De trèfles et de plumes, de J. Arden

543 pages

Éditeur : J’ai Lu

Date de parution : le 22 octobre 2015

Prix : 13€

Quatrième de couverture

« 1890, Londres. Lady le jour, Rose de la reine la nuit, Slaine Adamson mène une double vie qui nécessite quelques ajustements vestimentaires et beaucoup d’entorses à l’étiquette. Quand, dans un cimetière de Whitechapel, la brume revêt un parfum de soufre et de trèfles et qu’un partenariat temporaire est requis avec une grande brute d’Irlandais, il se pourrait que même des litres de thé ne suffisent pas à garder intact le flegme de notre enquêtrice. Au moins, voilà l’occasion pour elle de troquer ses aiguilles contre des couteaux. Pour la reine ! »

Mon avis

Sláine Adamson est Lady le jour, mais Rose de la Reine Victoria la nuit pour qui elle travaille secrètement. Son boulot ? Traquer les esprits. Sa première mission commence avec le ressenti d’une secousse qui est en fait l’ouverture d’une brèche magique. Cela la mènera au cimetière de Whitechapel. Elle y rencontrera un séduisant Irlandais avec qui elle devra faire équipe.

J’avais envie de découvrir cette auteure française que je ne connais pas. De plus, la couverture de ce livre est vraiment très belle, mais c’est malheureusement le seul point positif. Dès les premières pages, je n’ai pas du tout accroché à l’histoire et je n’ai pas réussi à me plonger dans ce roman. La plume de l’auteure est bien trop lourde, bien trop descriptive. On se perd dans les descriptions et les métaphores qui alourdissent l’histoire. C’est bien dommage car ce roman aurait pu être meilleur si la plume de l’auteur était plus légère. J’ai mis du temps à lire ce livre, beaucoup de temps.

Sláine s’est engagée à devenir l’une des Roses de la Reine aux termes d’un serment : « dans l’ombre, je traquerai. Sous son couvert, je périrai. Ainsi vivent et meurent les Roses de la reine ». Ce serment a été rédigé avec le sang de Sláine que seule la mort effacera. C’est un personnage attachant qui a du caractère et de l’humour.

Pour conclure, je n’ai pas du tout réussi à me plonger dans ce roman fantastique. Je n’avais qu’une hâte : le terminer le plus vite possible.

J’ai chroniqué ce livre pour les Chroniques de l’Imaginaire.

Publicités

Publié le 11 mars 2016, dans Chroniques de l'imaginaire, Fantastique. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. outch… Il est dans ma PAL depuis peu, mais je dois avouer que je commence à avoir peur de le sortir, car les avis que je lis sont peu élogieux. La plupart des lecteurs n’ont qu’une envie, celle d’en finir avec ce dernier 😦

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :