Dualed (tome 2 – Divided), de Elsie Chapman

375 pages

Éditeur :  Lumen

Date de parution : le  2 octobre 2014

Prix : 15€

Chronique du 1er tome

Quatrième de couverture

« West Grayer en a terminé avec sa vie de tueuse à gage. Elle a vaincu son double, sa jumelle génétique élevée dans une autre famille, et prouvé qu’elle avait droit à un futur dans la ville fortifiée de Kersh. Déterminée à oublier cette effroyable épreuve, elle est prête, désormais, à mettre le passé derrière elle. Mais le Conseil, l’instance dirigeante de la cité, ne l’entend pas de cette oreille. Ils cherchent à la convaincre de reprendre du service, de tuer de nouveau. En échange ? Une offre incroyable, presque impossible à refuser…

West va-t-elle accepter de repolonger en enfer, quitte à risquer tout ce qu’elle a, une fois de plus ? Quand elle découvre que parmi ses cibles se trouve un des fantômes de son passé, la jeune fille comprend que la situation est en train de lui échapper. Le Conseil ment : si elle veut survivre, elle va devoir affronter les douleurs enfouies de son histoire personnelle. Jusqu’où iront les autorités pour préserver leurs secrets ? Et West, pour sauver ceux qu’elle aime ?

Le chasseur est désormais la proie ! Action en pagaille et rebondissements saisissants : les masques tombent enfin dans la suite de Dualed, le thriller dystopique haletant d’Elsie Chapman. »

Mon avis (attention aux spoilers sur le 1er tome)

Nous retrouvons West, enfin accomplie après avoir tuer sa sœur jumelle, son Alt. Elle peut donc profiter de la vie en compagnie de Chord même si elle reste traumatisée par l’expérience qu’elle a vécu. Sa vie va basculer le jour où elle est convoquée par le Conseil qui lui fait une proposition très intéressante qui va la replonger dans son passé.

Malgré ses défauts, j’avais apprécié le premier tome de cette saga (ma chronique ici) et j’ai également passé un bon moment de lecture avec ce deuxième tome. Les premières pages sont un peu lentes. On découvre la nouvelle vie de West, son travail, ses cauchemars, sa vie amoureuse… L’action arrive lorsque West se rend au Conseil. L’offre qui lui est faite est alléchante et lui permettra de montrer qu’elle ne pense pas qu’à elle. Mais pour cela elle va devoir replonger dans son passé, un passé qui l’a traumatisé.

Dans cet opus, on obtient pas mal d’informations sur l’univers créé par l’auteur, surtout sur le Conseil. La plume de l’auteur est toujours aussi agréable à lire. Dès lors que West accepte la proposition du Conseil, le suspens et l’action sont au rendez-vous.

Même si West fait toujours des erreurs, elle m’a semblé plus mature que dans le premier tome. J’ai apprécié son histoire avec Chord. Je pense que West a de la chance car Chord est patient avec elle et pardonne facilement ses erreurs.

 Un deuxième tome dont la fin reste ouverte mais qui rempli bien son but : nous détendre, nous stresser et passer un bon moment de lecture !

 Je remercie grandement les éditions Lumen pour cette lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

Publicités

Publié le 6 décembre 2014, dans Dystopie, Partenariats, Science fiction, Young Adult. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. J’avais bien aimé le premier tome mais sans plus et je pense que vu ta chronique, je lirais un jour le deuxième tome mais sans me jeter dessus ^^

  2. J’ai été déçu…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :