Archives Mensuelles: octobre 2014

The Vincent Boys (tome 2 – Une fille cache l’autre), de Abbi Glines

239 pages

Éditeur : La Martinière fiction J.

Date de parution : le 18 septembre 2014

Prix : 14€90

Chronique du 1er tome

Quatrième de couverture

« Croyant qu’une aventure lui permettra d’oublier Ashton qui l’a quitté quelques mois plus tôt pour Beau, son propre frère, Sawyer sort avec Lana.

Folle amoureuse de lui, Lana est prête à tous les sacrifices pour effacer le souvenir de cet amour perdu. Mais l’omniprésence d’Ashton et de Beau ne lui facilite pas la tâche.

Si Sawyer ne parvient pas rapidement à aller de l’avant, Lana pourrait bien, elle aussi, se détourner de lui…« 

Mon avis

Dans le premier opus de cette saga, Sawyer était amoureux d’Ashton et sortait avec elle jusqu’au jour où elle l’a quitté pour son demi-frère Beau. Dans ce deuxième tome, Sawyer, accro à Ashton, a du mal à tourner la page et à passer à autre chose. Mais débarque la cousine d’Ashton, Lana. Ça fait longtemps qu’il ne l’a pas vu et bien sûr, celle-ci a beaucoup changé. Attiré par elle, il sort avec elle pour, notamment, rendre Ashton jalouse. De son côté, Lana, amoureuse de Sawyer depuis longtemps, est ravie de sortir avec lui mais se doute bien qu’elle sert surtout de roue de secours. Pourtant, la demoiselle s’accroche et espère qu’il finira par l’apprécier. Malheureusement, Sawyer se réveillera un peu tard et fera tout pour la récupérer.

Ce deuxième tome m’a un peu moins plu que le premier car je n’étais pas spécialement fan de Sawyer que je trouve égoïste. L’histoire n’a également rien d’exceptionnel, mais j’ai passé un bon moment de lecture et j’ai rapidement dévoré cet opus.

Dans l’ensemble, j’ai apprécié les personnages même si Lana m’a assez énervée. Alors qu’elle voit bien que Sawyer se sert d’elle, elle continue à s’accrocher à leur histoire. J’avais envie de la secouer, de lui dire d’ouvrir les yeux ! Mais bon, ce n’est pas facile pour elle car elle est amoureuse de lui depuis longtemps. Par contre, j’ai bien aimé retrouver Ashton et Beau ; j’avais apprécié leur histoire lors de la lecture du premier tome.

Pour conclure, même si le premier tome était pour moi meilleur que celui-ci, j’ai passé un bon moment de lecture avec cet opus 🙂

 Je remercie grandement les éditions La Martinière pour cette agréable lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

3 sur 5

Publicités

Les Sorcières de North Hampton (tome 3 – Les Vents de Salem), de Melissa De La Cruz

433 pages

Éditeur : Editions Orbit

Date de parution : le  28 mai 2014

Prix : 14€90

Chronique du 1er tome

Chronique du 2ème tome

Quatrième de couverture

« La sorcière Freya Beauchamp est coincée en 1692, à Salem qui plus est, à trois cents ans de sa mère Joanna et de sa sœur Ingrid. Si on la surprend en train de pratiquer la magie, elle sera forcée de revivre les célèbres procès des sorcières et, cette fois, même son immortalité ne pourra pas la sauver.

Pendant ce temps, la North Hampton moderne est confrontée à d’autres problèmes. Joanna et Norm s’unissent pour sauver leur fille et consultent l’Oracle en quête d’une solution peut-être désespérée. Freddie, qui goûte aux joies du mariage pour le meilleur et pour le pire, se lance avec ses alliés pixies à la recherche d’un totem disparu censé les aider à ouvrir un passage dans le temps afin de ramener Freya au XXIème siècle. Quant à Ingrid, elle renoue avec un amour de jeunesse et se met à douter de sa relation avec l’inspecteur Matt Noble…

Entre présent et passé, la famille Beauchamp parviendra-t-elle à se réunir, et, enfin, à trouver la paix ?« 

Mon avis

L’impétueuse Freya a été renvoyée par quelqu’un à Salem, en 1692. Sa famille devra trouver un moyen de la sauver si elle ne veut pas que Freya revive les procès des sorcières. De plus, si elle se fait prendre à cette époque en train de pratiquer la magie, son immortalité ne la sauvera pas.

Cet opus est divisé en plusieurs parties qui alternent entre Salem en 1692 où nous retrouvons Freya, amnésique, et le présent à North Hampton où nous retrouvons Ingrid, les parents de Freya et son frère. Joanna Beauchamp et son mari sont prêts à tout pour retrouver leur fille Freya. De son côté, Ingrid essayera également de trouver comment sauver sa sœur. Ses recherches lui prendront du temps, au détriment de sa relation avec Matt. De toute façon, a-t-elle vraiment envie de rester avec Matt alors qu’il est mortel ? Enfin, Freddie, le frère jumeau de Freya, partira à la recherche de son trident avec l’aide des pixies. Il devra également gérer son tumultueux mariage.

Alors que je m’étais ennuyée dans le premier tome de cette saga, le deuxième tome que j’ai lu avec plaisir était bien meilleur. Malheureusement, je n’ai pas accroché à ce troisième opus. Heureusement, les chapitres sont courts, le livre se lit donc vite. J’ai néanmoins apprécié le résumé des précédents tomes au début du livre afin d’avoir tous les éléments en mains pour se plonger dans la suite de l’histoire.

J’ai bien aimé me plonger dans l’époque de Salem. Découvrir Freya dans un monde où elle ne se souvient pas de son passé, où elle découvrira qu’elle a des pouvoirs, où elle tombera amoureuse et sera trahie. J’ai trouvé ces parties de l’histoire intéressantes. Malheureusement, une fois de retour dans le présent à North Hampton, je me suis ennuyée. L’histoire des personnages ne m’a pas intéressée. Freddie ne sert pas à grand chose pour sauver Freya. Ingrid effectue beaucoup de recherches pour la sauver, mais elle n’avance pas vite et finit par s’occuper de Matt et sa fille. De plus, son voyage à Salem n’a pas servi à grand chose. J’ai eu l’impression que seuls les parents de Freya voulaient à tout prix sauver leur fille.

Pour conclure, malgré des éléments positifs, je n’ai pas accroché à ce troisième opus et à l’histoire des personnages. Un troisième tome décevant.

 J’ai chroniqué ce livre pour les Chroniques de l’imaginaire.

La note de Rex

2 sur 5

L’école des mauvais méchants (complot 2), de Stéphanie S. Sanders

248 pages

Éditeur : Nathan

Date de parution : le 11 juin 2014

Prix : 12€90

Chronique du 1er tome

Quatrième de couverture

« Programme de l’année scolaire

Élève : Rune Drexler

Niveau : félon

Cette année, en plus de vos cours habituels, vous devrez :

1. Chevaucher un dragon

2. Renverser un directeur d’école

3. Écrabouiller un Super-héros

4. Révéler un terrible secret de famille

Votre réussite à ces épreuves conditionne votre passage au niveau supérieur.

Vous avez le droit de vous faire aider par les conspirateurs de votre choix.

Choisissez bien : trahisons autorisées. »

Mon avis

Dans ce deuxième complot, nous retrouvons Rune qui fera la connaissance d’un nouvel élève, Fabien, avec qui il devra partager sa chambre. La princesse Ileana, rencontrée dans le premier complot, rejoint également le Centre de Redressement pour Méchants Récalcitrants. Plusieurs événements arrivent : des disparitions, une nouvelle directrice… A tout cela s’ajoutent des révélations !

J’avais passé un bon moment de lecture avec le premier tome de cette saga que j’avais trouvé drôle, original et rafraîchissant. Je trouve que le deuxième opus est encore meilleur que le premier. Une fois plongée dans l’histoire, je n’ai pas pu lâcher ma lecture. Il y a, pour mon plus grand plaisir, beaucoup d’action, des suspicions et des révélations de dingue ! J’adore !

L’intrigue est prenante et bien ficelée. La plume de l’auteur est fluide et agréable. Concernant les personnages, j’ai bien aimé retrouver Rune, Ileana, Jezebiel et Loup Junior. Ce sont tous des personnages attachants qu’on découvre un peu plus dans cet opus. Nous rencontrons également des Super-héros qui vont comploter et ne seront pas forcément les plus gentils de l’histoire…

Un deuxième complot encore meilleur que le premier ! Un deuxième tome très prenant pour un livre jeunesse. Les plus jeunes lecteurs devraient apprécier cette saga 🙂

Je remercie grandement les éditions Nathan pour cette agréable lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

5 sur 5

C’est lundi, que lisez-vous ? [118]

Cette bannière a été crée par Galléane qui a repris ce rendez-vous initialement mis en place par Mallou.

Le principe est simple : tous les lundis, je répondrai aux trois questions suivantes :

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?

Mes lectures de la semaine passée

      

Ma lecture en cours

Ma prochaine lecture

Et vous, que lisez-vous ?

In My Mailbox [110]


“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français.”

Réceptions de cette semaine

      

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?

Nous succomber (tome 2), de Jasinda Wilder

429 pages

Éditeur : Michel Lafon

Date de parution : le 23 octobre 2014

Prix : 15€95

Chronique du 1er tome

Quatrième de couverture

«  »Jason Dorsey était la dernière personne sur terre que je m’attendais à avoir au téléphone… »

Rejeté par Nell, Jason, la star de l’équipe de football du lycée, se rabat sur la timide et bégayante Becca. Celle-ci a du mal à croire qu’elle va passer la soirée avec le garçon qui obsède ses pensées depuis toujours. Il est si populaire, et elle, si transparente…

Aucun d’eux ne se doute encore qu’ils s’apprêtent à vivre une romance des plus torrides. Mais les années d’insouciance sont bientôt rattrapées par l’alcoolisme du père de Jason et la schizophrénie du frère de Becca.

Entre la fièvre des premiers émois charnels et les épreuves de la vie, leur passion résistera-t-elle ?« 

Mon avis

J’avais adoré le premier tome de cette saga New Adult pour lequel j’avais frôlé le coup de cœur. J’ai beaucoup aimé ce deuxième tome qui peut se lire indépendamment du premier même si on retrouve Kyle et Nell, les personnages du premier opus. C’est donc néanmoins mieux d’avoir lu le premier tome pour être familiarisé avec l’histoire de Kyle et Nell.

Dans la première partie de ce roman, on découvre assez tranquillement et lentement les personnages et leurs histoires. J’ai beaucoup aimé retrouver Kyle et Nell. Alors qu’on a vécu des événements avec eux dans le premier opus, on en vit quelques-uns du point de vue de Becca et Jason dans ce deuxième tome.

Dans cette première partie, on découvre Becca et Jason, mais leur vie est assez simple, sans réelle complication dans ce qu’ils font. Alors que Becca a des parents très stricts, ça ne sera pas si difficile que ça pour que son père accepte de la laisser sortir avec Jason. Quant à Jason, il se fait battre par son père depuis qu’il est petit, il ne dit rien (on peut en comprendre plus ou moins les raisons, je vous laisse découvrir cela), mais surtout il y a des moments où il se laisse plutôt faire alors que je pense que vue sa jeunesse et son côté sportif, il pourrait facilement le calmer.

Après une première partie assez lente, le rythme s’accélère et l’auteur n’est pas tendre avec ses personnages. Et là, j’ai adoré ! Il y a beaucoup d’émotion (je me suis d’ailleurs retenue de pleurer dans le RER). Les personnages évoluent et ne se laissent plus faire. Je vivais leurs problèmes à leurs côté, je souffrais avec eux.

Attention, cet opus comporte des scènes sexuelles. Dans le premier tome de cette saga, j’avais reproché la vulgarité dans ces scènes. Je n’ai pas retrouvé, pour mon plus grand plaisir, cette vulgarité dans ce deuxième tome. Au contraire, Becca et Jason découvrent le sexe et les scènes sont réalistes ! Ils sont timides, un peu maladroit, ils découvrent leurs corps… tout ça sans vulgarité, sans que le mot « queue » apparaisse partout : il faut le préciser car ça devient rare 😉   Je trouve néanmoins qu’on passe trop de temps sur leurs hésitations et sur ces scènes de découverte.

Pour conclure, cet opus est un peu trop lent et gentillet au début. Par contre, j’ai adoré lorsque l’histoire a commencé à prendre du rythme et à se compliquer pour les personnages.

Je remercie grandement Camille et les éditions Michel Lafon pour cette agréable lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

Parution aujourd’hui en librairie !

 

L’élite (tome 1 – Résilience), de Joelle Charbonneau

Éditeur : Milan (collection Macadam)

Date de parution : le 14 mai 2014

Prix : 13€50

Quatrième de couverture

« Oserez-vous passer le Test ?

Profil idéal :

Etre déterminé. Compétent. Débrouillard.

Et avoir de parfaites connaissances en sciences naturelles. Utile pour survivre.

Objectif :

Le Test récompense à la fois les guerriers et les sages. Les candidats qui ne réussiront pas les épreuves seront éliminés. Dans tous les sens du terme.

Les candidats peuvent-ils renoncer à passer le Test ?

Non. Une fois le Test commencé, une seule issue : réussir les épreuves.

La sécurité des candidats est-elle assurée pendant le Test ?

La Communauté Unifiée n’est pas en mesure de divulguer ce genre de détail.

Est-il déjà arrivé que des candidats meurent durant le Test ?

La Communauté Unifiée n’est pas en mesure de divulguer ce genre de détail. »

Mon avis

Cia vit dans la colonie des Cinq Lacs, composée de neuf cents citoyens. C’est l’une des plus petites colonies mais aussi l’une des plus éloignées de Tosu, la capitale, où vivent les membres du gouvernement de la Communauté Unifiée. Le jour de remise des diplômes est enfin arrivé ! C’est un grand jour puisque Cia va savoir si elle est sélectionnée pour passer le Test. Si elle est choisie et qu’elle le réussit, elle fera partie de l’Élite et continuera ses études à l’université. Mais elle ne sait pas quelles épreuves l’attendent. Tout ce qu’elle sait, c’est qu’elle ne doit faire confiance à personne…

J’ai passé un agréable moment de lecture avec cette dystopie, même si elle m’a trop souvent rappelé Hunger Games. C’est dommage car l’auteur a des idées qui sont intéressantes. Malgré un démarrage un peu lent le temps de poser les bases de l’histoire, le livre devient ensuite addictif. Comme les personnages, on se pose des questions quant au Test. Quel intérêt a le gouvernement de la Communauté Unifiée d’organiser le Test ?

Concernant les personnages, Cia ne sera pas toute seule pendant le Test car elle sera vite en couple avec Tomas, un membre également de la colonie des Cinq Lacs. Malheureusement, je n’ai pas adhéré à leur histoire que je trouve trop rapide et sans émotion. Le père de Cia ayant également passé le Test lorsqu’il était plus jeune, il a pu la prévenir de ce qui l’attend, ou du moins, de ce dont il se souvient. Ainsi, Cia est observatrice et méfiante et, comme elle, on se méfie de tout et de tout le monde.

Pour conclure, j’ai passé un bon moment de lecture avec cette dystopie. Cet opus aurait pu suffire, mais j’ai quand même hâte de lire le prochain tome.

 J’ai chroniqué ce livre pour les Chroniques de l’Imaginaire.

La note de Rex

3 sur 5

C’est lundi, que lisez-vous ? [117]

Cette bannière a été crée par Galléane qui a repris ce rendez-vous initialement mis en place par Mallou.

Le principe est simple : tous les lundis, je répondrai aux trois questions suivantes :

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?

Ma lecture de la semaine passée

Ma lecture en cours

Ma prochaine lecture

Et vous, que lisez-vous ?

In My Mailbox [109]


“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français.”

Réceptions de cette semaine

      

      

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?

The Clann (tome 3 – Ultime sacrifice), de Melissa Darnell

375 pages

Éditeur : Edition Harlequin (collection Darkiss)

Date de parution : le 28 mai 2014

Prix : 14€50

Chronique du 1er tome

Chronique du 2ème tome

Quatrième de couverture

« La situation va vous paraître idéale : Tristan et moi, enfin seuls, protégés de tout par la forêt et l’hiver, loin du Clan et du Conseil des Vampires. Plus d’interdits, plus de secrets entre nous… Maintenant, imaginez : soudain, en quelques secondes, le garçon que vous aimez devient plus féroce qu’un animal, la forêt s’embrase autour de vous, il a oublié qui il est vraiment, il a oublié qui vous êtes. A ma place, vous faites quoi ?…« 

Mon avis

Après un début de saga un peu difficile pour moi, j’avais beaucoup aimé le deuxième tome qui était bien meilleur que le premier. J’avais donc hâte de me plonger dans ce troisième opus, surtout que la fin du deuxième tome laissait envisager une suite prometteuse. Malheureusement, elle n’est pas à la hauteur de ce que j’attendais.

Lors de la lecture du premier tome, je reprochais principalement un manque d’action et des longueurs. Je retrouve ce même point négatif dans ce troisième tome.

La plume de l’auteur est toujours aussi agréable et j’apprécie toujours autant l’alternance de narrateurs entre Savannah et Tristan qui nous permet de mieux ressentir leurs émotions. Je trouve également très jolie la couverture de cet opus qui donne très envie de se plonger dans ce livre.

Concernant leur relation, je dois avouer qu’elle m’a moins plu que dans les précédents tomes : ils s’éloignent l’un de l’autre et ont des doutes sur leur relation. Je l’ai beaucoup ressenti, un peu trop même puisque je ne croyais plus à leur histoire, je la trouvais peu crédible.

Concernant les personnages secondaires, notamment Emily, la sœur de Tristan, et Joan, la mère de Savannah, elles m’ont agacées pendant une bonne partie du roman. Leurs dialogues tournaient en rond, elles avaient des disputes de « gamines » sans grand intérêt. Mis à part ça, j’ai apprécié Emily.

Pour conclure, alors que le deuxième tome m’avait plu, je ressors relativement déçue de ce troisième tome qui conclut la saga.

Je remercie grandement les éditions Harlequin (collection Darkiss) pour cette lecturedans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

2 sur 5