Archives Mensuelles: mai 2018

Devious, de L.J. Shen

443 pages

Éditeur : Editions Harlequin

Collection &H

Date de parution : 4 avril 2018

Prix : 14€90

Chronique du 1er tome Vicious

Quatrième de couverture

« Jusqu’où ira-t-il pour obtenir une seconde chance ?

Devious. Un nom synonyme de danger, de désir, de décadence. Le nom de celui qui lui a brisé le cœur. Rosie n’avait que dix-huit ans lorsque Devious l’a trompée avec sa sœur. Cette expérience l’a détruite, et elle s’est juré de ne plus jamais avoir affaire à lui. Mais voilà que dix ans plus tard, Devious revient dans sa vie, encore plus sexy et surtout plus déterminé que dans ses souvenirs. Car, s’il est revenu, c’est pour une raison bien précise : obtenir une deuxième chance. Et Rosie sait qu’avec Devious la fuite n’est pas une option : alors il ne lui reste qu’une seule solution : faire face au démon de son passé. »

Mon avis (attention aux spoilers sur le premier tome)

Alors que nous avons suivi l’histoire d’Emilia dans le premier tome intitulé « Vicious », nous suivons ici l’histoire de sa sœur, Rosie. Depuis quelques années, Rosie est amoureuse de Dean alias Devious. Mais c’est sa sœur Emilia qui est sortie avec lui à l’époque. Le cœur brisé, elle n’a rien dit à personne, mais s’est promise de ne plus s’approcher de Devious. Pourtant, dix ans plus tard, Devious revient dans sa vie pour essayer de reconquérir Rosie. Malgré les sentiments qu’elle éprouve encore pour lui, elle le rejette afin de ne pas souffrir de nouveau. Saura-t-elle lui résister ?

J’avais passé un très bon moment de lecture avec Vicious, j’avais donc hâte de découvrir l’histoire de Rosie que nous rencontrons également dans le premier tome. J’ai également passé un très bon moment de lecture. Comme dans le premier tome, et chose que j’apprécie lors de mes lectures, il y a une alternance de narrateurs entre Rosie et Devious. La plume de l’auteur est agréable et les pages défilent toutes seules.

Concernant les personnages, nous avons appris dans le premier tome que Rosie était gravement malade. Elle vivait à l’époque avec sa sœur dans un appartement non chauffé, faute d’argent. Rosie est atteinte de la mucoviscidose, une maladie incurable. Comment imaginer faire sa vie avec Devious alors qu’elle peut mourir bientôt ou dans quelques années ? C’est une jeune femme très attachante et combative. Je l’ai appréciée. Nous voyons aussi combien elle a souffert lorsque Emilia est sortie avec Devious. Quant à Devious, c’est un homme séduisant, protecteur et persévérant. Il a un passé compliqué, ce qui fait qu’il plonge facilement dans l’alcool. Pour Rosie, arrivera-t-il à se soigner ?

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture avec ce deuxième tome. J’ai hâte d’avoir le prochain tome « Scandalous » entre mes mains 😉

Je remercie grandement Mélanie et les éditions Harlequin collection &H pour cette agréable lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

Publicités

Prude à frange (tome 1 – Premier round), de C.S. Quill

376 pages

Éditeur : Hugo Roman Poche

Date de parution : le 08 mars 2018

Prix : 7€60

Quatrième de couverture

« Pour retrouver sa meilleure amie disparue dans d’étranges circonstances, Cadence est prête à tout. Y compris à infiltrer le mystérieux Round, l’organisation dans laquelle Ingrid a été aperçue pour la dernière fois. Si elle veut en apprendre plus, Cadence va devoir gravir les échelons à son tour. Mais jusqu’où est-elle prête à aller pour ça ?

Toute la vie de Mas est dévouée au Round. Sa dernière mission ? Former Cadence aux exigences de ce réseau. Ce qu’il ignore, c’est qu’elle poursuit ses propres objectifs et ne l’écoutera pas à la lettre. Elle pourrait mettre en péril sa réputation, et bien plus encore. »

Mon avis

Cadence est prête à tout pour retrouver sa meilleure amie qui a disparue. Pour la retrouver, elle intègre le Round, une organisation de prostituées avec des tuteurs qui les forment pendant quelques mois afin qu’elles deviennent de superbes prostituées de luxe. Cadence n’a pas trop le physique approprié pour intégrer cette organisation, mais elle est vierge, elle vaudra donc cher lorsqu’elle sera formée. Qui va la former ? Mas. Cet homme qui n’a pas une très bonne réputation…

J’ai tout de suite été attirée par le titre de cet opus que je trouve original. C’est donc avec plaisir que j’ai dévoré ce premier tome, en partenariat avec les éditions Hugo Roman. J’ai passé un très bon moment de lecture avec Cadence et Mas. La plume de l’auteure est addictive, c’est dur de lâcher les personnages. J’apprécie également le fait que la série comporte seulement deux tomes qui sont tous les deux sorties rapidement (sans grande attente entre chaque tome).

Concernant les personnages, Cadence est vierge. Imaginez là intégrer un endroit où l’on forme des prostituée, alors qu’elle ne connait rien au sexe. Elle n’a pas la langue dans sa poche et Mas sera plus d’une fois hors de lui face à elle. Même s’il a parfois tendance à vouloir être gentil avec elle à cause de sa virginité, il n’hésitera pourtant pas à la pousser dans ses retranchements en lui montrant ce qui se passe dans ce club et en lui faisant comprendre qu’elle n’est pas dans le monde des bisounours. Mas se pose des questions au sujet de Cadence : elle ne semble pas être faite pour devenir prostituée… c’est quoi ce boulet ? Que fait-elle là ? Mais Cadence ne lâchera pas le morceau et fera tout son possible pour intégrer du mieux que possible cette organisation. Entre Cadence et Mas, c’est loin d’être le grand amour. Mais leur relation va évoluer au fur et à mesure…

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture avec ce premier tome. Je vous conseille d’avoir le deuxième tome sous la main 😉

Je remercie grandement Célia et les éditions Hugo Roman Poche pour cette superbe découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

The vanishing girl, de Laura Thalassa

347 pages

Éditeur : Michel Lafon

Date de parution : le 8 mars 2018

Prix : 15€95

Quatrième de couverture

« Chaque nuit, Ember disparaît. Elle peut alors se téléporter n’importe où : à l’étranger ou dans la chambre du garçon qui lui plaît… Après dix minutes, elle réapparaît là où elle s’est évaporée. la jeune femme a toujours réussi à dissimuler ce don incroyable, jusqu’au jour où le séduisant Caden la kidnappe. Elle comprend alors que son pouvoir est une arme et que certains sont prêts à tout pour se l’approprier.

Enfermés dans une base secrète du gouvernement, Ember et Caden s’allient contre leur gré pour assurer des missions de téléportation toutes plus risquées les unes que les autres. Mais Ember est prête à tout pour retrouver sa liberté. Même si cela signifie un dangereux rapprochement avec Caden… »

Mon avis

Nous suivons Ember, une jeune fille qui se téléporte chaque nuit pendant dix minutes, puis qui réapparaît là où elle s’est évaporée. Personne n’est au courant de son don. Son monde bascule lorsqu’elle est kidnappée par un garçon, Caden, et lorsqu’il la livre au gouvernement pour intégrer une école pendant deux ans. Elle découvre ses origines, mais également que son pouvoir est très important aux yeux de certaines personnes… Ember devra s’allier à Caden pour assurer des missions de téléportations pour le gouvernement. Mais elle est bien décidée à retrouver sa liberté.

Je trouve la couverture de cet opus vraiment magnifique et c’est ce qui m’a donné envie de le découvrir. J’ai passé un bon moment de lecture, mais je trouve que ce roman n’a rien d’original. C’est un mélange de dystopie et de science fiction, agréable à lire.

Concernant les personnages, nous suivons principalement Ember et Caden. Ember est une jeune fille agréable et naïve. Elle ne mesure pas les conséquences de ses actes. Quant à Caden, il travaille pour le gouvernement et sera le partenaire d’Ember dans les différentes missions à remplir. Très rapidement, leur histoire amoureuse est mise en place par l’auteur. Attention aux jeunes lecteurs qui aimeraient lire ce livre car les scènes érotiques sont assez nombreuses. Caden s’est rapproché d’Ember, mais joue-t-il un rôle ou est-il sincère ?

Pour conclure, j’ai passé un bon moment de lecture avec cet opus qui pose les bases de l’histoire.

Je remercie grandement Camille et les éditions Michel Lafon pour leur confiance et pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

3 sur 5

In My Mailbox [248]

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français”

Mes réceptions de la semaine

      

      

      

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?

Nous deux à l’infini, de Fleur Hana

351 pages

Éditeur : Editions Harlequin

Collection : &H

Date de parution : le 07 mars 2018

Prix : 14€90

Quatrième de couverture

« Elle est incapable d’aimer un autre homme que lui.
Il est incapable d’aimer tout court.

Lola aime Dante. C’est une vérité universelle depuis qu’elle a croisé son regard, treize ans plus tôt, alors qu’ils étaient encore adolescents et que Dante sortait avec sa grande sœur. Aujourd’hui, elle décide de tenter le tout pour le tout : elle va le séduire, quitte à se faire passer pour une femme qu’elle n’est pas vraiment, une femme que Dante laissera entrer dans ses nuits.
Dante n’aime que lui. C’est une vérité indiscutable depuis la trahison qui a fait voler sa vie rêvée en éclats. L’homme qu’il était a disparu ; désormais, il enchaîne les coups d’un soir et est devenu ce que la vie a fait de lui : un sale type. Mais, lorsque Lola déboule au milieu de la nuit, il lui ouvre, même s’ils ne se sont pas parlé depuis huit ans. Cette fille est toujours la gamine insupportable, capricieuse et envahissante de ses souvenirs, mais elle a ce truc indéfinissable qui le touche. Alors, quand elle lui demande de l’héberger, il accepte. »

 

Mon avis

Pour cette chronique, je ne vous ferai de résumé de l’histoire car la quatrième de couverture en dit bien assez 🙂

Je connaissais Fleur Hana que de nom, cette fameuse auteure française qui commence à se faire un nom dans la romance. J’avais donc très envie de découvrir « Nous deux à l’infini » pour la découvrir, mais également car je trouve la couverture jolie (oui la couverture compte beaucoup pour moi ^^). Je ressors ravie de ma lecture ! La plume de Fleur Hana est fluide, agréable à lire. Les pages se tournent toutes seules. Il y a une alternance de narrateurs entre Lola et Dante, chose que j’apprécie beaucoup pendant mes lectures pour bien comprendre les personnages. J’ai bien aimé l’humour des personnages, notamment celui de Lola.

Concernant les personnages, nous suivons Lola et Dante. Lola est amoureuse de Dante depuis des années. Mais celui-ci allait se marier avec sa grande sœur. Sauf que finalement, ça ne s’est pas fait et la vie de Dante a volé en éclat. Quelques années après, Lola reprend contact avec Dante car elle se retrouve à la rue. Il n’a pas trop le choix d’accepter de l’héberger. Mais elle a bien l’intention de tenter sa chance et de le séduire, quitte à se faire passer pour le genre de femme qu’elle n’est pas…

Pour conclure, même si certains événements sont prévisibles, j’ai passé un très bon moment de lecture avec Lola et Dante !

Je remercie grandement Mélanie et les éditions Harlequin collection &H pour cette agréable lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

C’est lundi, que lisez-vous ? [217]

Cette bannière a été crée par Galléane qui a repris ce rendez-vous initialement mis en place par Mallou.

Le principe est simple : tous les lundis, je répondrai aux trois questions suivantes :

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?

Mes lectures de la semaine

   

Ma lecture en cours

Ma prochaine lecture

Je ne sais pas ^^

Et vous, que lisez-vous ?

Résultats concours Nous deux à l’infini – Editions Harlequin – Collection &H

Coucou tout le monde,

Voici les résultats tant attendus du concours ! Merci à tous pour votre participation 🙂

Les gagnantes sont :

paraty62

Rolcanoa

Félicitations ! 

In My Mailbox [247]

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français”

Mes réceptions de la semaine

   

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?

Tous les oiseaux du ciel, de Charlie Jane Anders

380 pages

Éditeur : J’ai lu

Collection Nouveaux Millénaires

Date de parution : le 16 mai 2018

Prix : 21€

Quatrième de couverture

« Patricia Delfine, sorcière philanthrope qui parle le langage des animaux, et Laurence Armstead, génie de l’informatique qui déteste qu’on l’appelle Larry, étaient fait pour se rencontrer. Tous deux sont des parias, incompris de leurs familles et méprisés par la société, mais l’un comme l’autre sont appelés à connaître un destin exceptionnel. Alors que la fin du monde approche, ils vont devenir à leur corps défendant les champions d’un conflit qui les dépasse et dont dépend le sort de l’humanité. A moins que le lien indéfectible qui les unit ne porte en lui les clés d’une troisième voie… »

Mon avis

La quatrième de couverture m’a donnée envie de découvrir ce roman. Aussitôt reçu, aussitôt lu ! Malheureusement, je ressors très déçue de ma lecture. J’ai beaucoup aimé le premier tiers du livre. Même si l’histoire est un peu lente, l’auteur prend le temps de nous faire découvrir les personnages qui, à l’époque, sont des enfants. Puis, nous suivons Patricia et Laurence à l’âge adulte. Et là, je me suis ennuyée puis je me suis perdue. Je ne comprenais pas l’intérêt de l’histoire, l’intrigue. Je pense que l’auteur a très peu développé certaines choses qui permettent de bien comprendre l’histoire, alors que dans la première partie elle prenait son temps. J’avoue avoir lu à contrecœur quand j’ai commencé à me perdre. Je n’avais qu’un seul objectif : finir ce livre !

Concernant les personnages, nous suivons principalement Patricia et Laurence. Patricia est une sorcière qui parle aux animaux et Laurence est un ingénieur surdoué. Ils n’ont pas eu une bonne enfance… Mais ils se sont trouvés et se sont tout de suite bien entendus. Jusqu’au jour où on les a séparé. Ils se sont alors retrouvés quelques années plus tard, adultes. Chacun a fait sa vie, chacun est en couple, mais ils vont petit à petit se retrouver. N’ayant pas accrochée à l’histoire, je ne me suis pas attachée aux personnages.

Pour conclure, je ressors déçue de ma lecture. Mais je sais qu’il a plu à certains lecteurs. N’hésitez donc pas à vous faire votre propre avis

Je remercie grandement les éditions J’ai Lu pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

1 sur 5

16 Ways To Break A Heart, de Lauren Strasnick

224 pages

Éditeur : Editions Harlequin

Collection : &H

Date de parution : le 04 avril 2018

Prix : 14€90

Quatrième de couverture

« 16 lettres. Une seule issue. Natalie le sait, entre Dan et elle, c’est terminé. A force de disputes explosives, de non-dits jamais élucidés et d’un millier de petites choses jamais vraiment pardonnées, il ne reste plus rien de leur histoire passionnelle. Plus rien, ou presque. Car aujourd’hui est un jour spécial pour la carrière de jeune réalisation de Dan, et Natalie lui a écrit seize lettres. Seize lettres dans lesquelles elle se révèle amoureuse, toujours, mais brisée. Et surtout déterminée à faire savoir à Dan à quel point il l’a blessée… »

Mon avis

Quelques semaines après sa rupture avec Natalie, Dan reçoit seize lettres d’elle, seize lettres où elle explique certains moments qu’ils ont vécus ensemble de son point de vue. Mais où mèneront ces lettres ? Que veut Natalie ?

Malheureusement, je n’ai pas accroché à ce roman. Je l’ai trouvé trop adolescent, trop simple, pas assez développé et lorsque je suis arrivé au dénouement final, je me suis dis « tout ça pour ça ». Néanmoins, la plume de l’auteur est agréable et le livre se lit vite.

Concernant les personnages, le livre est trop court pour que l’on s’attache à eux, et par l’intermédiaire de lettres c’est compliqué, notamment pour Natalie. Car si je dois me fier qu’aux lettres qu’elle écrit, et même si Dan lui a brisé le cœur, elle me semble un peu folle et je comprends quelques réactions de Dan (non, pas de solidarité féminine sur ce coup là 😉 )

Vous l’aurez compris, je n’ai malheureusement pas accroché à ce roman. Il est trop court et trop « adolescent » pour moi. Par contre, n’hésitez pas à vous faire votre propre avis car certains blogueurs l’ont bien aimé.

Je remercie grandement Mélanie et les éditions Harlequin collection &H pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex2 sur 5