Archives Mensuelles: août 2014

In My Mailbox [103]


“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français.”

Réceptions de cette semaine

      

   

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?

 

Publicités

Ici et maintenant, de Ann Brashares

 

320 pages

Éditeur : Gallimard Jeunesse

Date de parution : le 4 juin 2014

Prix : 16€50

Quatrième de couverture

« Suivez les règles.
Souvenez-vous de ce qui s’est passé.
NE TOMBEZ JAMAIS AMOUREUX.

Voici l’histoire de Prenna James, une jeune fille de dix-sept ans qui a immigré aux Etats-Unis, à New York, à l’âge de douze ans. Mais Prenna ne venait pas d’un autre pays. Elle venait… d’une autre époque, du futur. Prenna et ceux qui ont fui avec elle jusqu’au temps présent, doivent suivre un ensemble de règles strictes pour assurer la survie du genre humain : ne jamais révéler d’où ils viennent, ne jamais interférer dans le cours de l’Histoire, et ne jamais développer de relations intimes avec quiconque en dehors de leur communauté. Mais Jenna rencontre Ethan Jarves…

Une romance impossible aux enjeux planétaires. »

Mon avis

Prenna est une jeune fille de dix-sept ans qui vient du futur. Elle a fui son monde catastrophique des années 2080 pour essayer de le changer en venant dans le monde des années 2010. Néanmoins, la communauté avec laquelle elle vit doit respecter scrupuleusement douze règles car personne ne doit savoir qu’ils viennent du futur. Pour cela, ils ne doivent, notamment, pas être intimes avec les natifs du présent afin de ne pas leur transmettre des maladies. Mais la vie de Prenna bascule lorsqu’elle rencontre Ethan…

Je découvre l’auteur avec ce roman qui me faisait très envie. Néanmoins, je ressors un peu déçue de ma lecture. Pour moi, le côté « monde catastrophique » est trop survolé afin de laisser bien trop de place à la relation de Prenna et d’Ethan. C’est dommage ! De plus, en principe, ce roman est un one-shot. J’aurai donc aimé qu’il soit plus étoffé, plus développé sur certains points. Bref, lorsque j’ai terminé le livre, j’ai eu un goût de pas assez.

Concernant les personnages, je trouve que Prenna et Ethan sont assez plats. Déjà que leur histoire est beaucoup mise en avant, je trouve dommage qu’ils n’aient pas plus de caractère. Prenna est assez naïve et commencera à ouvrir les yeux sur sa communauté grâce à Ethan. Quant à Ethan, il se souvient de Prenna, cette jeune fille qu’il a vu apparaître deux ans auparavant, sans explication. Il se doute qu’elle cache quelque chose et il finira rapidement par découvrir ce qu’elle cache. Je l’ai préféré à Prenna et je l’ai trouvé plus intéressant.

Pour conclure, ce livre contient de très bonnes idées qui, à mon sens, ne sont pas assez développées. C’est dommage d’avoir autant mis en avant la relation de Prenna et Ethan, ainsi que le côté jeunesse de l’histoire, au détriment de plus d’éléments sur le monde dystopique.

 J’ai chroniqué ce livre pour les Chroniques de l’Imaginaire.

La note de Rex

2 sur 5

Go to Hell (tome 1), de Oxanna Hope

319 pages

Éditeur : J’ai lu

Date de parution : le 27 août 2014

Prix : 12€90

Quatrième de couverture

« Une nouvelle vie, de nouvelles têtes, bref, un nouveau départ. En théorie, ça parait simple, mais en réalité, c’est un peu plus compliqué que ça. Je m’étais promis de ne pas faire de vagues et de me fondre dans la masse, mais c’était sans compter sans mon caractère et ma… particularité.

Je ne demande pas grand-chose, pourtant : juste un endroit où me poser. Je dois bien reconnaître que Fairfield me tente de plus en plus. Peut-être que Damian, ce professeur de philo aussi mystérieux que charmeur, n’est pas étranger à mon choix… Allez savoir.

Il ne lui a pas fallu longtemps pour se rendre compte que je n’étais pas comme tout le monde. Et mon petit doigt me dit que ce sixième sens chez lui n’a rien de naturel.« 

Mon avis

Cassie vient d’arriver à Fairfield afin de refaire sa vie en se montrant discrète. Ce ne sera pas si facile car elle a un sale caractère et dégage quelque chose qui attire tous les regards des élèves. Néanmoins, pas de place pour l’amitié avec Cassie, le pauvre Brian en payera d’ailleurs les frais. C’est une jeune fille qui n’hésite pas à se battre régulièrement et oublie vite que sa force inhumaine risque d’éveiller des soupçons. Elle fera la connaissance de Damian, son professeur de philosophie, par qui elle se sentira immédiatement attirée. Même s’il la repousse, ils finiront par se rapprocher…

Concernant les personnages, Cassie est un personnage difficile à apprécier puisqu’elle a un fort caractère : elle aime se battre, provoquer et jouer avec les sentiments. Elle m’a donc régulièrement énervée, même s’il y a des raisons à son comportement. Si elle est venue à Fairfield, c’est pour se montrer discrète. Je peux vous dire qu’elle a échoué ! Le côté positif, c’est qu’on ne s’ennuie pas avec elle et qu’elle amène du piquant à l’histoire. S’agissant de Damian, je l’ai apprécié mais je le trouve encore trop mystérieux. J’aimerais en apprendre plus sur lui.

Il y a également les personnages secondaires qui n’ont pas un rôle important dans cet opus, mais peut être qu’ils en auront un dans le prochain tome. Il s’agit tout d’abord de Brian. Ce jeune garçon tombe vite sous le charme de Cassie. Au lycée, c’est le premier à lui parler pour qu’elle s’intègre, mais Cassie ayant un sale caractère, elle le fera souffrir. Cassie rencontrera également Eve et Emy, deux adolescentes mystérieuses qui n’ont, pour l’instant, aucun rôle important.

Tout au long de ma lecture, je me suis posée des questions qui sont restées sans réponse. Ce tome est très mystérieux et malgré un début assez lent, je me suis vite plongée dans cette histoire qui m’a donnée envie de lire la suite. Lors du prochain tome j’espère juste avoir plus de réponses à mes questions et plus d’informations sur la nature de Cassie.

Pour conclure, un premier tome mystérieux et intéressant qui pose les bases de l’histoire. J’attends plus du second tome !

Je remercie grandement les éditions J’ai Lu pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

3 sur 5

Geek Girl (tome 1), de Holly Smale

400 pages

Éditeur : Nathan

Date de parution : le  30 avril 2014

Prix : 15€90

Quatrième de couverture

« Harriet Manners sait que :
– le mot « momie » dérive d’un terme égyptien signifiant « bouillasse noire et gluante ».
– la lune s’éloigne chaque année de la Terre, de 3,8 cm.
– lors d’un éternuement, tous les organes s’arrêtent, le cœur compris.

Harriet Manners, jeune anglaise de 15 ans, est une geek. Une intello. Difficile donc de se faire des amis lorsqu’on porte une telle étiquette. Alors, lorsqu’elle se retrouve choisie malgré elle par une agence de mannequins, elle se dit que c’est l’occasion de changer son image.

La geek saura-t-elle devenir chic ?« 

Mon avis

Harriet, quinze ans, est une geek, elle adore tout savoir et apprendre sans cesse de nouvelles choses. Alors que sa meilleure amie, Nat, rêve de mode et de mannequinat, c’est Harriet qui, contre toute attente, se fait repérer. Pour ne rien dire à son amie, Harriet va commencer à mentir à ce sujet. Les jeunes filles vont donc s’éloigner petit à petit l’une de l’autre et la vie d’Harriet va basculer.

J’ai passé un bon moment de lecture avec cet opus. Dès les premières pages, Harriet nous happe en s’adressant directement au lecteur, comme s’il faisait partie de l’histoire, chose que j’apprécie dans mes lectures. Je me suis tout de suite bien sentie en lisant ce livre, car Harriet respire la joie de vivre et a beaucoup d’humour. Certes, elle est parfois agaçante à tout savoir, mais ça ne m’a pas empêchée de l’apprécier. Tout le monde a des défauts 😉

Les personnages, surtout Harriet, sont très importants dans cet opus. Je pense en effet que l’histoire n’a rien d’originale. Heureusement qu’Harriet est là, avec ses problèmes d’adolescents, son intelligence, son humour… J’ai aussi apprécié Nat, sa meilleure amie, et leur amitié.

Cet opus était également l’occasion pour moi d’avoir un aperçu sur le métier de mannequin, métier qui ne m’a jamais attirée. Harriet verra d’ailleurs par elle-même que ce n’est pas un métier si facile 😉

Pour conclure, un livre jeunesse dont je n’attendais pas grand chose et qui finalement m’a plu. C’est une lecture détente et sans prise de tête.

Je remercie grandement les éditions Nathan pour cette découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

Résultats concours J’ai lu « Go to hell » de Oxanna Hope

Coucou tout le monde 🙂

Voici les résultats du concours organisé en partenariat avec les éditions J’ai lu pour lequel j’ai reçu 111 participations ! Merci à tous les participants ! 🙂

Les gagnantes sont :

liliatigre

doty1980

Sii Jii

FÉLICITATIONS !

Merci à tous pour votre participation et un grand merci aux éditions J’ai lu !

Chasseuses d’aliens (tome 6 – Obscure tentation), de Gena Showalter

478 pages

Éditeur : J’ai lu

Date de parution : le 16 avril 2014

Prix : 7€40

Chronique du 1er tome

Chronique du 2ème tome

Chronique du 3ème tome

Chronique du 4ème tome

Quatrième de couverture

« Nouvelle recrue au sein de l’A.I.R, Noelle Tremain est déterminée à devenir un agent digne de ce nom au terme de sa formation. Et de la volonté, elle en a à revendre. Comme celle de séduire Hector Dean, sergent-instructeur. Grand, tatoué, rasé, Hector est un véritable dur à cuire qui, à première vue, n’est en rien son type. Et pourtant, l’attirance entre eux est indéniable. Seulement voilà, si lui la trouve sublime, il semble toutefois la considérer comme une gamine gâtée et prétentieuse, qui n’a pas sa place ici. C’est sans savoir à qui il a affaire, car Noelle compte bien faire tomber le masque et lui prouver son erreur…« 

Mon avis

Noelle souhaite devenir membre de l’Alien Investigation and Removal. Dès les premières pages, on assiste à son arrivée au camp pour suivre sa formation. Elle est alors séduite par le sergent-instructeur du camp : Hector. Même si Hector est également attiré par Noelle, il est hors de question qu’il sorte avec une élève. De plus, sa nature l’oblige à rester sans petite amie s’il ne veut pas finir par la tuer…

J’aime beaucoup cette saga avec laquelle je me régale depuis le premier tome. Mais pour ce sixième opus, je ressors déçue de ma lecture. Ce tome est trop axé sur la relation entre Noelle et Hector. Du coup, l’enquête passe vraiment au second plan et c’est dommage. Dans les précédents tomes, j’appréciais l’équilibre entre la romance et l’enquête.

Concernant les personnages, la relation de Noelle et Hector m’a beaucoup saoulée. Ils se séduisent à plusieurs reprises, Hector la quitte à plusieurs reprises, mais dès qu’il en a l’occasion il craque de nouveau pour Noelle et la quitte aussitôt. Bref, j’en avais marre d’Hector qui ne sait pas ce qu’il veut. Qu’il fasse ça une ou deux fois, d’accord, mais tout le temps, ce petit jeu devient vite lassant. Du coup, je n’ai pas réussi à m’attacher à ces deux personnages. Par contre, j’ai bien aimé l’amitié entre Noelle et Ava, deux meilleures amies qui se comprennent parfaitement.

Pour conclure, la plume de l’auteur est toujours aussi agréable à lire, l’histoire est relativement plaisante, mais je suis vraiment déçue par rapport aux précédents tomes : il manque d’action !

J’ai chroniqué ce livre pour les Chroniques de l’Imaginaire.

La note de Rex

3 sur 5

C’est lundi, que lisez-vous ? [110]

Cette bannière a été crée par Galléane qui a repris ce rendez-vous initialement mis en place par Mallou.

Le principe est simple : tous les lundis, je répondrai aux trois questions suivantes :

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?

Mes lectures de la semaine passée

   

Ma lecture en cours

Ma prochaine lecture

Et vous, que lisez-vous ?

In My Mailbox [102]

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français.”

Réceptions de cette semaine

      

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?

 

Le pouvoir des Lys (tome 1 – Précieuse), de Maria V. Snyder

505 pages

Éditeur :  Editions Harlequin (Collection DARKISS)

Date de parution : le 1er novembre 2013

Prix : 15€50

Quatrième de couverture

« Avry vit cachée. Elle est la dernière survivante du peuple maudit des Guérisseurs ; si elle se montre, elle risque la mort. Pourtant, un jour, elle enfreint ses propres règles. Cela suffit à Kerrick d’Alga pour la capturer et l’emmener de force. Au terme du voyage, Avry doit guérir un Prince au prix de sa propre vie. Mais, tandis qu’ils se lancent dans cette dangereuse expédition qui rapproche chaque jour Avry de la mort, il se noue entre elle et Kerrick une étrange relation de haine et d’intense attirance réciproques…« 

Mon avis

J’ai découvert la plume de Maria V. Snyder lors de la lecture de sa saga « Les portes du secret« . C’est donc avec plaisir que je me suis plongée dans la saga « Le Pouvoir des Lys ».

Parlons un peu de l’histoire… Avry est la dernière des guérisseuses encore en vie. Il y a trois ans, le monde a été ravagé par la peste et les guérisseurs ont été tenus responsables de l’arrivée de cette terrible maladie. Ils ont donc été chassés et exécutés. Mais Avry a réussi à se cacher et à exercer son don de guérisseuse. Ainsi, elle guérit les malades en prenant leurs maladies et douleurs. Elle guérit qui elle souhaite et elle craque souvent sur de jeunes enfants innocents. C’est d’ailleurs en guérissant une petite fille qu’Avry se retrouve capturée et enfermée. Heureusement, Kerrick et ses compagnons la libère puisqu’ils sont à la recherche d’Avry depuis des mois afin de guérir un ami. Dès lors qu’elle apprend l’identité de la personne à guérir, Avry s’y oppose fermement…

J’ai beaucoup apprécié cet opus où la magie est omniprésente grâce au don de guérisseuse d’Avry. J’apprécie d’ailleurs beaucoup cette idée de l’auteur. J’apprécie également toujours la plume de l’auteur et le nouvel univers qu’elle a créé.

Concernant les personnages, Avry et Kerrick ne s’entendent pas pendant une grosse partie de l’histoire. En effet, Avry refuse catégoriquement de soigner l’ami de Kerrick. Il veut ainsi la forcer en la torturant (la faire dormir nue dehors la nuit par exemple), mais cela ne la fait pas craquer. Au contraire, Avry apprécie de moins en moins Kerrick. Leur relation sera donc passionnante à suivre. Concernant les autres compagnons d’Avry et Kerrick, je les ai tous trouvé sympathiques et attachants. J’ai une préférence pour Belen, le papa ours de la bande 🙂 N’oublions pas le Prince Tohon, un prince qui pourrait être agréable s’il n’avait pas des idées aussi tordues que je vous laisse découvrir.

Pour conclure, j’ai passé un agréable moment de lecture avec le premier tome de cette saga. J’espère que le deuxième opus, qui m’attend dans ma PAL, sera au moins aussi bien 😉

Je remercie grandement les éditions Harlequin (collection Darkiss) pour cette agréable lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

 

Indécent, de Colleen Hoover

 

282 pages

Éditeur : J’ai lu

Date de parution : le 20 août 2014

Prix : 13€90

Quatrième de couverture

« Pour surmonter le brusque décès de son père, Layken, âgée de 18 ans, part s’installer avec sa mère et son frère dans le Michigan. Sa famille la considère comme un roc, mais en son for intérieur, elle est désespérée. Bientôt, une rencontre va tout changer : celle de Will, son voisin passionné de poésie, un être lumineux, patient et protecteur, qui partage beaucoup d’intérêts communs avec Lake, peut-être même trop…

Après un premier rendez-vous exceptionnel, le quotidien reprend ses droits et amène avec lui un obstacle infranchissable. Les circonstances auront-elles raison de leur attirance hors du commun ?« 

Mon avis

Aussitôt reçu, aussitôt lu. Je n’ai pas pu résister à l’appel de ce livre que j’ai dévoré en quelques heures. La couverture m’a fait croire que j’allais lire une romance érotique (quelques livres érotiques des éditions J’ai Lu ont ce genre de couverture), mais en fait non pas du tout ! Il s’agit d’un New Adult très sympathique 🙂

Parlons un peu de l’histoire… Layken (ou Lake) a récemment perdu son père. Sa mère étant dans le besoin financièrement, elle décide de vendre leur maison et de déménager dans le Michigan avec Layken et son frère de neuf ans, Kel. Dès leur arrivée dans leur nouvelle maison, Kel fait connaissance avec Caulder, le frère de Will, leur voisin. Quant à Layken, c’est le coup de foudre immédiat avec Will. Les choses vont vite, ils sortent ensemble, échangent leur premier baiser… On sent qu’ils ne peuvent plus se lâcher alors qu’ils viennent de se rencontrer. C’est beau ! Jusqu’au jour où la rentrée des classes arrive et que Layken s’aperçoit que Will est son professeur de poésie. Ils devront alors cesser leur relation si Will ne veut pas se faire virer…

L’histoire d’un amour impossible entre un professeur et son élève, je l’ai également lu avec Ce si joli trouble de Cora Carmack que j’avais adoré. Néanmoins, j’avais envie de découvrir l’histoire de Lake et Will et de voir comment ils allaient réussir à combattre les obstacles rencontrés.

Au début, tout est parfait entre Layken et Will. Même la mère de Layken apprécie Will et l’encourage avec plaisir à le fréquenter. Will semble être sympathique, attentionné, beau gosse…  Il lui fera découvrir une discothèque qui se transforme tous les jeudis soirs en un lieu pour slammer. On aime ou on n’aime pas le slam (personnellement je n’en suis pas fan), mais Will a réussi à séduire Lake grâce à l’un de ses slams, tout en émotion. Dès lors que leur relation doit cesser, on comprend pourquoi Lake retombe dans la déprime. D’autant plus que Will est leur voisin et que leurs petits frères sont devenus très amis. Mais Will ne peut vraiment pas se permettre de perdre son boulot, chose qu’il explique à Lake dans un slam touchant.

Concernant les personnages secondaires, j’ai bien aimé les deux petits frères qui amènent de l’innocence et de la joie. J’ai aussi apprécié l’amie de Lake, Eddie, qui m’a tout de suite inspirée confiance.

A plusieurs reprises j’ai eu les larmes aux yeux lors de ma lecture. Des passages sont touchants, tristes… Je vous laisse découvrir tout ça par vous-même. Pour bien savourer ce roman, je vous conseille de le lire tranquillement sous votre couette (je sais, on est au mois d’août donc ça devrait être dans un transat, mais vu les températures dehors, c’est plutôt sous la couette). Ainsi, vous profiterez à fond de cette jolie histoire. Et pour les âmes sensibles, ayez quelques mouchoirs à portée de main 😉

Slam, romance, émotion, tristesse… Voilà quelques mots qui définissent ce roman New Adult qui plaira à plus d’un lecteur !

  Je remercie grandement les éditions J’ai Lu pour cette jolie lecture dans le cadre de notre partenariat.

 La note de Rex

5 sur 5