Hacker (tome 3 – Vertiges charnels), de Meredith Wild

312 pages

Éditeur : Michel Lafon

Date de parution : le 7 janvier 2016

Prix : 16€95

Chronique du 1er tome

Chronique du 2ème tome

Quatrième de couverture (attention aux spoilers sur les précédents tomes)

« Après leur dernière dispute, Blake est décidé à ne plus jamais laisser Erica s’éloigner. Mais sa nature le rattrape malgré lui. Erica lui a donné toute sa confiance et son amour et pourtant Blake en veut toujours plus. Cette fois, Erica a compris que l’homme de sa vie cache des désirs secrets plus sombres qu’elle n’imaginait… Acceptera-t-elle d’aller jusqu’au bout des fantasmes de son amant pour consolider leur relation ? Et d’envisager son ultime demande, inattendue et follement… romantique ? »

Mon avis

J’avais beaucoup aimé les deux premiers tomes de cette saga, c’est donc avec grand plaisir que je me suis plongée dans ce troisième opus. Malheureusement, je ressors déçue de ma lecture.

Je vais peut être me faire tuer par certaines lectrices, mais Blake m’a vraiment saoulée !!  Son contrôle sur Erica, sur la vie personnelle d’Erica, sur la vie professionnelle d’Erica (alors que, rappelons le, l’entreprise d’Erica est comme son bébé)… Ce « putain » de contrôle absolu m’a saoulée, vraiment. Et le pompon, c’est quand même son ultimatum… Désolée les filles, mais moi si j’avais un mec comme ça, il dégagerait direct, même s’il est séduisant et sexy.

Erica essaye de ne pas se laisser faire car elle a quand même un peu de caractère, mais malheureusement l’auteur a choisi d’en faire une soumise de A à Z, et pas qu’au lit. C’est bien dommage.

Concernant le côté « thriller » de cet opus, comme dans les précédents tomes, je l’ai bien aimé. Ici Risa, l’ancienne employée d’Erica, a décidé de monter avec Max (ennemi de Blake) un site qui va porter préjudice à Erica puisqu’il n’est ni plus ni moins qu’un simple copier coller du site d’Erica. Je vous laisse imaginer les conséquences…

Pour conclure, une intrigue intéressante et addictive, mais Blake m’a trop saoulée;  l’auteur est parti trop loin et dans l’excès.

 Je remercie les éditions Michel Lafon pour leur confiance et pour cette lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

2 sur 5

Publicités

Publié le 31 janvier 2016, dans Contemporaine, Erotique, Partenariats, Romance. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :