Tous les oiseaux du ciel, de Charlie Jane Anders

380 pages

Éditeur : J’ai lu

Collection Nouveaux Millénaires

Date de parution : le 16 mai 2018

Prix : 21€

Quatrième de couverture

« Patricia Delfine, sorcière philanthrope qui parle le langage des animaux, et Laurence Armstead, génie de l’informatique qui déteste qu’on l’appelle Larry, étaient fait pour se rencontrer. Tous deux sont des parias, incompris de leurs familles et méprisés par la société, mais l’un comme l’autre sont appelés à connaître un destin exceptionnel. Alors que la fin du monde approche, ils vont devenir à leur corps défendant les champions d’un conflit qui les dépasse et dont dépend le sort de l’humanité. A moins que le lien indéfectible qui les unit ne porte en lui les clés d’une troisième voie… »

Mon avis

La quatrième de couverture m’a donnée envie de découvrir ce roman. Aussitôt reçu, aussitôt lu ! Malheureusement, je ressors très déçue de ma lecture. J’ai beaucoup aimé le premier tiers du livre. Même si l’histoire est un peu lente, l’auteur prend le temps de nous faire découvrir les personnages qui, à l’époque, sont des enfants. Puis, nous suivons Patricia et Laurence à l’âge adulte. Et là, je me suis ennuyée puis je me suis perdue. Je ne comprenais pas l’intérêt de l’histoire, l’intrigue. Je pense que l’auteur a très peu développé certaines choses qui permettent de bien comprendre l’histoire, alors que dans la première partie elle prenait son temps. J’avoue avoir lu à contrecœur quand j’ai commencé à me perdre. Je n’avais qu’un seul objectif : finir ce livre !

Concernant les personnages, nous suivons principalement Patricia et Laurence. Patricia est une sorcière qui parle aux animaux et Laurence est un ingénieur surdoué. Ils n’ont pas eu une bonne enfance… Mais ils se sont trouvés et se sont tout de suite bien entendus. Jusqu’au jour où on les a séparé. Ils se sont alors retrouvés quelques années plus tard, adultes. Chacun a fait sa vie, chacun est en couple, mais ils vont petit à petit se retrouver. N’ayant pas accrochée à l’histoire, je ne me suis pas attachée aux personnages.

Pour conclure, je ressors déçue de ma lecture. Mais je sais qu’il a plu à certains lecteurs. N’hésitez donc pas à vous faire votre propre avis

Je remercie grandement les éditions J’ai Lu pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

1 sur 5

Publié le 10 mai 2018, dans Fantastique, Partenariats. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :