La Promesse, de Mia Sheridan

414 pages

Éditeur : Editions Hugo Roman

Date de parution : le 13 avril 2017

Prix : 17€

Quatrième de couverture

« Grayson a promis à son père qu’il mettrait tout en oeuvre pour sauver le vignoble familial de la Napa Valley. Mais c’est loin d’être gagné quand on n’a pas un sou et un passé qui n’inspire guère la confiance. C’est pour cela qu’il va accepter de réfléchir à la curieuse proposition que lui fait Kira : un mariage de convenance qui lui permettra d’obtenir une part de l’héritage de la grand-mère de la jeune femme.

Cela va à l’encontre de ses convictions mais a-t-il le choix s’il veut tenir sa promesse ?

Kira est jolie, fantasque, généreuse, pas vraiment l’héritière futile qu’il croyait. C’est une vraie petite sorcière qui le rend fou et l’envoûte. Elle pourrait bien séduire celui qu’elle surnomme le Dragon… »

Mon avis

Kira a hérité d’un bel héritage lors du décès de sa grand-mère. La seule condition pour pouvoir toucher cette grosse somme d’argent et pouvoir se sortir de la galère dans laquelle elle est : elle doit se marier. Alors qu’elle sort d’un rendez-vous à la banque, elle entend une conversation privée entre Grayson et son banquier. La banque vient en effet de refuser un prêt bancaire à Grayson. Kira décide alors de faire une proposition à Grayson : se marier ! Lorsqu’ils seront mariés, elle partagera avec cet inconnu l’argent hérité de sa grand-mère et chacun reprendra le cours de sa vie. Grayson pourra ainsi sauver son vignoble et Kira pourra reprendre le cours de sa vie. Grayson va accepter la proposition de Kira. Leur plan va-t-il fonctionner ? Leur entourage va-t-il croire à leur mariage ? Et si le père de Kira s’en mêlait ?

Je ressors déçue de ma lecture. J’ai vu quelques coups de cœur de lectrices, je m’attendais donc à beaucoup aimé ce roman. Mais malheureusement, je me suis ennuyée pendant une grande partie de ma lecture. Cette histoire trop classique n’a pas réussi à me captiver. J’ai trouvé sa mise en place rapide, puis l’apparition des sentiments et de la jalousie également rapide. Je n’ai pas trop cru à cette relation qui évolue bien trop vite.

Concernant les personnages, Grayson ne m’a pas plu. Dès le début il est froid et semble insensible. Même en connaissant Kira, il lui dira des propos irrespectueux. S’agissant de Kira, sa relation avec son père est compliquée. On comprend pourquoi elle a mis en place son mariage afin de toucher l’héritage de sa grand-mère. Mais je ne me suis pas attachée à elle.

Pour conclure, je ressors déçue de ma lecture. L’histoire n’est pas originale, les personnages ne m’ont pas plu ; je me suis ennuyée pendant ma lecture qui n’a pas réussi à me captiver. Néanmoins, comme ce roman a plu a pas mal de lectrices, je vous conseille de le découvrir par vous-même 🙂

Je remercie grandement Marie, Déborah et les éditions Hugo Roman pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

2 sur 5

Publicités

Publié le 15 juillet 2017, dans Contemporaine, Partenariats, Romance. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :