Trouble, de Uri Helene

358 pages

Éditeur : Milady

Date de parution : le 18 septembre 2015

Prix : 7€90

Quatrième de couverture

« Il y a longtemps, Marianne et Karsten formaient un couple heureux. Lorsque Marianne découvre les infidélités de son mari, la confiance vole en éclats. Désormais, chacun de ses actes lui paraît suspect. Elle va même jusqu à douter de la relation qu’il entretient avec ses filles. Marianne a-t-elle épousé un monstre sans le savoir ? Pour y voir plus clair, elle fait appel aux services d un célèbre magistrat. Cet homme à la conscience torturée par un drame familial peut-il décemment laisser l’histoire se reproduire ? »

Mon avis

L’histoire commence par une probable scène d’inceste, puis par l’enterrement de Karsten, le père de famille soupçonné d’inceste. Tout au long du roman, nous sommes dans le trouble quant à cet inceste.  De plus, seules six personnes assistent à l’enterrement de Karsten… Après l’enterrement, nous apprenons à connaître le couple de Marianne et Karsten, leur vie, leurs enfants… Les doutes de chacun des personnages sur l’inceste de Karsten.

Je voulais découvrir ce roman dont je n’avais pas entendu parler, c’est donc avec plaisir que j’ai participé à la masse critique Babelio. Je n’ai malheureusement pas accroché à ce roman. Le sujet traité est très grave (l’inceste), mais j’ai trouvé ce roman bien trop descriptif, bien trop lent. De plus, les chapitres sont très longs (il y en a que quatre), chose que je n’aime pas du tout. Ca manque de rythme, je ne m’attendais pas du tout à lire une histoire aussi lente, plate et familiale. Je m’attendais à bien plus de rythme et d’action. Et je ne m’attendais pas du tout à lire une histoire sur l’inceste, car la quatrième de couverture évoque l’adultère. J’ai donc été déstabilisée en découvrant que le thème principal est l’inceste, thème qui, bien que très grave, ne m’intéressait pas (c’est tellement horrible que je ne voulais pas lire un livre sur ce thème).

Les personnages sont peu nombreux mais bien détaillés par l’auteur. Nous rencontrons donc Karsten et Marianne, ce couple qui s’est séparé pour cause d’adultère. Nous faisons également la connaissance des enfants de ce couple, Henriette et Elise. Nous rencontrons également Barbara, la nouvelle maîtresse – femme de Karsten. Enfin nous rencontrons Edvard, un magistrat. Nous suivrons l’évolution de tous ces personnages, et le lecteur est baladé tout au long du roman quant à savoir si Karsten est coupable ou non d’inceste.

Pour conclure, même si l’auteur sème le trouble dans l’esprit du lecteur tout au long du roman, je n’ai pas accroché à ce roman. Notamment car je ne voulais pas lire de livre sur l’inceste, mais également car ce roman manque cruellement de rythme.

Je tiens à remercier Babelio et les éditions Milady pour cette découverte dans le cadre d’un partenariat.

La note de Rex

1 sur 5

Publicités

Publié le 1 novembre 2015, dans Partenariats. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :