Le cercle des immortels – Dream Hunters (Tome 5 : Le gardien d’Azmodea), de Sherrilyn Kenyon

311 pages

Éditeur : J’ai Lu

Date de parution : le 20 mai 2015

Prix : 7€95

Chronique du 3ème tome

Chronique du 4ème tome

Quatrième de couverture

« Durant des siècles, Seth a enduré une vie de souffrance et subi les pires sévices. Celui qu’il était jadis n’est plus, et la misère de l’esclavage a fait de lui un être sanglant, décharné, rongé par la haine. Pour avoir autrefois fait confiance et conclu un marché qui lui a été fatal, il est devenu le prisonnier du terrible dieu Noir. Aussi, quand ce dernier lui demande de lui rendre un service, Seth accepte, dans l’espoir d’obtenir en échange sa liberté. Quelle que soit sa mission, il se promet de la mener à bien, même s’il doit infliger à son tour mille tourments. Pourtant, Seth a des failles, et la sublime Lydia Tsakali, une Chasseuse de Songes, pourrait bien en être une… »

Mon avis

Durant des siècles, Seth s’est fait torturer par le Dieu Noir dont il était le prisonnier. Lorsque le Dieu Noir propose à Seth de lui confier une mission, celui-ci l’accepte. Il espère ainsi retrouver sa liberté, et en attendant il profite d’être loin des sévices infligés par le Dieu Noir. Seth n’a plus de sentiments et n’aspire qu’à remplir sa mission, peu importe le mal qu’il fera pour cela. Mais c’était jusqu’à ce qu’il rencontre Lydia, une Chasseuse de Songes.

On découvre Seth, cet être brisé par tous les horribles sévices endurés depuis des siècles. Quelques passages nous montrent comment il a souffert depuis qu’il est enfant, comment il a été rejeté par ses parents et vendu pour être finalement torturé. Il n’a jamais connu l’amour, a perdu toute confiance dans les gens. Malgré tout ce qu’il a subit, c’est un être fort.
Lydia est la prisonnière de Seth. Au début, elle a peur de lui même si elle n’hésite pas à le combattre. Puis petit à petit elle fera la connaissance de cet être sexy et séduisant qui l’intrigue. Elle lui apprendra alors à se servir de l’informatique, lui fera découvrir la musique… Bref, leur relation est très belle et on comprend facilement qu’ils soient attirés l’un par l’autre.

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture avec cet opus qui se lit rapidement. Rien de bien nouveau ou d’innovant dans ce genre littéraire, mais c’est bien écrit, c’est addictif et ça fonctionne bien sur moi !

 J’ai chroniqué ce livre pour les Chroniques de l’Imaginaire.

 La note de Rex

4 sur 5

Publicités

Publié le 16 septembre 2015, dans Chroniques de l'imaginaire, Fantastique, Romance. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :