Archives Mensuelles: janvier 2013

La vampire : L’intégrale, de Christopher Pike

1020 pages

Éditeur : J’ai Lu

Date de parution : le  05 décembre 2012

Prix : 17€

Quatrième de couverture

« Je m’appelle Alisa Perne et, malgré les apparences, j’ai plus de cinq mille ans. Je suis née bien avant la construction des pyramides, bien avant le temps des croisades et surtout, bien loin d’ici.

Oui, au cas où vous n’auriez pas deviné, je suis une vampire, la dernière de mon espèce. Pendant mon existence, j’ai fait nombre de rencontres, côtoyé des ennemis redoutables et vécu des expériences hors du commun. Voici le moment pour moi d’en faire part, si toutefois vous êtes prêts à me suivre…« 

Mon avis

Ça faisait longtemps que je souhaitais découvrir cette saga de vampires aux couvertures magnifiques. C’est chose faite avec cette intégrale regroupant les six tomes des aventures d’Alisa Perne (sauf qu’il n’y a pas les jolies couvertures). Afin de ne pas gâcher votre lecture, je ne résumerai pas l’histoire de chaque tome. Voici donc mon avis global sur cette intégrale.

Même si je souhaitais découvrir cette saga, j’appréhendais un peu de la lire puisque les avis sont assez mitigés ! Étant également une réédition des éditions J’ai Lu, j’avais un peu peur car je suis habituée aux vampires modernes. Pourtant, dès le début, je fus rassurée puisque je me suis facilement plongée dans le premier opus que j’ai adoré. J’ai apprécié les quatre premiers tomes, un peu moins le cinquième tome et je n’ai pas du tout accroché au dernier même si le dénouement final est inattendu. Dans cette intégrale, je n’ai pas apprécié les nombreux retours dans le passé (dont certains sont ennuyants) et les références religieuses. Dans le sixième tome, je n’ai notamment pas apprécié le manque de cohérence lorsqu’à une histoire de vampires se mêlent des extraterrestres. Certes c’est original, mais peu convainquant. La plume de l’auteur est agréable à lire, dans l’ensemble il y a de l’action et du suspense à la fin de chaque tome.

Dans cette intégrale nous suivons Alisa Perne, que l’on nomme plutôt Sita, la dernière vampire qui a cinq mille ans. C’est une jeune femme très riche et séduisante. Nous découvrons rapidement comment elle est devenue vampire et le serment qu’elle a fait à Dieu, ce qui fait qu’elle est la dernière vampire, du moins c’est ce qu’elle croit… Sita est une vraie vampire : elle est sans pitié et n’hésite pas à tuer les humains. Certains lecteurs ne l’aimeront pas pour ce caractère mais comment lui en vouloir ? C’est sa nature de prédateur.

Concernant les autres personnages, Seymour apportera de l’aide à Sita, en lui prodiguant des conseils et en la soutenant dans ses aventures. Il sera son meilleur ami, un ami qui rêve de devenir un vampire. Yaksha est le créateur de Sita. Comment ne pas l’évoquer ? On ne le rencontrera pas beaucoup mais il jouera un rôle primordial. Kalita est un personnage que je vous laisse découvrir afin de ne pas vous gâcher l’histoire. Tout ce que je peux dire, c’est qu’il est difficile de l’apprécier et de la comprendre. Ray est un jeune homme dont Sita tombera amoureuse. Il lui rappelle son amour d’il y a cinq mille ans. Le pauvre, il ne sait pas dans quelle histoire il s’aventure ! Je vous laisse découvrir tous ces personnages ainsi que bien d’autres comme Joël, Eddy…

Cette saga est agréable à découvrir malgré les points négatifs que j’ai relevés. J’ai passé de bons moments avec Sita, j’ai apprécié les intrigues et le suspense instauré à la fin de chaque tome. Bref, une saga de vampires rééditée et à lire !

J’ai eu le plaisir de chroniquer ce livre pour les Chroniques de l’imaginaire.

La note de Rex

4 sur 5

Publicités

Native (tome 1), de Gala de Spax

342 pages

Éditeur : Sharon Kena

Date de parution : le  26 juin 2012

Prix : 21€10

Quatrième de couverture

« Louna, une belle trentenaire un brin prétentieuse et caractérielle, mène une vie paisible jusqu’au jour où son père lui apprend qu’elle n’est pas une simple humaine. Elle a une particularité singulière et doit vivre avec, mais cette différence l’oblige à suivre un chemin qu’elle n’avait pas prévu d’emprunter, … l’amour. A travers sa quête, Louna fait la connaissance de nouvelles espèces et traverse l’univers pour découvrir qui elle est vraiment. »

Mon avis

Louna est une jeune trentenaire attirée par le fils de son patron, Greg. Quand celui-ci s’intéresse à elle, il tombe malade. Le seul moyen de le guérir est de lui donner le sang de Louna. Elle ne comprend pas pourquoi son sang le guérirait… jusqu’à ce que son père adoptif ne lui explique qui elle est réellement : une Native. Les Natifs veillent sur les humains pour éviter que la race humaine ne disparaisse. La vie de Louna va être bouleversée lorsqu’elle partira en Irak avec son père afin de rencontrer ses grands-parents et trouver une potion pour sauver Greg. Du moins, c’est ce qu’on lui fait croire…

Gala de Spax a créé un univers original que j’ai beaucoup aimé. Elle nous dévoile au fur et à mesure de la lecture quelques caractéristiques des natifs et leur façon de vivre ; j’ai adoré ! Quant à l’intrigue, elle est intéressante et m’a plu. Il y a de l’action tout au long de la lecture, ce qui rend la lecture rapide et addictive, mis à part le début du roman où l’histoire se met en place.

Concernant les personnages, j’ai eu un peu de mal avec Louna. Je l’ai trouvé trop capricieuse pour son âge, même si par moment cela m’a fait sourire. Ce qui m’a dérangé c’est qu’elle est capricieuse tout au long du roman, alors que si ce n’était que de temps en temps ça serait beaucoup mieux passé. C’est dommage ! Par contre, j’ai bien aimé sa relation avec son oncle Arakel 🙂

Un premier tome intéressant et passionnant, avec un univers original que je vous conseille !

Je remercie les éditions Sharon Kena pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

C’est lundi, que lisez-vous ? [28]

Cette bannière a été crée par Galléane qui a repris ce rendez-vous initialement mis en place par Mallou.

Le principe est simple : tous les lundis, je répondrai aux trois questions suivantes :

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?

Mes lectures de la semaine passée

     

Ma lecture en cours

Ma prochaine lecture

Et vous, que lisez-vous ?

In My Mailbox [28]

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Depuis peu c’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français.”

Étant chroniqueuse littéraire pour les Chroniques de l’Imaginaire, je partagerai également les livres que j’ai reçu de leur part.

Livres reçus par les Chroniques de l’Imaginaire

      

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?

Le cercle des Immortels – Dark-Hunters (tome 12 – Acheron), de Sherrilyn Kenyon

799 pages

Éditeur : J’ai Lu

Date de parution : le  07 novembre 2012

Prix : 12€

 Quatrième de couverture

« Il est le plus redoutable des Chasseurs de la Nuit. Doué de pouvoirs inouïs qui font de lui leur chef incontesté, Acheron poursuit depuis des siècles son implacable mission : exterminer les Démons. Lui qui a subi les sévices les plus horribles refuse de livrer à quiconque son âme torturée ; pourtant une femme saura en trouver le chemin lorsque, une fois le passé dévoilé, la guerre ultime s’engagera entre les forces du Mal et l’humanité tout entière…

Le livre le plus attendu de la série, consacré au personnage exceptionnel Acheron. »

Mon avis

Ce douzième tome tant attendu par les fans de la saga Dark-Hunters concerne le séduisant Acheron. Cet opus est partagé en deux parties. Dans la première partie qui se déroule il y a plus de onze mille ans entre la Grèce et l’Atlantide, nous découvrons enfin l’enfance vécue par Acheron. Autant vous dire qu’il faut s’accrocher car il a vécu une enfance horrible. À sa naissance, les demi-sœurs d’Acheron lui ont jeté une malédiction. Son père biologique l’a rejeté, ses parents humains également. Son père humain l’a donc confié à son oncle qui n’était pas du tout tendre avec lui. Son quotidien se résume à la prostitution et aux tortures. Dans cette enfance, Acheron a fait la connaissance d’Artémis, sa seule amie, jusqu’à ce qu’elle le trahisse…

Dans la deuxième partie du livre, l’histoire se déroule en 2008. Nous retrouvons Acheron assistant à la conférence d’une archéologue, Tory, prétendant avoir trouvé l’Atlantide. Pour prouver ses dires, elle a des objets de cette époque dont un journal intime de sa sœur Ryssa. C’est la catastrophe ! Si ce qui est écrit dans ce journal est dévoilé au monde entier, tout le monde connaîtra l’horrible passé d’Acheron et il perdra le respect des autres. Le seul moyen de préserver ses secrets est de mettre la main sur ce journal…

Je n’ai pas lu tous les tomes de cette saga mais j’ai déjà rencontré Acheron dans mes lectures et j’avais hâte de lire le tome qui lui est consacré. Grâce à la première partie du livre, je comprends mieux pourquoi Acheron a du mal à faire confiance aux autres puisqu’il a toujours été trahi. C’est un personnage torturé et marqué à vie. J’ai eu beaucoup de peine pour lui lorsque j’ai lu son enfance. J’ai d’ailleurs trouvé que cette première partie était un peu trop répétitive sur certains points et avançait trop lentement.

Heureusement, sa sœur Ryssa le soutenait et essayait de l’aider même si à plusieurs reprises son aide ne faisait qu’empirer sa situation. Ryssa me paraît assez naïve. Certes elle aidait Acheron en espérant que son père comprendrait certains points, mais à mon goût elle a mis trop de temps à s’apercevoir que son père est un beau salaud. Elle aurait d’ailleurs pu user de la menace à plusieurs reprises pour que son père laisse Acheron tranquille. Mais bon, elle n’osait peut être pas trop se rebeller contre lui. Concernant la relation entre Acheron et Artémis, au début de leur rencontre j’ai trouvé la déesse Artémis gentille avec Acheron. Ces deux personnages étaient seuls et ils s’étaient bien trouvés. Cependant, elle devient vite une garce et l’on retrouve vite la déesse Artémis que l’on connaît.

Dans la deuxième partie du livre, nous retrouvons Acheron beaucoup plus respecté par tout le monde, toujours sous l’emprise d’Artémis. J’ai bien aimé le découvrir au côté de Tory. Il ne s’attache pas aux humaines mais comment résister à Tory alors que celle-ci est insensible à son charme ? Lui qui a l’habitude d’avoir tout le monde à ses pieds. Comment résister à cette femme intrigante dont il n’arrive pas à lire les pensées ? Cependant, il se doit de garder toute distance avec elle afin de ne pas être trahi une nouvelle fois. Et pourtant… Tory lui apportera de l’amitié, de la tendresse, du respect et réussira à gagner sa confiance. J’ai apprécié cette femme au fort caractère qui s’accroche à sauvegarder l’honneur de sa famille. J’ai bien aimé suivre l’évolution de la relation de ces deux personnages, relation qui partait d’un très mauvais pied !

Pour tous les fans d’Acheron, n’hésitez pas à lire ce tome qui lui est consacré afin de connaître l’enfance qu’il a vécu. Je pense que vous serez comblés, même si on n’en a jamais assez !

 J’ai eu le plaisir de chroniquer ce livre pour les Chroniques de l’imaginaire.

La note de Rex

4 sur 5

Chambre froide, de Tim Weaver

417 pages

Éditeur : Ma Éditions

Date de parution : le  23 janvier 2013

Prix : 20€

Quatrième de couverture

« Un an plus tôt, on retrouvait le corps d’Alex Towne

Un mois plus tôt, sa mère l’apercevait dans la rue

Une semaine plus tôt, David Raker acceptait de le rechercher

IL LE REGRETTERA

Un an après la mort de son fils, Alex, Mary Towne est convaincue de l’avoir vu dans la rue. Elle demande à David Raker, un détective qui recherche les personnes disparues, de le retrouver. D’abord réticent, Raker, hanté par la mort récente de sa femme, finit par accepter.

GRAVE ERREUR

David Raker commence à percer à jour la vie d’Alex, et découvre qu’il n’était pas aussi innocent que sa mère le croyait. Dans son passé, sont enfouis de lourds secrets, des secrets dangereux qui n’auraient jamais dû être découverts – et des tueurs prêts à tout pour les protéger, à n’importe quel prix.

Raker ne tardera pas à découvrir que certaines choses sont bien pires que la mort… »

Mon avis

David Raker est détective privé spécialisé dans la recherche de personnes disparues. Une collègue de sa femme qui est décédée récemment vient lui proposer une affaire : son fils, Alex, est mort dans un accident de voiture il y a un an. Or, elle l’a vu dans la rue il y a quelques semaines. Elle demande à David de retrouver son fils. David, réticent au début, finit par accepter mais ne se doute pas une seule seconde de ce qui l’attend…

La couverture de ce roman ainsi que la quatrième de couverture m’ont intéressée, c’est donc avec un grand enthousiasme que j’ai commencé cette lecture. Le début du roman est assez triste mais l’auteur ne s’éternise pas sur ce moment là, même si David y pense souvent. Le lecteur rentre vite dans le vif du sujet : la recherche d’Alex.

J’ai trouvé qu’il y avait de l’action, des rebondissements et du suspens. Dès le début, la mère d’Alex m’a convaincu : il est en vie. J’y ai cru… Qu’on y croit ou pas, on suit l’enquête de David à grande vitesse puisque les pages se tournent vite lorsque le suspens est bien instauré. Le début de l’enquête sera assez plat, mais très vite l’action va arriver et l’histoire va devenir intéressante. D’ailleurs, je ne sais pas comment j’ai fait, est-ce que c’est un hasard ou un bon pressentiment, mais j’ai rapidement découvert l’identité du coupable !

Concernant Alex, je l’ai trouvé touchant ; il a perdu sa femme atteinte d’un cancer et sa vie a été bouleversée (il laisse la télévision allumée même s’il ne la regarde pas par exemple). C’est un battant et il va aller jusqu’au bout de son enquête, peu importe le prix qu’il devra payer.

Ce roman est un thriller qui n’a rien d’exceptionnel mais qui est tout de même agréable à lire. Néanmoins, ne soyez pas étonnez par un manque de réalisme sur quelques points, comme par exemple David qui court comme un lapin alors qu’il vient de se faire torturer…

Je remercie grandement Gilles Paris pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

3 sur 5

Merlin (tome 1 – Les années oubliées), de T.A. BARRON

352 pages

Éditeur : Nathan

Date de parution : le  10 janvier 2013

Prix : 15€50

Quatrième de couverture

« Rejeté par l’océan, un garçon s’éveille sur une plage du pays de Galles. Il ne se souvient de rien, ni de son nom, ni de sa famille. Mais il est déterminé à découvrir qui il est – et d’où lui viennent ces mystérieux pouvoirs. Ses pas le mènent vers une île enchantée, une terre étrange dont le destin est étroitement lié au sien… »

Mon avis

Ermys est un petit garçon qui s’est échoué sur une plage avec sa mère Branwen. Il ne se souvient ni de son nom, ni qui il est, ni d’où il vient. Quelques années après, il découvre qu’il a des pouvoirs. N’ayant aucune réponse à toutes les questions qu’il se pose sur son identité et ses pouvoirs, il part à la recherche de réponses. Il découvrira l’île de Fincayra dont sa mère lui a déjà parlée dans les histoires qu’elle lui racontait. Nous suivrons alors les aventures d’Ermys sur cette île, île magique peuplée de diverses créatures, gentilles comme mauvaises.

Je ne connais pas beaucoup les aventures de Merlin. Je l’ai vu lorsque j’étais plus jeune en DVD Disney, mais je n’en ai pas beaucoup de souvenirs à part que Merlin est un enchanteur avec une barbe et un chapeau pointu. J’avais un peu peur que ce premier tome ne me plaise pas mais j’ai quand même voulu le lire afin de m’en faire ma propre idée. Pour commencer, je trouve très jolie la couverture de ce livre !  Tellement jolie, que cet opus, à peine entre mes mains, s’est fait dévorer !

En ce qui concerne T.A. BARRON et ce premier tome, celui-ci a écrit une note au début du livre expliquant au lecteur qu’il racontera la jeunesse de Merlin. En effet, les aventures de Merlin sont connues mais personne n’a raconté sa jeunesse et l’auteur souhaitait « apporter une petite contribution à ce mythe extraordinaire ». Je trouve cette idée originale et intéressante.

Concernant la plume de l’auteur, je l’ai trouvé très agréable à lire et fluide. Cette lecture fut un plaisir. L’histoire se met doucement en place (ce qui ne m’a pas gênée), l’action met un peu de temps à arriver ; les pages se tournent très vite tellement j’étais plongée dans ce monde enchanté créé par l’auteur, un monde que j’ai apprécié. En suivant les aventures d’Ermys, j’ai eu le délice de rencontrer pleins de personnages fantastiques comme des arbres enchantés, des géants, des gobelins…

Concernant les personnages, je n’ai pas trop aimé la mère d’Ermys nommée Branwen. Pour une mère, je l’ai trouvé trop mystérieuse avec son fils quant à leur passé. On comprends son comportement dans la suite de la lecture mais je l’ai trouvé vraiment trop distante et pas du tout complice avec Ermys, alors qu’on voit qu’elle l’aime beaucoup. S’agissant d’Ermys, c’est un jeune garçon qui va partir à la recherche de son identité et de son passé. Il est courageux mais peureux vis-à-vis de l’utilisation de ses pouvoirs qu’il ne veut pas utiliser. Il lui arrivera des malheurs mais il découvrira également l’amitié avec Rhia et Shim.

Ce premier tome fut donc une lecture plaisante, pas un coup de coeur mais un agréable moment de lecture dans un univers enchanté. Je lirai la suite avec plaisir. 🙂

Je remercie grandement les éditions Nathan pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

C’est lundi, que lisez-vous ? [27]

Cette bannière a été crée par Galléane qui a repris ce rendez-vous initialement mis en place par Mallou.

Le principe est simple : tous les lundis, je répondrai aux trois questions suivantes :

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?

Mes lectures de la semaine passée

  

Ma lecture en cours

Mes prochaines lectures

  

Et vous, que lisez-vous ?

In My Mailbox [27]

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Depuis peu c’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français.”

Étant chroniqueuse littéraire pour les Chroniques de l’Imaginaire, je partagerai également les livres que j’ai reçu de leur part.

Livres reçus en partenariat

    

Je remercie grandement mon nouveau partenaire : les éditions Nathan !

Je remercie les éditions du Chat Noir pour ce livre reçu en partenariat !

Je remercie grandement mon nouveau partenaire : les éditions Valentina 

Livre reçu par les Chroniques de l’Imaginaire

Livre prêté par Mimi que je remercie

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?

C’est lundi, que lisez-vous ? [26]

Cette bannière a été crée par Galléane qui a repris ce rendez-vous initialement mis en place par Mallou.

Le principe est simple : tous les lundis, je répondrai aux trois questions suivantes :

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?

Ma lecture de la semaine passée

Ma lecture en cours

Ma prochaine lecture

Et vous, que lisez-vous ?