Le Sort en est jeté, de Dermot Bolger

327 pages

Éditeur : Flammarion

Date de parution : le 14 janvier 2015

Prix : 13€50

Quatrième de couverture

« CE SILENCE ÉTAIT SURNATUREL. C’ÉTAIT UN FAUX SILENCE, RECOUVRANT UN CHAOS DE VOIX DISCORDANTES. JE DÉRANGEAIS LES SPECTRES DE CETTE MAISON. ILS ATTENDAIENT ET ME SOUFFLAIENT DE M’ENFUIR DANS LA NUIT.

Joey est un jeune homme que la vie a rendu fragile et influençable. Dans son nouveau lycée, il rencontre Shane qui, dès le début, a une emprise malsaine sur lui : trop de morts mystérieuses, des mensonges, une âme en perdition… Joey saura-t-il s’en détacher avant de sombrer à son tour dans le jeu du diable ? »

Mon avis

En 2009, Joey intègre son nouveau lycée. Il vit seul avec sa mère, son père, un célèbre musicien, étant décédé. Ayant eu des problèmes dans son ancien lycée, son premier jour dans son nouvel établissement lui fait peur mais très vite il tombe sous le charme d’une de ses camarades, Aisling, et devient l’ami de Shane, un jeune homme bien mystérieux qui n’aura pas toujours une bonne influence sur lui.

J’avais très envie de découvrir ce roman car la quatrième de couverture me faisait envie. Néanmoins, je ressors déçue de ma lecture à laquelle je n’ai pas accroché. Cela ne m’arrive pas souvent, mais je n’ai pas ressenti de plaisir en lisant ce livre, je me suis même ennuyée.

Il y a une alternance de narrateurs mais également d’époques, procédé que j’apprécie. L’histoire se déroule en 2009, 2007, 1993 ou encore dans les années 1930. L’avantage est que les chapitres sont courts, le livre se lit donc vite.

Concernant les personnages, nous faisons la connaissance de Joey, un jeune homme qui a perdu son célèbre père musicien alors qu’il était encore bébé. Tout comme lui, il adore la musique et en joue. Ayant eu des problèmes avec des camarades dans son ancien lycée, il est très content d’être l’ami de Shane. Mais Shane, qui était très sympa au début, l’amène vite sur une pente glissante en lui faisant faire des choses dangereuses. Alors que sa mère et Aisling lui disent de se méfier de Shane et de rester éloigner de lui, Joey s’enfonce de plus en plus. Quel sort lui réserve Shane ?

Malheureusement, je n’ai tout simplement pas accroché à l’histoire. Les sujets abordés ainsi que les personnages plairont peut-être plus à de jeunes adolescents.

 J’ai chroniqué ce livre pour les Chroniques de l’Imaginaire.

 

Publicités

Publié le 26 mai 2015, dans Chroniques de l'imaginaire, Jeunesse. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :