Love in the snow, de Alfreda Enwy

313 pages

Éditeur : Editions Harlequin

Collection : &H

Date de parution : le 4 novembre 2020

Prix : 16€90

Quatrième de couverture

« Quel est le comble pour une autrice de romance à succès ? Se faire larger par celui qu’elle pensait être le héros de sa propre vie. Si Juliette n’était pas atteinte depuis par le syndrome de la page blanche, elle en rirait : sa vie ressemble vraiment à une mauvaise blague. Heureusement, sa meilleure amie lui a réservé des vacances dans un sublime chalet à la montagne pour l’aider à retrouver l’inspiration. Mais, alors qu’elle se pensait seule au milieu des forêts enneigées et des lacs gelés, Juliette fait la connaissance de Sawyer, un jeune père célibataire qui incarne parfaitement le fantasme du bûcheron et habite à deux pas de chez elle. Quand le hasard les fait se croiser à plusieurs reprises, Juliette comprend que ce séjour s’annonce plus agité que prévu. Car Sawyer lui redonne certes l’envie d’écrire… mais aussi de briser la promesse qu’elle s’est faite après sa rupture : rester loin des hommes. »

Mon avis

J’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman. Je n’en attendais rien de spécial, mais j’espérais juste me détendre en lisant une romance de Noël. Mission remplie !

Tout d’abord, j’ai beaucoup aimé l’environnement où se passe principalement l’histoire : en montagne, sous la neige… un avant goût de Noël.  J’ai ensuite beaucoup aimé les personnages et leur histoire. Juliette est une jeune femme qui n’a pas eu de chance en amour, mais sa meilleure amie va arranger tout ça…

La rencontre de Juliette et Sawyer. Faut-il en parler ? Oui. Mais je vous laisse la découvrir ; je peux juste vous dire qu’elle était assez drôle, même si irréelle à mon avis. A priori Sawyer semble être un homme un peu « ours » vu l’accueil qu’il a fait à Juliette, mais ils se reverront régulièrement grâce à Zelda. Puis, attirés l’un par l’autre, ils vont se revoir juste tous les deux, écoutant leurs sentiments. Sawyer, Zelda, sa fille, et Juliette sont des personnages attachants.

Pour conclure, il s’agit d’une romance de Noël à lire en hiver, au coin du feu (ou du chauffage), avec un petit plaid et un chocolat chaud.

Je remercie grandement les éditions Harlequin collection &H pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

Publié le 6 décembre 2020, dans Contemporaine, Partenariats, Romance. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :