Bad (tome 1 – Amour interdit), de Jay Crownover

374 pages

Éditeur : Editions Harlequin

Date de parution : le 9 mars 2016

Prix : 14€90

Quatrième de couverture

« Premier volet de la série BAD, nouvelle série de Romance New Adult
« Des bad boys, des vrais? » 
Seul l’amour pourra les sauver…

Il s’appelle Bax. Un nom qui fait trembler tout le quartier de The Point. Un nom synonyme de violence, un nom synonyme de sang. Et aujourd’hui, Bax a bien l’intention de le faire couler pour obtenir des réponses. Car il vient de sortir de prison après cinq années ; 1 826 jours passés derrière les barreaux, sans bière, sans fille, sans rien, pas même la garantie d’en ressortir vivant. Et pour commencer, il doit trouver Race, celui qu’il considérait comme son meilleur ami, pour lui poser quelques questions sur cette fameuse nuit où tout a basculé.

Elle s’appelle Dovie. La survie dans The Point, ça la connaît. Elle a même établi quelques règles. Règle n°1 : se la jouer discrète, par exemple en s’habillant comme un mec et en cachant sa crinière rousse. Règle n°2 : éviter de sortir avec les types du coin. Règle n°3 : ne jamais rien devoir à personne. Mais lorsque Race, son frère, disparaît mystérieusement, Dovie n’a plus le choix. Adieu les règles, bonjour le danger. Car son seul espoir de retrouver son frère tient en trois lettres : Bax. »

Mon avis

Bax vient de sortir de cinq ans de prison. Il part à la recherche de son meilleur ami, Race, celui qui l’a fait plonger il y a cinq ans.  Mais il est introuvable. Il rencontre alors Dovie, sa sœur.. Ils partiront tous les deux à la recherche de Race, même si cela n’enchante pas Bax qui a toujours eu l’habitude d’agir en solo. Mais Dovie n’est pas le genre de femme à lâcher prise…

J’ai passé un bon moment de lecture avec cet opus. La plume de l’auteure est fluide et agréable. Il y a une alternance de narrateurs entre Bax et Dovie, ce qui permet de donner du rythme à l’histoire et de mieux connaître les personnages. L’atmosphère est sombre et violente, le sexe est présent. Passez votre chemin si cela ne vous plait pas…

Concernant les personnages, Bax est un bad boy. Il aime les combats clandestin, il vole des voitures… Tout le monde le craint et il adore en jouer. Mais on sent qu’il a néanmoins bon fond. Au fur et à mesure de la lecture, on va découvrir son bon côté grâce à Dovie. S’agissant de Dovie, elle est sympa. Même si elle semble fragile, c’est une battante qui fera tout pour retrouver son frère et ne lâchera rien. L’histoire et les sentiments de Bax et Dovie évoluent au fur et à mesure de la lecture. Je me suis attachée à ces deux personnages.

J’ai beaucoup aimé le dénouement final de l’histoire où l’action et les révélations sont présentes.

Pour conclure, j’ai passé un bon moment de lecture avec ce premier tome.

Je remercie grandement les éditions Harlequin pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

Publicités

Publié le 16 mai 2016, dans New Adult, Partenariats. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Un roman qui saurait grandement me plaire !!! Merci pour cette belle découverte… je le note. J’avoue que le monde clandestin est toujours quelque chose d’intrigant et de mystérieux!

  2. Je pense lire cette trilogie le mois prochain ! Il me fait bien envie 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :