Bird Box, de Josh Malerman

375 pages

Éditeur :  Calmann-lévy

Date de parution : le  17 septembre 2014

Prix : 20€90

Quatrième de couverture

« La plupart des gens n’ont pas voulu y croire.

Les incidents se passaient loin, sans témoins. Mais bientôt, la menace s’est rapprochée, a touché les voisins.

Ensuite, Internet a cessé de fonctionner.

La télévision et la radio se sont tues.

Les téléphones ne sonnaient plus. Certains, barricadés derrière leurs portes et leurs fenêtres, espéraient pouvoir y échapper.

Depuis qu’ils sont nés, les enfants de Malorie n’ont jamais vu le ciel. Elle les a élevés seule, à l’abri du danger qui s’est abattu sur le monde. Elle a perdu des proches, a assisté à leur fin cruelle. On dit qu’un simple coup d’œil suffit pour perdre la raison, être pris d’une pulsion meurtrière et retourner sa violence contre soi. Elle sait que bientôt les murs de la maison ne pourront plus protéger son petit garçon et sa petite fille. Alors les yeux bandés, tous trois vont affronter l’extérieur, et entamer un voyage terrifiant sur le fleuve, tentative désespérée pour rejoindre une colonie de rescapés.

Arriveront-ils à bon port, guidés par leur seule ouïe et leur instinct ? »

Mon avis

Malorie vit dans un monde post-apocalyptique qui fait froid dans le dos. Imaginez-vous devoir vivre tout le temps les yeux bandés… Quatre ans auparavant, un phénomène étrange est apparu. Certaines personnes ont regardé ce phénomène, puis sont devenus folles, violentes et meurtrières. Qu’est-ce-que ce phénomène ? On n’en sait rien. Mais le seul moyen d’y survivre est d’avoir les yeux bandés. C’est ainsi que Malorie va vivre avec plusieurs rescapés au sein d’une maison. La recherche d’eau ou de nourriture dans les maisons voisines ne sera pas de tout repos… Nous suivons Malorie à cette époque mais également dans le présent, quatre ans plus tard, où elle part avec ses enfants rejoindre un endroit soi disant plus sûr.

J’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman fantastique, même si je m’attendais à ressentir plus de peur et d’angoisse. Je n’ai pas réussi à m’attacher à Malorie, c’est peut-être pour cela que je n’étais pas terrorisée comme certaines personnes ayant lu ce livre. En effet, j’ai ressenti un manque d’humanité de Malorie envers ses enfants. Elle ne leur a pas donné de prénoms, elle leur a appris à reconnaître assez durement tous les bruits car ils vivent les yeux bandés depuis qu’ils sont petits. Elle n’a jamais un mot tendre ou affectueux pour eux. Même si je comprends qu’elle leur ait appris à survivre dans ce monde, je la trouve bien trop froide avec ses enfants.

L’histoire est alternée entre le présent où Malorie essaye de rejoindre avec ses enfants un endroit soit disant plus sécurisé, et quatre ans auparavant où ce phénomène étrange a commencé. Je ne me suis pas attachée aux personnages, mais j’ai apprécié suivre leur survie. Je me posais également des questions : qu’est-ce-que ce phénomène ? Comment est-il apparu ? Combien de personnes ont survécu ? Existe-t-il vraiment un endroit plus sûr ?

Pour conclure, j’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman. J’ai bien aimé suivre l’histoire de Malorie, stresser lors de la découverte de son monde, mais j’aurai aimé avoir plus de réponses à mes questions.

J’ai chroniqué ce livre pour les Chroniques de l’imaginaire.

La note de Rex

3 sur 5

Publicités

Publié le 16 décembre 2014, dans Chroniques de l'imaginaire, Fantastique, Thriller. Bookmarquez ce permalien. 4 Commentaires.

  1. Ah dommage qu’il reste des questions en suspens… C’est en tout cas un livre qui me tente beaucoup!

  2. Oui, l’issue de ce bouquin laisse comme un gout de frustration hein… Mais j’ai adoré, et j’ai hate de lire la suite.

  3. J’ai adoré mais comme toi j’ai été un peu frustrée par la fin ouverte !

  4. J’ai eu un coup de coeur pour ce roman ❤
    Cependant, j'avoue que j'aurais voulus que le "présent" soit plus mise en valeur…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :