Archives Mensuelles: février 2015

Sous emprises, de Sharon Bolton

490 pages

Éditeur :  Fleuve noir

Date de parution : le  8 janvier 2015

Prix : 21€

Quatrième de couverture

« À l’université de Cambridge, Evi Oliver, la psychiatre responsable des services de soutien psychologique, contacte Scotland Yard : une vague de suicides inquiétante frappe les étudiantes. Lacey Flint, jeune et jolie policière, est alors envoyée infiltrer les bancs de l’université. Une mission qu’elle compte remplir au plus vite : jouer les fragiles jouvencelles ne lui correspond guère. Mais, petit à petit, l’enquêtrice sûre d’elle et inébranlable vacille. D’étranges rêves peuplent ses nuits. D’ailleurs, s’agit-il bien de chimères ? Alors que les frontières de la réalité se brouillent et que le doute l’assaille, les griffes de l’angoisse l’étreignent et la portent au bord du gouffre. À croire que, dans l’ombre de son sommeil, quelqu’un joue de ses peurs pour mieux étendre son emprise sur elle… »

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à signaler que je trouve la couverture de ce livre très attirante. Elle m’a donnée envie de découvrir ce thriller avec lequel j’ai passé un très bon moment de lecture.

Alors qu’une vague de suicides sévit depuis quelques années à l’université de Cambridge, Lacey Flint, policière, est envoyée en mission pour se faire passer pour une étudiante. Ainsi, elle essayera de comprendre pourquoi toutes ces jeunes femmes se suicident. Sur place, elle sera aidée par Evi Oliver, la psychiatre responsable des services de soutien psychologique, qui sera la seule au courant de sa mission d’infiltration. Alors qu’elle comprend vite que quelque chose d’anormal se passe lors de ces suicides, elle essayera d’en apprendre plus en menant discrètement une enquête. Néanmoins, Evi semble perdre la tête et Lacey finira par faire des cauchemars comme les autres filles qui se sont suicidées…

Le prologue de ce thriller nous met tout de suite dans l’ambiance. Et lorsque Lacey avance dans son enquête, on pense à ce prologue… Le stress était donc très présent lors de ma lecture. Les chapitres sont courts et cela donne du rythme à l’histoire. Il y a un mélange de narrateurs, chose que j’apprécie beaucoup. Malgré un essoufflement à la moitié du livre, l’action est omniprésente et l’ambiance est oppressante tout le long de la lecture. Impossible de lâcher ce thriller qui m’a tenue éveillée car j’avais envie de découvrir qui était derrière tous ces suicides. D’ailleurs, un élément du dénouement final m’a surpris car j’étais loin de l’imaginer.

Concernant les personnages, Evi est une jeune femme au passé douloureux. C’est une battante et elle semble avoir du caractère. Des choses étranges et flippantes lui arriveront. Mais est-ce qu’elles arrivent réellement ou est-ce qu’elle devient folle ? S’agissant de Lacey, c’est une jeune femme qui a un problème avec l’autorité de son supérieur hiérarchique. Elle n’en fera qu’à sa tête et mènera l’enquête malgré l’interdiction de son supérieur. Ce qu’elle ne sait pas, c’est qu’elle n’a pas connaissance de tous les éléments de l’enquête et qu’elle mettra alors sa vie en danger…

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture avec ce thriller psychologique. Le lecteur est manipulé du début à la fin et j’adore ça !

 J’ai chroniqué ce livre pour les Chroniques de l’Imaginaire.

La note de Rex

4 sur 5

C’est lundi, que lisez-vous ? [132]

Cette bannière a été crée par Galléane qui a repris ce rendez-vous initialement mis en place par Mallou.

Le principe est simple : tous les lundis, je répondrai aux trois questions suivantes :

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?

Mes lectures de la semaine passée

   

Ma lecture en cours

Ma prochaine lecture

   

Et vous, que lisez-vous ?

In My Mailbox [123]

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français.”

      

      

 Et voici le superbe colis que j’ai reçu de Marly ! Merci beaucoup ma belle ❤

P1060235

P1060236

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?

Testament (Tome 1 – L’Héritière), de Jeanne-A Debats

381 pages

Éditeur :  ActuSF

Date de parution : le  2 octobre 2014

Prix : 18€

Quatrième de couverture

« Je m’appelle Agnès Cleyre et je suis orpheline. De ma mère sorcière, j’ai hérité du don de voir les fantômes. Plutôt une malédiction qui m’a obligée à vivre recluse, à l’abri de la violence des sentiments des morts. Mais depuis le jour où mon oncle notaire m’a prise sous son aile, ma vie a changé. Contrairement aux apparences, le quotidien de l’étude qu’il dirige n’est pas de tout repos : vampires, loups-garous, sirènes… A croire que l’AlterMonde a une succession à gérer ! Moi qui voulais de l’action, je ne suis pas déçue… Et le beau Navarre n’y est peut-être pas étranger.« 

Mon avis

Travaillant dans le notariat, j’avais très envie de découvrir ce roman assez original puisqu’il évoque le notariat avec des créatures fantastiques. Malheureusement, je ressors assez déçue de ma lecture à laquelle je n’ai pas beaucoup accrochée.

Agnès, vingt-sept ans, est la fille d’une sorcière et a le don de voir les fantômes. Pour fuir son don, elle est toujours restée cloîtrée chez elle. Mais cela va changer puisque ses parents sont décédés et que son oncle la prend sous son aile. Il lui offre alors un boulot au sein de son Étude notariale spécialisée dans les affaires de l’AlterMonde (vampires, loups-garous, immortels, sirènes…). C’est ainsi qu’Agnès découvrira ce nouveau monde.

Dans la postface de cet opus, on apprend des choses intéressantes et on comprend que l’auteure a fait pas mal de recherches. Elle bouscule les esprits puisqu’on apprend notamment que le loup est depuis longtemps considéré comme une bête tueuse en France. Or dans cet opus elle intègre les loups-garous en France, et en l’espèce à Paris, où ils ont une place importante et vivent en meute. Ces quelques pages sont intéressantes pour comprendre un peu l’histoire des créatures surnaturelles qu’on rencontre dans ce roman. D’ailleurs, j’ai bien aimé le fait que ce roman de bit-lit se passe à Paris où certains arrondissements sont contrôlés par les vampires et d’autres par les loups-garous.

Par contre, je n’ai pas beaucoup accroché à l’histoire. Je ne sais pas pourquoi, c’est juste mon ressenti tout au long de la lecture où je ne prenais pas de plaisir alors que j’adore la bit-lit. Ensuite, j’ai trouvé l’attirance d’Agnès envers Navarre bien trop rapide. Dès qu’elle le voit, elle tombe amoureuse de lui. Cela n’est pas très crédible pour moi. Sans parler des clichés présents dans ce livre.
La plupart du temps je n’ai pas pris de plaisir lors de ma lecture et souvent je me suis ennuyée. Quelques fois l’action m’a réveillée, mais trop peu souvent. J’ai aussi ressenti quelques maladresses dans l’écriture de l’auteure.

Pour conclure, je m’attendais à passer un bon moment de lecture avec cet opus puisque l’univers créé par l’auteure et le contexte semblaient prometteurs. Mais malheureusement, je n’ai pas accroché à l’histoire. 

 J’ai chroniqué ce livre pour les Chroniques de l’Imaginaire.

La note de Rex

2 sur 5

Le silence de Mélodie, de Sharon M. Draper

265 pages

Éditeur :  Michel Lafon

Date de parution : le  22 janvier 2015

Prix : 14€95

Quatrième de couverture

« Quand j’ai eu deux ans, tous mes souvenirs avaient des mots, et tous mes mots avaient une signification.
Mais seulement dans ma tête.
Je n’ai jamais prononcé un seul mot. J’ai bientôt onze ans. »

Mon avis

J’ai beaucoup entendu parler de ce livre sur la blogosphère, j’avais donc très envie de le découvrir afin de me faire mon propre avis. Je n’ai pas eu de coup de cœur pour ce roman, mais j’ai passé un très bon moment de lecture aux côtés de Mélodie.

Depuis sa naissance, Mélodie souffre de paralysie cérébrale. Elle ne peut pas parler, marcher, écrire, se tenir assise seule ou encore manger sans l’aide de quelqu’un… Elle passe sa vie dans son fauteuil roulant. Néanmoins, Mélodie est une fille de onze ans très intelligente qui retient tout ce qu’on lui dit. Mais à cause de sa maladie, elle ne peut pas s’exprimer… De ce fait, beaucoup pense qu’elle est un « légume » et un fardeau pour ses parents. Mais Mme V et ses parents croient en elle.

On peut que comprendre Mélodie. Elle est prisonnière de son corps. Elle ne peut pas exprimer ses pensées, alors qu’elle a beaucoup de choses à raconter, ni sauver la vie de son poisson rouge lorsqu’elle le voit sauter de son bocal. En plus de son envie d’être « normale » et de pouvoir marcher, elle a surtout besoin de parler, chose que je comprends très facilement et qui doit être très dur à vivre. Je comprends son ressenti et sa frustration. Mélodie est touchante et essayera de tout faire pour s’intégrer comme une élève « normale » au sein de son école. Mais comme tout le monde le sait, entre eux, les enfants ne se font pas de cadeaux. Mélodie en fera les frais et subira des moqueries.

Malheureusement, les enfants ne seront pas les seuls à se moquer d’elle ou à penser qu’elle est et restera un légume. Des adultes comme des professeurs d’écoles ou des médecins le pensent également. Et cela est donc bien plus grave ! En sachant que, dans la vraie vie, cela doit certainement arriver aux enfants handicapés : c’est écœurant comme comportement !

Pour conclure, ce livre est un bel hommage et nous permet d’ouvrir les yeux sur les handicapés qui, comme Mélodie, doivent vivre avec leurs handicaps en subissant l’ignorance des gens, la méchanceté et les moqueries au quotidien.

Je remercie les éditions Michel Lafon pour leur confiance et pour cette jolie découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

C’est lundi, que lisez-vous ? [131]

Cette bannière a été crée par Galléane qui a repris ce rendez-vous initialement mis en place par Mallou.

Le principe est simple : tous les lundis, je répondrai aux trois questions suivantes :

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?

Mes lectures de la semaine passée

   

Ma lecture en cours

Mes prochaines lectures

   

Et vous, que lisez-vous ?

 

In My Mailbox [122]

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français.”

      

      

J’ai également reçu un super colis de ma copinaute Marly mais comme j’ai des problèmes avec mon ordinateur, je vous montrerai ça dimanche prochain.

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?