Library Jumpers (tome 2 – La gardienne des mensonges), de Brenda Drake

474 pages

Éditeur : Lumen

Date de parution : le 26 janvier 2017

Prix : 15€

Quatrième de couverture (attention aux spoilers)

« Quand le Conseil des mages envoie Gia dans une petite ville du Connecticut, elle croit d’abord que vivre sous protection avec sa famille, ses amis – et, en bonis, Arik en personne – ne devrait pas s’avérer trop désagréable. mais le déception ne tarde pas : non seulement son meilleur ami, Nick, a du mal à contrôler de tout nouveaux pouvoirs plus qu’inquiétants mais, en plus, Gia est contrainte de vivre sous le même toit que Deidre, sa jumelle seulement en apparence, avec qui elle ne s’entend pas du tout… Sans compteur qu’Arik semble s’intéresser d’un peu trop près à l’une de leurs jeunes voisines !

Bien décidée à retrouver les Chiavi manquante – ces clés magiques qui sont leur seul espoir – la jeune Sentinelle, accompagnée de Nick, visite en secret certaines des plus belles bibliothèques de la planète. Mais le sort s’acharne : elle déclenche au détour d’un couloir sombre un piège qui l’expédie vers une bien mystérieuse destination. Pour retrouver les siens et affronter Conemar, Gia va être contrainte de faire un sacrifice, un choix terrible qui lui coûtera un être cher. »

Mon avis (attention aux spoilers)

Dans le premier tome de cette saga, Gia a découvert un nouveau monde mêlant sorcellerie et danger. Elle ne le savait pas, mais elle est en fait une Sentinelle, comme sa mère l’était. Elle est donc chargée de protéger les Humains des Chimères. Selon la prophétie, Gia serait également l’enfant de l’Apocalypse.

Dans ce deuxième tome, nous retrouvons Gia en sécurité dans le Connecticut. Elle est accompagnée de Nick, Pop, Deidre, Arik… Mais sa nouvelle vie ne sera pas de tout repos : Nick, son meilleur ami, a du mal à contrôler ses nouveaux pouvoirs ; Arik se rapproche bien trop d’une voisine ; son père est proche de Deidre, sa jumelle… Mais Gia n’oublie pas qu’elle et Nick ont pour mission de rassembler les Chiavi manquantes. Pour cela, elle visitera de belles bibliothèques mais devra surmonter quelques difficultés.

Je n’avais pas trop accroché au premier tome de cette saga, mais j’avais quand même envie de lire la suite. Comme pour le premier tome, je n’ai pas trop accroché à l’univers ni aux personnages. Le livre est divisé en deux parties. La première partie est axée sur l’histoire et quelques rappels des événements du premier tome. Cette première partie est relativement calme. Dans la deuxième partie, l’action apparaît enfin.

Concernant les personnages, ils sont nombreux. Nous retrouvons Gia qui est plus mature que dans le premier tome. Ici, la pauvre devra faire face à de nombreuses difficultés. Côté cœur, un triangle amoureux est omniprésent tout au long de la lecture entre Gia, Arik et Bastien. Arik est assez étrange dans cet opus, mais je vous laisse découvrir pourquoi. Enfin, dans le premier tome l’auteure ne parle pas beaucoup de Bastien, mais dans ce deuxième tome on apprend à le connaître et il m’a plu.

Pour conclure, j’ai passé un bon moment de lecture avec cet opus, mais je n’arrive pas à accrocher à l’histoire ni aux personnages. Cependant, cette saga étant appréciée par de nombreux lecteurs, je vous conseille de vous faire votre propre avis.

J’ai chroniqué ce livre pour les Chroniques de l’Imaginaire.

Publié le 31 octobre 2017, dans Chroniques de l'imaginaire, Fantastique, Jeunesse. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :