Black Lies, de Alessandra Torre

418 pages

Éditeur : Editions Hugo Roman

Date de parution : le 7 avril 2016

Prix : 17€

Quatrième de couverture

« Je m’appelle Layana Fairmont…et j’aime deux hommes.

Brant, qui a fait fortune dans les nouvelles technologies dès son vingtième anniversaire. Cela fait trois ans que nous sortons ensemble. Il m’a demandée en mariage quatre fois. J’ai refusé quatre fois.

Lee, qui est jardinier quand il n’est pas occupé à courir les femmes aux foyers. Il sait se servir de ses mains, de sa bouche et de son corps. Cela fait deux ans que je ne peux pas me passer de lui, je ne suis pas même pas certaine qu’il en soit conscient. Allez-y, jugez-moi ! Vous ne pouvez pas imaginer les conséquences que cette situation entraîne.

Et si vous pensez avoir déjà lu ce genre d’histoire, croyez-moi, vous vous trompez ! »

Mon avis

J’avais très envie de découvrir ce roman notamment à cause de sa quatrième de couverture qui m’a attirée mais surtout grâce à  sa phrase « choque » : « Et si vous pensez avoir déjà lu ce genre d’histoire, croyez-moi, vous vous trompez ! »

Layana sort depuis trois ans avec Brant. Jillian, la tante de Brant, ne conçoit pas cette relation et prévient Layana que Brant n’est pas fait pour elle à cause du secret qu’il cache, jusqu’au jour où elle découvre son secret… Après plusieurs demandes en mariage que Layana a refusées, elle fait la connaissance de Lee, un jardinier, avec qui elle entretient une relation. Layana tombe amoureuse de Lee qui deviendra alors son amant. C’est là que commencent les mensonges pour Layana…

Oui, lorsque j’ai vu que Layana n’hésitez pas à tromper Brant et a avoir une vraie relation avec son amant, je ne l’ai pas comprise et je l’ai traitée de salope. Mais, au fur et à mesure de la lecture, j’arrivais mieux à la comprendre. Bien évidemment, je ne vous dévoilerai rien sur la dernière partie de ce livre, mais il faut avouer que l’auteur a fait fort. Alors que dans les deux premières parties du livre, l’histoire était assez basique et que par moment je m’ennuyais, la troisième partie est un régal.

Pour conclure, j’ai passé un bon moment de lecture, mais je dois avouer que c’est surtout la dernière partie de l’histoire qui m’a plu.

Je remercie grandement les éditions Hugo Roman pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

3 sur 5

Publicités

Publié le 10 mai 2016, dans Contemporaine, Erotique, Partenariats, Romance. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. J’ai beaucoup de mal avec les triangles amoureux… Du coup j’hésite vraiment à le lire !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :