Scorpi (tome 1 – Ceux qui marchent dans les ombres), de Roxane Dambre

377 pages

Éditeur : Calmann-Lévy

Date de parution : le 5 octobre 2016

Prix : 16€90

Quatrième de couverture

« Par un de ces orages d’été dont Paris a le secret, la jeune Charlotte découvre un petit garçon blotti au pied de son immeuble, ses cheveux sombres dégoulinant, son T-shirt plaqué par la pluie. Charlotte, qui est la gentillesse même, lui propose de s’abriter chez elle. Là, l’enfant lui tient des propos ahurissants : ses parents et son grand frère sont des « créatures de l’ombre », des tueurs à gages aux pouvoirs surnaturels, baptisés les Scorpi. Lui-même, Élias, est en apprentissage. Et sa phrase fétiche semble être : « Tu veux que je le tue ? » Charlotte n’en croit pas un mot, d’abord. Mais bientôt elle découvre dans son salon une version vingt-cinq ans d’Élias, un grand brun aux yeux bleu outremer. Adam, le frère aîné, vient d’entrer dans sa vie, et celle-ci va tourner à la cavalcade. Comment réagir quand on a vingt-trois ans, qu’on est seule et plutôt pacifique, et qu’on tombe amoureuse d’un tueur à gages qui n’est même pas humain ? Alors ? Prêts à suivre ceux qui marchent dans les ombres ? »

Mon avis

Un soir, Charlotte trouve en bas de son immeuble un enfant de onze ans, seul et tout mouillé. Elle décide alors de le loger pour la nuit, en attendant de retrouver ses parents. Mais elle était loin d’imaginer que cet enfant allait bouleverser sa vie…

J’ai entendu beaucoup de bien de cette auteure que je découvre avec cette trilogie. S’agissant de l’univers, je dois avouer que mêler le fantastique au monde des tueurs à gages est original. L’humour est également au rendez-vous. Néanmoins, quelques situations m’ont dérangée car elles étaient trop « faciles », notamment le fait que Charlotte accepte aussi vite d’épouser l’un des personnages.

Concernant les personnages, Charlotte est comptable dans une petite entreprise. Elle aime son boulot, mais elle déteste son supérieur, Thomas, qui la harcèle. Malheureusement, étant encore en période d’essai, elle préfère ne rien dire. Charlotte est une jeune femme adorable qui mène une vie banale : piscine avec les copines, travail, dodo… Mais attention, elle a du caractère ! Sa rencontre avec Elias va bouleverser sa vie.

S’agissant d’Elias, je l’ai trouvé adorable. Du haut de ses onze ans, ce petit garçon se montre protecteur avec Charlotte. Il découvre également le monde des humains. Enfin, s’agissant de son frère Adam, j’ai eu un peu plus de mal à l’apprécier. Il est pourtant sympathique et protecteur, mais le feeling est moins bien passé.

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture avec cet opus. Malgré quelques petits points négatifs, j’ai apprécié cet univers original et je me suis attachée aux personnages, notamment à Charlotte et Elias.

J’ai chroniqué ce roman pour Les Chroniques de l’Imaginaire.

Publicités

Publié le 8 février 2017, dans Chroniques de l'imaginaire, Fantastique. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :