De si jolis mensonges…, de Léa Laurent

251 pages

Éditeur : City

Date de parution : le 15 juin 2016

Prix : 16€90

Quatrième de couverture

« Un brin délurée et paresseuse, sans un sou en poche et totalement accro du shopping. Voilà Lizzy Sullivan, 29 ans, une jeune femme incapable de garder un emploi et encore moins une relation amoureuse.

Mais Lizzy en a assez d’attendre que le bonheur lui tombe dessus. Elle décide donc de passer  l’action. Et réussit à se faire embaucher comme styliste pour une grande marque de chaussures en s’inventant un CV et des compétences qu’elle est très loin d’avoir.

Après tout, un mensonge n’a jamais fait de mal à personne… A condition de ne pas confier ses secrets à n’importe qui, surtout pas à un collègue un peu trop séduisant. Des petits mensonges certes, mais de grands désastres en perspective… »

Mon avis

Lizzy, célibataire de 29 ans, vient de se faire virer de son travail. Pour ne pas décevoir son père, elle lui annonce qu’elle a trouvé un nouveau job en tant que styliste pour une grande marque de chaussures. En s’inventant un CV et des compétences, elle réussi à obtenir ce poste et devra créer des chaussures pour sa marque de chaussures préférée Un petit mensonge n’a jamais fait de mal à personne… Sauf qu’elle confiera son secret à l’agent de technicien de surface…

J’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman qui est très bien pour se détendre en plein été. J’ai malheureusement très vite trouvée quelque chose d’important, ce qui enlève un peu de plaisir.

Concernant les personnages, Lizzy est dépensière et n’aime pas trop travailler. Elle change d’ailleurs régulièrement de travail. Mais lorsqu’elle a trouvé le job de styliste de ses rêves, elle devra tout faire pour que personne ne découvre qu’elle n’a pas les compétences requises. En plus, le PDG de l’entreprise souhaite la rencontrer dès son retour de voyage. Lizzy trouve alors refuge dans le sous-sol de l’entreprise, là où le café est dégoûtant, et fera la connaissance de l’agent de technicien de surface. Tous les jours, elle ira discuter avec lui de tout et de rien. Cet homme est séduisant et à l’écoute. Elle lui confiera d’ailleurs son secret sur ses compétences…

Pour conclure, j’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman parfait pour l’été. Dommage que j’ai vite découvert un élément important de l’intrigue.

Je remercie Langage et Projets Conseils ainsi que les éditions City pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

 

Publicités

Publié le 25 août 2016, dans Chick-Lit, Partenariats, Romance. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. A la lecture du résumé et de ton avis, je pense moi-même avoir trouvé l’élément central de l’histoire. Le résume me fait penser au roman « Les petits secrets d’Emma » de Sophie Kinsella.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :