Un grand Amour peut en cacher un autre, de Kristan Higgins

439 pages

Éditeur : éditions Harlequin, Collection Mosaïc

Date de parution : le 29 octobre 2014

Prix : 19€90

Quatrième de couverture

« « Pour attirer le regard d’un homme incarnant la perfection masculine, je savais qu’il allait me falloir exploiter mon potentiel au maximum. Bien entendu, je n’imaginais pas une seule seconde réussir à me métamorphoser en cygne, toutefois j’étais bien décidée à me transformer au moins en… je ne sais pas, moi… en oie du Canada ! »

Depuis qu’elle a quatorze ans, Millie flashe (sans succès mais avec une persévérance sans faille) sur le beau, le sublime, le parfait Joe Carpenter. Ses études de médecine terminées, elle retourne s’installer dans sa petite ville d’Eastham au bord de l’océan, dans la région de Cape Cod, bien décidée cette fois à conquérir celui qu’elle considère comme l’homme de sa vie, et la perfection incarnée sur la terre. Après beaucoup d’efforts (jogging à la limite de l’hyperventilation, régime sans pitié, séances chez un coiffeur à la pointe de la mode capillaire, révision intégrale de sa garde-robe…), Millie parvient enfin ! à allumer une étincelle de convoitise dans le regard de Joe. Sauf que rien, mais alors rien du tout, ne se passe comme elle l’avait rêvé… »

Mon avis

Alors que je ne suis pas fan de la couverture de ce roman, j’avais très envie de passer un moment de détente avec celui-ci grâce à sa quatrième de couverture qui m’a mise l’eau à la bouche.

Depuis ses quatorze ans, Millie, trente ans, est amoureuse de Joe. Elle l’a espionné, suivi, rencontré de nombreuses fois « au hasard ». Alors qu’elle s’est éloignée de lui pour suivre ses études de médecine, elle retourne s’installer à Eastham à Cape Cod, et décide de tout faire pour conquérir l’homme qu’elle aime depuis son adolescence. La première étape de son plan consiste à perdre quelques kilos et à se faire relooker. Puis elle réussit à le rencontrer « au hasard » à quelques prises, jusqu’au jour où Joe lui proposera de sortir avec elle. Alors qu’elle a enfin Joe pour elle, tout ne se passera pas comme elle l’avait rêvé.

J’ai passé un très bon moment de lecture avec cette romance contemporaine. Rien de bien nouveau à l’horizon mais j’ai bien aimé l’humour, les personnages, la plume de l’auteure. Bref, un très bon roman pour se détendre et ne penser à rien d’autre !

Millie est une jeune femme amoureuse de Joe depuis son adolescence. Alors qu’elle fera tout pour sortir avec lui, elle s’apercevra que le Joe dont elle a rêvé dans sa tête ne correspond peut être pas au vrai Joe. Millie est également une très bonne amie sur laquelle on peut compter. Elle n’hésitera pas à apporter son soutien à Sam, l’ex mari de sa sœur, qui est un homme charmant et adorable. Quant à sa sœur, on la rencontre peu de fois mais cela m’a bien suffit pour ne pas l’apprécier. Elle m’a semblée hautaine, froide et pas du tout sympathique.

Pour conclure, une romance contemporaine qui n’innove en rien mais qui nous détend. Et ça, c’est ce qu’on aime !

Je remercie les éditions Harlequin (collection Mosaïc) pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

 

Publicités

Publié le 25 août 2015, dans Contemporaine, Partenariats, Romance. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Pour ma part, j’ai connu pire question couverture… mais elle n,est pas très « marquante » ça s’est un fait. Sinon, l’histoire semble sympa et tu donne envie d’en savoir un peu plus sur ce roman… Alors je le garde en tête et si j’ai la chance de le lire, et bien, pourquoi pas !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :