Archives Mensuelles: janvier 2015

Pierre de Lune (tome 1 – Initiée), de Laëtitia L. Laridon

618 pages

Éditeur :  Editions Valentina

Date de parution : décembre 2014

Prix : 21€50

Quatrième de couverture

« Un jour, on m’a dit que ce pouvoir exacerbé qui grandissait en moi ne pouvait plus être caché. Pour le bien de toutes les espèces opprimées, je me devais d’être une initiée.

Lilith, fille de paysan, vit en autarcie dans un village reculé, rongé par les superstitions et les cultes de divinités. Obligée de dissimuler sa vraie nature, elle reçoit un jour la visite d’un homme très singulier, qui prétend pouvoir la protéger de tous les dangers.  Malgré elle, Lilith va devoir faire face à de nouvelles responsabilités, dans un monde où elle est considérée comme une icône susceptible de redonner à Hibendrill sa splendeur d’antan. »

Mon avis

Dès les premières pages, j’ai été conquise par ce roman et cela s’est confirmé au fur et à mesure de ma lecture.

La trame de l’histoire reste assez classique : Lilith, neuf ans, sait qu’elle a des pouvoirs mais doit les cacher afin de ne pas être traitée de sorcière et tuer par le Roi. Alors que pour aider une amie de son père elle utilise ses pouvoirs, son père prend la décision de protéger Lilith avant que son secret soit découvert. Elle partira alors avec un étranger dans un « nouveau » monde, un monde rempli de créatures et de magie…

Oui, c’est une trame classique dans l’univers de la fantasy jeunesse, mais j’adore ça ! J’ai tout de suite accrochée à la plume de l’auteur et à son univers. J’ai mis un peu de temps à lire ce « pavé » mais je ne me suis vraiment pas ennuyée J Il y a pas mal de descriptions qui m’ont permise de m’imaginer aux côtés de Lilith et l’action est très souvent au rendez-vous, pour mon grand plaisir.

J’ai apprécié les personnages et je me suis attachée à cette pauvre Lilith qui, dès neuf ans, a été séparée de son père. Par moment je l’ai trouvé un peu trop mature pour son âge, par moment elle m’a aussi agacée. Mais c’est pour ce côté humain et naturel que je l’ai appréciée. Les personnages secondaires sont aussi intéressants et ont chacun un rôle à jouer.

Néanmoins, deux petits points négatifs pour moi :

Au début de l’histoire, Lilith, a neuf ans. Au fur et à mesure de l’histoire, on avance dans l’histoire pour qu’à la fin Lilith ait dix-huit ans. J’aurai bien aimé que ces sauts dans le temps soient plus spécifiés, par exemple en début de chapitre. Là on s’en rend compte en lisant l’histoire et c’est un peu perturbant.

Enfin, j’ai trouvé ce roman un peu trop lourd (au niveau du poids). Ce n’est pas toujours agréable de tenir un livre qui pèse, surtout lorsqu’on en a pour un petit moment vu le nombre de pages L

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture avec cet opus. Ma lecture fut une jolie découverte !

Je remercie les éditions Valentina pour cette jolie découverte dans le cadre d’un partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

 

Publicités

Résultats concours J’ai lu « De tout mon être » (tome 1 – Désir Fatal), de Abbi Glines

Coucou tout le monde 🙂

Voici les résultats du concours organisé en partenariat avec les éditions J’ai lu  ! Merci à tous les participants ! 🙂

Les gagnantes sont :

Nenesse

Mimi

petite78lili

FÉLICITATIONS !

Merci à tous pour votre participation et un grand merci aux éditions J’ai lu !

.

C’est lundi, que lisez-vous ? [130]

Cette bannière a été crée par Galléane qui a repris ce rendez-vous initialement mis en place par Mallou.

Le principe est simple : tous les lundis, je répondrai aux trois questions suivantes :

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?

Ma lecture de la semaine passée

Ma lecture en cours

Ma prochaine lecture

Et vous, que lisez-vous ?

In My Mailbox [121]

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français.”

Réceptions de cette semaine

     

   

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?

C’est lundi, que lisez-vous ? [129]

Cette bannière a été crée par Galléane qui a repris ce rendez-vous initialement mis en place par Mallou.

Le principe est simple : tous les lundis, je répondrai aux trois questions suivantes :

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?

Ma lecture de la semaine passée

Ma lecture en cours

Ma prochaine lecture

Et vous, que lisez-vous ?

N’hésitez pas à participer au concours en partenariat avec J’ai Lu en cliquant ici 🙂

Le jour où…, de Paul Beorn

415 pages

Éditeur :  Castelmore

Date de parution : le  29 octobre 2014

Prix : 16€90

Quatrième de couverture

« LE MARCHAND DE SABLE EST PASSE…

Tous les adultes ont sombré, les uns après les autres, dans un mystérieux coma… Enfants et adolescents se retrouvent livrés à eux-mêmes. Dans une petite ville, Léo et Marie, deux lycéens de seize ans, rassemblent autour d’eux quelques amis pour vivre ensemble dans un vieil immeuble.

Mais d’autres adolescents, parmi les plus âgés, profitent de la situation, s’accaparent les réserves de nourritures et deviennent de plus en plus violents. Léo et sa bande doivent apprendre à se battre pour détendre leur liberté quand d’autres voudront leur imposer la loi du plus fort. Parviendront-ils à survivre jusqu’au réveil des adultes ?

Et si ces derniers ne se réveillaient jamais ? »

Mon avis

Bienvenue dans ce monde étrange où, à cause d’un virus, tous les adultes du monde sont endormis. « Le marchand de sable » les a mis dans une sorte de coma dont il est impossible de les réveiller. Quel est ce virus ? Pourquoi touche-t-il seulement les adultes ? Imaginez vous dans quel monde vont vivre les enfants, les adolescents mais également les bébés ! Entre ceux qui veulent sauver le maximum de personnes et partager les ressources et entre ceux qui préfèrent prendre les armes et semer la terreur… Qui va s’en sortir vivant ?

Mon ressenti est assez mitigé. Certains personnages sont trop matures pour leur âge, tandis que certains d’entre eux manquent de maturité. Ce côté jeunesse et certains dialogues qui sonnaient un peu « faux » m’ont dérangée. Quant au contexte, il est dur, violent, sanglant, sombre : j’ai adoré !

Je découvre l’auteur grâce à ce partenariat et j’en suis ravie. J’ai bien accroché à sa plume et surtout, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde lors de ma lecture. Les pages se lisent vite et défilent sans qu’on s’en rende compte.

Je ne me suis pas spécialement attachée aux personnages. Il y a une alternance de narrateur entre Léo et Marie. Léo est le chef de la bande, il prend toutes les décisions pour le groupe même si parfois il doute de lui. Il n’hésite pas à mettre sa vie en danger pour sauver d’autres vies. C’est un adolescent courageux ! S’agissant de Marie, elle est mature,. Nous suivrons ses sentiments envers Léo dont elle est amoureuse depuis petite. Les personnages secondaires ont également un rôle à jouer et certains d’entre eux sont intéressants.

Si j’ai passé un bon moment de lecture, ce n’est pas grâce aux personnages mais grâce au contexte. Si les adultes disparaissaient, si les enfants / adolescents étaient livrés à eux mêmes, c’est sûr que ça se passerait mal. Des adolescents voudraient être les chefs et sèmeraient la terreur. Tandis que d’autres voudraient juste pouvoir se nourrir et protéger leurs amis, ou recueillir ceux qui se retrouvent seuls. Bref, quelque part ça fait froid dans le dos car le contexte est vraiment réaliste.

Pour conclure, j’ai passé un bon moment de lecture mais attention, malgré le côté jeunesse des personnages, le contexte est dur et violent. Ce livre n’est donc pas à mettre entre toutes les mains ! (pour lecteurs avertis, à partir de 15 ans)

La note de Rex

3 sur 5

Je remercie Livraddict et les éditions Castelmore de m’avoir fait confiance et de m’avoir fait passer un bon moment de lecture dans le cadre de ce partenariat.

In My Mailbox [120]


“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français.”

Réception de cette semaine

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?

N’hésitez pas à participer au concours en partenariat avec J’ai Lu en cliquant ici 🙂

Une si parfaite comédie (tome 2), de Cora Carmack

301 pages

Éditeur :  La Martinière fiction

Date de parution : le  9 octobre 2014

Prix : 14€90

Chronique du 1er tome

Quatrième de couverture

« Quand ses parents lui annoncent qu’ils viennent à Philadelphie, Mackenzie panique. S’ils découvrent quel genre de vie elle mène, ils lui couperont les vivres, et finies les libertés de la vie d’étudiante !

Alors exit le petit copain musicien et les mauvaises fréquentations… Cade, un garçon qu’elle connaît à peine, accepte de tenir pour elle, le temps d’un week-end, le rôle du parfait petit ami.

Seulement, Mackenzie n’avait pas imaginé qu’il jouerait si bien l’amoureux transi… Et leur petite comédie pourrait bien l’entraîner plus loin que prévu… »

Mon avis (attention aux spoilers sur le 1er tome)

J’attendais pas mal de ce deuxième tome car j’avais eu un coup de cœur pour le premier. Sans avoir eu de nouveau un coup de cœur, j’ai passé un très bon moment de lecture. A noter que même s’il s’agit d’un deuxième tome, nous suivons l’histoire de deux personnages différents du premier tome, donc vous pouvez le lire sans avoir lu le premier ! 😉

Nous retrouvons Cade, qui, dans le premier tome, était amoureux de Bliss. Mais Bliss était tombée amoureuse de Garrick. Il ne lui a alors jamais parlé de ses sentiments. Dans ce deuxième tome, Cade ne va pas rester longtemps à se morfondre car, Max, une jeune fille aux cheveux rouge avec des tatouages et des piercings, lui propose de devenir son petit ami, le temps d’un week-end, devant ses parents qui vont débarquer d’une minute à l’autre. Pour Max, il est en effet hors de question de présenter à ses parents son « vrai » petit ami. Cade acceptera alors de jouer la comédie.

Rien de bien nouveau dans ce roman New Adult, mais j’ai apprécié l’histoire et les personnages qui sont attachants. Il y a une alternance de narrateurs entre Max et Cade, ce qui permet de connaître les pensées de chacun d’entre eux mais également de donner du rythme à l’histoire.

Bien sûr, on se doute du dénouement final, mais j’ai apprécié voir Cade et Max apprendre à se connaître, se découvrir. J’ai bien aimé voir évoluer leur relation 🙂 Il est vrai que pour les parents de Max, Cade est le genre idéal. Il sait tout de suite les mettre à l’aise, le feeling passe très bien entre eux. A sa grande surprise, Max va également s’apercevoir qu’il a des qualités. De plus il la respecte, la protège et s’occupe d’elle.

Quant à Max, son passé m’a touchée. Cette jeune fille est obligée de cacher sa vraie façon d’être à ses parents, de peur de les décevoir. Ils ne sont pas au courant du métier qu’elle exerce, ni de ses tatouages et piercings. Alors imaginez si en plus elle aurait du leur présenter son « vrai » petit ami, un mec qui n’a aucun respect pour elle ?

Pour conclure, j’ai passé un agréable moment de lecture avec cette romance New Adult !

Je remercie grandement les éditions La Martinière pour cette agréable lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

C’est lundi, que lisez-vous ? [128]

Cette bannière a été crée par Galléane qui a repris ce rendez-vous initialement mis en place par Mallou.

Le principe est simple : tous les lundis, je répondrai aux trois questions suivantes :

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?

Ma lecture de la semaine passée

Ma lecture en cours

Mes prochaines lectures

   

Et vous, que lisez-vous ?

How to love, de Katie Cotugno

362 pages

Éditeur : Pocket Jeunesse

Date de parution : le 04 septembre 2014

Prix : 15€90

Quatrième de couverture

« *AVANT : du plus loin qu’elle se souvienne Reena a toujours aimé Sawyer. Mais l’adolescent quitte leur petite ville de Floride du jour au lendemain…

*APRES : Sawyer revient. Entre les deux : un nouvel amour dans la vie de Reena, sa fille Hannah…« 

Mon avis

Dès les premières pages, nous rencontrons Reena, dix-huit ans, et sa fille de deux ans Hannah. Leur vie va être bouleversée par le retour de Sawyer, le père d’Hannah, parti il y a plus de deux ans sans prévenir Reena. Le roman alterne entre leur histoire d’il y a deux ans et le présent. Comment ont-ils fini ensemble ? Pourquoi Sawyer est-il parti sans un mot ? Comment Reena, à l’époque jeune fille de seize ans, a fait face à cet abandon alors qu’elle était enceinte ? Comment l’a-t-elle vécu alors qu’elle avait d’autres projets comme aller à la fac ? Ses parents l’ont-ils soutenu ?

Les chapitres sont courts et il y a une alternance de chapitres entre « avant » (il y a deux ans) et après (dans le présent). J’ai beaucoup aimé cette façon de faire qui donne du rythme à la lecture. J’ai également apprécié la plume de l’auteur qui est fluide et addictive. Je dois avouer avoir lu ce roman en peu de temps, sans pouvoir le lâcher.

J’ai passé un très bon moment de lecture avec ce roman, même si je suis un peu déçue car j’ai ressenti un peu trop un côté « jeunesse ». Je pense que cela vient du caractère de Reena. Reena est encore jeune et ne sait pas vraiment ce qu’elle veut. Elle a un petit ami qui l’a beaucoup aidé depuis la naissance d’Hannah, un petit ami qui l’aime, qui est honnête et ne l’a pas abandonnée. Mais dès lors que Sawyer réapparaît, alors qu’elle dit lui en vouloir et ne jamais lui pardonner, on sent qu’elle l’aime encore et on sait qu’elle le choisira. Mais, avant qu’elle le sache, elle passe un peu de temps à faire sa girouette. Elle manque de maturité à ce niveau là. Mais c’est une jeune femme courageuse puisqu’elle a refusé l’avortement et choisi d’avoir Hannah alors qu’elle n’avait que seize ans, et cela malgré que son père lui en voulait énormément d’être tombée enceinte et de ne pas donner suite à ses projets (voyager, aller à la fac…). C’est une situation qui l’a endurcie et rendue plus mature sur certains points. C’est d’ailleurs une très bonne maman.

Pour conclure, même si la romance est banale et prévisible, il s’agit néanmoins d’une lecture agréable, sans prise de tête, qui m’a détendue, et qui vise un public d’adolescents.

Je  remercie Louve, Mort-Sûre ainsi que les éditions Pocket Jeunesse pour cette découverte dans le cadre d’un partenariat.

 La note de Rex

4 sur 5