afin d’avoir tous les éléments en mains pour se plonger dans la suite de l’histoire.

J’ai bien aimé me plonger dans l’époque de Salem. Découvrir Freya dans un monde où elle ne se souvient pas de son passé, où elle découvrira qu’elle a des pouvoirs, où elle tombera amoureuse et sera trahie. J’ai trouvé ces parties de l’histoire intéressantes. Malheureusement, une fois de retour dans le présent à North Hampton, je me suis ennuyée. L’histoire des personnages ne m’a pas intéressée. Freddie ne sert pas à grand chose pour sauver Freya. Ingrid effectue beaucoup de recherches pour la sauver, mais elle n’avance pas vite et finit par s’occuper de Matt et sa fille. De plus, son voyage à Salem n’a pas servi à grand chose. J’ai eu l’impression que seuls les parents de Freya voulaient à tout prix sauver leur fille.

Pour conclure, malgré des éléments positifs, je n’ai pas accroché à ce troisième opus et à l’histoire des personnages. Un troisième tome décevant.

 J’ai chroniqué ce livre pour les Chroniques de l’imaginaire.

La note de Rex

2 sur 5

Publicités

Publié le 29 octobre 2014, dans Chroniques de l'imaginaire, Fantastique. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :