Big game, de Dan Smith

281 pages

Éditeur : Michel Lafon

Date de parution : le 28 mai 2015

Prix : 14€95

Quatrième de couverture

« Comme tous les garçons de son village, et ce depuis des générations, Oskari doit accomplir le rite d’initiation qui fera de lui un homme. Sa mission : chasser un animal sauvage.

Livré à lui-même en plein coeur de la forêt boréale, il s’apprête à rentrer bredouille, lorsqu’un avion explose sous ses yeux. Près du lieu de l’accident, il découvre une capsule de sauvetage et à l’intérieur, un homme. Oskari est alors investi d’une nouvelle mission : le sauver des terroristes qui le pourchassent. Une aventure hors du commun qui sera pour lui l’occasion de découvrir la véritable signification du mot « courage ». »

Mon avis

En général, je m’ennuie un peu avec les livres jeunesse. J’ai passé l’âge de donner mon avis sur ce genre de livre car malheureusement ils sont très souvent négatifs. Pourtant, j’avais envie de découvrir ce roman, même si j’avais peur d’être de nouveau déçue par le genre littéraire du livre. Je dois avouer que, pour mon grand plaisir, j’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman qui se dévore rapidement.

Oskari est un jeune garçon qui doit passer avec succès un rite d’initiation afin de devenir un homme. Cette mission est une tradition et a lieu de génération en génération dans son village. Pour réussir, il doit passer une nuit, seul, en plein cœur de la forêt et chasser un animal sauvage. Alors qu’il se retrouve seul dans la foret, il voit un avion exploser. Enfermé dans une capsule, il libérera un homme qu’il protégera des terroristes qui le poursuivent. Ce n’est pas le genre de mission qu’il devait accomplir, mais elle lui tient encore plus à cœur !

Oskari m’a touché. C’est un enfant courageux qui s’est entraîné dur à l’épreuve qui l’attend. Malheureusement, il a peu d’espoir de la réussir car il n’a pas assez de force, même pas assez de force pour faire correctement du tir à l’arc. Néanmoins, il aimerait vraiment réussir cette mission, pour sa mère décédée mais également pour que son père soit fière de lui. Il se lance donc à l’aventure et en ressortira fier et grandi !

Pour conclure, même s’il s’agit d’un roman d’aventure jeunesse, j’ai passé un bon moment de lecture ! Je le conseille aux plus jeunes lecteurs 🙂

Je remercie les éditions Michel Lafon pour leur confiance et pour m’avoir fait passer un bon moment de lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

Publicités

Publié le 15 juillet 2015, dans Jeunesse, Partenariats. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :