Et puis soudain (tome 2 – lutter), de Laura S. Wild

437 pages

Éditeur : Hugo Roman

Date de parution : le 4 octobre 2018

Prix : 17€00

Chronique du 1er tome

Quatrième de couverture (attention aux spoilers sur le 1er tome)

« Avec Robin, Lia pensait avoir trouvé l’amour. Elle lui avait accordé sa confiance, elle avait partagé avec lui ses secrets les plus profonds, prenant le risque de mettre en danger ses meilleurs amis, Matt et Chris. Mais elle a découvert que Robin n’était pas l’homme qu’il prétendait… et cette choquante révélation a fait voler leur couple en éclats, laissant Lia plus démunie que jamais.

Et puis soudain, elle doit lutter…

Pour enfouir les sentiments qui lui restent. Pour retrouver sa confiance en elle-même durement mise à mal. Pour tenir à distance Robin, qui semble bien décider à la reconquérir. Elle peut pour cela compter sur ses meilleurs amis, devenus encore plus protecteurs à son égard, et sur sa fidèle assistante et amie Maria.

Mais Lia devrait savoir que la vie réserve toujours des surprises. Alors que le groupe d’amis tente de se relever après la trahison de Robin, le destin pourrait bien venir bouleverser leurs existences à tout jamais… »

Mon avis

Pour moi, ce deuxième tome est un peu moins bon que le premier. Robin se bat pour reconquérir Lia, et Lia se bat pour lui résister, blessée par sa trahison. Pendant ce temps, j’ai trouvé que l’histoire avançait peu et traînait en longueur. Néanmoins, j’ai passé un bon moment de lecture.

Dans cet opus, le couple de Lia et Robin va devoir essayer de survivre. Robin fera tout pour se faire pardonner. De son côté, Lia se sent très mal car elle en veut à Robin qui l’a trahi, mais elle l’aime comme une folle. Elle tente de remonter la pente, de vivre sans Robin. Elle se sentira un peu mieux grâce à ses amis, mais après plusieurs mois son amour pour Robin est toujours présent. Quant à Chris, alors qu’il voit que Lia commence à céder à Robin, il essaye de se mettre en eux, ce qui énervera Lia au point de lui balancer des paroles blessantes qui mettront à mal leur amitié. Chris refuse de parler à Lia. C’est la première fois que Lia doit vivre sans le soutien et l’amitié de Chris. Arrivera-t-elle à le récupérer ? Acceptera-t-il sa relation avec Robin, malgré la trahison du premier tome ?

Dans cet opus, l’amitié et l’amour sont mis à rude épreuve. Je me suis attachée aux personnages et c’est difficile de les voir se faire malmener par l’auteure… Quant au dénouement final… Un conseil : ayez le troisième tome sous le coude avant de terminer celui-ci 😉

Je remercie grandement Célia et les éditions Hugo Roman pour cette agréable lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

3 sur 5

 

Publicités

Et puis soudain (tome 1 – succomber), de Laura S. Wild

380 pages

Éditeur : Hugo Roman

Date de parution : le 6 septembre 2018

Prix : 17€00

Quatrième de couverture

« Le destin n’a pas épargné Lia Gomes, jeune décoratrice d’intérieur installée à New York. Chaque jour, elle se bat pour retrouver une vie normale, entourée de ses deux meilleurs amis, Chris et Matt, aussi possessifs qu’attachants.

Depuis six ans maintenant, les trois complices ne se quittent plus. Ensemble, ils forment une barrière infranchissable pour repousser les démons de leur passé. Ce trio fusionnel suffit au bonheur de Lia. Elle a l’amitié indéfectible : pourquoi aurait-elle besoin d’amour ?

Et puis soudain, elle succombe.

Tout change quand Lia rencontre Robin. Cet homme, que le hasard ne cesse de placer sur son chemin, va bouleverser son quotidien et chambouler l’équilibre des trois amis. Faisant resurgir les secrets qu’ils pensaient avoir profondément enfouis. L’arrivée subite de l’amour dans sa vie pourrait bien ne pas laisser Lia indemne… »

Mon avis

Un tragique événement a marqué la vie de Lia il y a six ans. Depuis, elle essaye de remonter la pente, accompagnée de ses deux meilleurs amis, Chris et Matt, ce trio inséparable. Suite à cet événement, Chris et Matt sont très protecteurs envers Lia, ce qui ne la dérange pas forcément jusqu’au jour où elle fait la rencontre de Robin. Alors que dès le début de leur rencontre elle se montre très méfiante avec lui, elle fini par lui laisser sa chance, mais cela va compliquer la relation de ce trio inséparable et leurs secrets risquent d’être dévoilés.

J’ai mis un peu de temps à me décider à lire ce premier tome. J’aurai dû me plonger dedans avant car j’ai passé un très bon moment de lecture !

Concernant les personnages, je me suis attachée à Lia, Chris et Matt. Je pense que tout le monde rêve de connaître ce genre d’amitié, une amitié aussi intense et sincère. Lia est une jeune décoratrice dont l’entreprise est en plein essor. Depuis six ans, elle a réussi à remonter la pente grâce à Chris et Matt. Mais maintenant c’est difficile pour elle d’accorder sa confiance à quelqu’un qu’elle ne connaît pas. Sa relation avec Robin ne va donc pas très bien démarrer. J’ai beaucoup aimé le personnage de Lia et sa façon d’être. S’agissant de Robin, dès le début je me suis méfier de lui. Contrairement à Lia, je n’ai pas réussi à lui faire confiance. Je ne l’ai tout simplement pas « senti ». A tort ou à raison ? Je vous laisse le découvrir 😉 Enfin, s’agissant de Chris et Matt, j’ai envie d’en apprendre plus sur eux, peut être dans les prochains tomes…

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture avec ce premier tome. J’ai hâte de me plonger dans le deuxième 😉

Je remercie grandement Célia et les éditions Hugo Roman pour cette agréable découverte dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

Chasseuse de vampires, Intégrale : Tome 1, Le sang des anges ; Tome 2, Le souffle de l’archange ; Tome 3, La compagne de l’archange, de Nalini Singh

1152 pages

Éditeur : Editions J’ai Lu

Date de parution : 26 septembre 2018

Prix : 16€

Mon avis sur le 1er tome

J’ai adoré ce premier tome!! Tout d’abord, je trouve la couverture du livre vraiment magnifique.

Aussi, j’aime beaucoup les histoires avec les anges, mais également celles avec les vampires… Et dans ce livre j’ai été gâtée car il y a des humains, des vampires, des anges et des archanges ! Que demander de plus ?!

L’auteur a créé son propre univers en bouleversant certains mythes : les vampires peuvent aller à la lumière du jour, ils ne dorment pas dans un cercueil…  Je sais, beaucoup d’auteurs ont créé ce même univers. Mais elle a décidé de créer un univers où les archanges contrôlent les vampires et indirectement les humains. Original, non ?

Dans ce roman, je suis contente de pouvoir dire que le personnage principal ne m’a pas énervée ! En effet, Elena a un caractère fort et bien trempé. Elle ne souhaite pas obéir à Raphael mais en même temps elle a très peur de lui et sait qu’elle risque sa vie à tout moment. On pourrait en avoir marre de suivre leur relation qui dure pendant une bonne partie du roman, avant que la traque d’Uram commence. Cependant cela ne m’a pas gênée et j’ai bien aimé leurs petites répliques qui viennent pimenter leur « relation ». La pauvre va endurer beaucoup de choses lors de ses aventures et heureusement que c’est une petite « guerrière » qui n’a pas froid aux yeux.

Raphael est un archange très respecté que l’on a envie de détester dès le début quand on voit comment il se comporte avec Elena. Or, au fil du roman on en apprend de plus en plus sur lui et on apprend à l’apprécier (surtout lorsque Elena nous le décrit…)

Quant aux personnages secondaires, ils sont intéressants et vont être d’une aide précieuse pour Elena et Raphael, sachant qu’Elena ne va pas se faire que des amis… mais je vous laisse les découvrir.

L’écriture de l’auteur est fluide, c’était un réel plaisir de lire ce livre et de découvrir cet univers qui m’a beaucoup plu. Parce que tout ne peut pas être parfait, je peux juste ajouter que les mots vulgaires sont un peu gênant au fil de la lecture (« putain », « bite », …) mais ceci n’est pas rare en bit-lit, donc ça ne m’a pas du tout étonnée. C’est juste dommage d’employer une telle vulgarité pour un si bon roman 😀

Enfin, la fin de ce premier tome nous laisse présager une suite passionnante !

Vous l’aurez compris, ce premier tome est un coup de cœur pour moi et je vous le conseille vivement !

Mon avis sur le 2ème tome (attention aux spoilers sur le précédent tome)

Je ressors déçue de ma lecture, je trouve que ce deuxième tome n’est pas à la hauteur du premier. Dans l’ensemble, je l’ai bien aimé, mais le premier tome était bien meilleur.

Tout d’abord, le livre commence là où on s’était arrêté : Elena est devenue un ange et a passé un an dans le coma. On découvre alors que la Transformation d’Elena la rend vulnérable, fatiguée… Elle doit énormément se reposer avant d’être efficace (pas seulement efficace pour se battre mais efficace pour « baiser »). En effet, pendant une bonne partie du roman, il ne se passe pas grand chose et on comprend surtout qu’Elena est fatiguée et qu’elle désire tout le temps « baiser » avec Raphael.

Concernant les personnages :

– Elena a un rôle peu intéressant au début du livre. Heureusement qu’elle doit traquer l’auteur de certains crimes (première intrigue) afin qu’on évite de trop s’ennuyer. L’action arrive seulement lors du bal de Lijuan (deuxième intrigue) et j’ai été très déçue par cette fin trop rapide. Mais j’ai beaucoup aimé en découvrir plus sur le passé d’Elena ; beaucoup de souvenirs de l’attaque de sa mère et de ses sœurs lui reviennent sous forme de cauchemars et cela nous permet de comprendre à quel point ce n’est pas facile d’être chasseuse-née.

– Raphael m’a un peu saoulée à considérer Elena comme son objet ou son animal de compagnie. Il lui dit qu’elle est sienne toutes les dix pages… Au cas où on aurait oublié que c’est un Archange séduisant mais possessif. Cependant, il semble être réellement amoureux d’Elena et il a gardé son côté humain qu’elle a fait renaître en lui.

– C’est un plaisir de découvrir un peu plus quelques membres des Sept qui entourent et protègent Raphael. On retrouve avec plaisir Illium ainsi que Venin, mais on rencontre beaucoup moins Dmitri.

– Quant aux amis d’Elena, membres de la Guilde, ils sont totalement absents dans ce deuxième tome, sauf quelques coups de fils entre Sara et Elena.

Autre point négatif : l’auteur est toujours aussi vulgaire avec ses « bite » et « baiser » à tout va.

Pour conclure, ce tome pouvait être ennuyeux par moment. C’est dommage qu’on passe autant de temps sur Elena et son apprentissage d’Ange (surtout que l’auteur nous décrit pas beaucoup l’apprentissage du vol). Ce tome était trop axé sur la relation d’Elena et Raphael et les deux intrigues passent vraiment au second plan. Vous l’aurez compris, je suis déçue de ce tome.

Mon avis sur le 3ème tome (attention aux spoilers sur les précédents tomes)

Ce troisième tome est aussi bon que le premier tome que j’ai adoré, avec encore plus d’actions ! Raphael et Elena sont de retour à New-York. À peine sont-ils revenus sur New-York qu’une série événements météorologiques surviennent un peu partout dans le monde (tsunami, tremblements de terre, inondation etc.). Selon la légende, cela signifie qu’un Ancien est en train de se réveiller…

Dès le début du roman, le lecteur est tout de suite plongé dans l’intrigue principale qui nous tient en haleine tout au long de la lecture. On retrouve une alternance entre des scènes de sexe et des scènes d’action, mais j’ai trouvé qu’il y avait bien plus d’actions que dans le deuxième tome et ça rend tout de suite l’histoire plus intéressante ! Également, l’auteur utilise moins de termes vulgaires ; la lecture est donc plus agréable.

Nous retrouvons avec plaisir Raphael et Elena, son affiliée, mais également quelques membres des Sept comme Dmitri, Illium, Aodhan, et Jason. Elena a toujours un caractère fort et ne se laisse pas impressionnée par les membres des Sept ou par son Archange Raphael.

Ce qui m’a plu, c’est de retrouver la Guilde avec Sara qui fait appel au don de chasseuse d’Elena pour résoudre des crimes.

Je vous conseille fortement de lire cette saga, malgré un deuxième tome un peu décevant, car le troisième tome est super ! L’auteur a toujours une écriture aussi fluide, il y a beaucoup de rebondissements et d’actions, il y a un peu de sexe ; bref un bon cocktail pour passer un excellent moment de lecture ! De plus, le dénouement de ce tome nous promet une suite très intéressante ! 🙂

Je remercie grandement les éditions J’ai Lu pour cette lecture dans le cadre de notre partenariat.

In My Mailbox [259]

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français”

Mes réceptions de la semaine

      

   

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?

In My Mailbox [258]

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français”

Ma réception de la semaine

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?

In My Mailbox [257]

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français”

Ma réception de la semaine

Et vous, qu’avez-vous reçu cette semaine ?

Nuits blanches (tome 2 – jeux à deux), de Lilah Pace

500 pages

Éditeur : Editions J’ai Lu

Date de parution : 6 juin 2018

Prix : 7€40

Chronique du 1er tome

Quatrième de couverture

« Jamais Vivienne n’aurait imaginé rencontrer un jour un homme capable de lui faire vivre son fantasme le plus audacieux et le plus secret.

Jamais elle n’aurait imaginé non plus que cet homme vivrait si près d’elle sans qu’elle le sache et qu’il partagerait tout aussi secrètement le même fantasme. Leur contrat ? Aller aussi loin ensemble que le consentement mutuel les conduira.

Leur limite ? Les sentiments. Car si le sexe extrême est un jeu, l’amour peut devenir dangereusement sérieux. Et s’ils avaient fait une erreur en laissant les deux se mêler à leur insu ? »

Mon avis

Nous retrouvons Vivienne et Jonah, ce couple loin d’être ordinaire que nous avons suivi dans le premier tome. Leur couple devra se battre contre le passé de chacun, et notamment celui de Jonah. Y survivra-t-il ? De plus, un violeur sévit dans la ville. Qui est-il ?

Alors que j’avais passé un très bon moment de lecture avec le premier tome, j’avais hâte de me plonger dans ce deuxième tome. Malheureusement, je ressors un peu déçue de ma lecture. Dans le premier tiers du livre, il y a énormément de sexe au détriment de l’intrigue et ça m’a lassé. Attention, je vous rappelle que ce livre peut choquer car on parle de viol. Le fantasme de Vivienne tourne autour de ça. 

Heureusement, la plume de l’auteur est addictive : j’ai lu ce livre très rapidement.

Ici Vivienne et Jonah vont combattre leur passé. Ils vont rester soudés et affronter leur passé ensemble. Ils seront à l’écoute l’un de l’autre. Finalement, voir un couple combattre dans une romance ou une dark romance, cela se fait de plus en plus rare. En général, les personnages se quittent, puis se remettent ensemble… Ici non, Vivienne sera aux côtés de Jonah pour l’aider à affronter son passé. Elle se battra pour son couple, quitte à faire des concessions. Quant à Jonah, on le découvre un peu plus dans ce deuxième tome.

Pour conclure, j’ai passé un bon moment de lecture avec ce deuxième tome, mais j’ai préféré le premier.

Bravo aux éditions J’ai Lu pour avoir édité ce livre en format poche (prix accessible, dark romance originale).

Attention, ce livre n’est pas à mettre entre toutes les mains !

Je remercie grandement Myriam et leéditions J’ai Lu pour cette lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

3 sur 5

Ceux des limbes, de Camille Brissot

474 pages

Éditeur : Syros

Date de parution : le 5 avril 2018

Prix : 17€95

Quatrième de couverture

« Du haut du Mont-Survie, Oto admire chaque jour la forêt qui l’encercle à perte de vue. Elle est si belle qu’il en oublierait presque ce qui se tapit sous les arbres. Mais lorsque la montagne s’endort, que les lumières s’éteignent et que les voix s’effacent, le vent résonne d’un chant inhumain, effroyable : le gémissement des limbes, les victimes de l’épidémie. Bientôt, Naha devra passer plusieurs jours et plusieurs nuits dans la forêt. Oto refuse de rester cloîtré en espérant le retour de celle qu’il aime plus que tout. Quitte à être une proie de plus, il va sortir lui aussi. »

Mon avis

L’histoire se déroule environ cent cinquante ans après une épidémie qui a ravagé l’humanité. A cause d’un champignon, les morts se sont transformés en zombies nommés les limbes. Alors que certains adolescents doivent quitter le Mont-Survie et passer plusieurs nuits et jours dans la forêt entourés de limbes, Oto ne sera pas de la partie. Rien de dérangeant pour lui jusqu’au moment où il apprend que Naha, son amour, y sera, ainsi que Rostre, son ennemi… Oto décide alors de les suivre.

Je ressors mitigée de ma lecture. Je trouve que l’histoire n’a rien d’original. Beaucoup d’événements sont prévisibles. Il n’y a rien de surprenant, rien d’angoissant. Malgré ces défauts, j’ai trouvé ce roman assez captivant. Je ne me suis pas ennuyée.

Concernant les personnages, Oto est orphelin. Lorsqu’il était petit, les limbes ont emporté ses parents, mais il a survécu. Pour cela, il a obtenu le privilège de ne jamais avoir à quitter la montagne. Ainsi, contrairement à ses camarades, il ne sera pas soumis au rite et n’aura donc pas à passer du temps dans la forêt entouré de limbes. Mais avec l’aide de son ami Pietro, il va discrètement suivre Naha lors de son départ. Comment va-t-elle réagir si elle s’en aperçoit ? Quels dangers attendent ces adolescents dans la forêt ?

Pour conclure, je ressors mitigée de ma lecture car j’attendais plus de sensations en lisant un roman axé sur les zombies. Je conseillerai plutôt cette lecture aux adolescents.

J’ai chroniqué ce livre pour les Chroniques de l’Imaginaire.

Kurt’s Secret, de Cynthia Havendean

505 pages

Éditeur : Éditions ÉdiLigne Inc.

Date de parution : le 6 janvier 2018

Prix : 16€96

Quatrième de couverture

« Evan Kurt est la star d’un célèbre groupe rock. Son look punk ne laisse personne indifférent. Il détonne vraiment à côté de moi, la sportive qui préfère lire plutôt qu’aller en boîte de nuit. Bien qu’il soit mon opposé, Kurt aimait me sortir de ma zone de confort. Ce mec, c’est la perfection. Il sait comment séduire, tellement que j’en suis tombée amoureuse. Je lui faisais confiance. Nous passions même nos nuits ensembles. Puis, tout s’est arrêté… sans raison.

Du jour au lendemain, il ne veut plus de moi. Même que, sur le campus, plus personne ne m’adresse la parole. On m’agresse, on m’humilie en public, on a été jusqu’à me droguer à mon insu… voilà une infime partie de mon enfer. Quelqu’un me veut du mal et je commence à penser que cela vient de lui. Je ne le reconnais plus. Le pire, c’est que nous vivons dans la même maison. Suis-je en sécurité ? »

Mon avis

J’ai entendu que de bonnes choses sur ce livre, j’ai donc décidé de l’acheter. Aussitôt reçu, aussitôt lu et dévoré en 24 heures. Dès qu’on est plongé dans l’histoire, impossible de le lâcher car on veut la réponse aux questions que l’on se pose. Pour moi les principales questions sont : pourquoi Evan Kurt a subitement tourné le dos à Avril ? Que lui a-t-elle fait ? Pourquoi lui fait-il vivre toutes ces horreurs ?

Il y a une alternance de chapitres entre principalement Avril et Evan. Ici cette alternance est très importante pour avoir le point de de vue de chaque personnage et surtout pour découvrir pourquoi Evan ignore Avril et lui mène la vie dure.

Concernant les personnages, Avril est une jeune femme qui n’a pas eu de chance. Après être passée de justesse près de la mort, Evan, l’homme qu’elle aimait, lui a tourné le dos et est devenu ignoble avec elle. Le pire, c’est qu’elle n’a aucune explication face à son comportement. Heureusement, son meilleur ami Marvin est là pour la soutenir.

S’agissant d’Evan, c’est le bad boy par excellence. Chanteur dans un groupe de rock, il commence à être bien connu auprès du public et enchaîne les relations d’une nuit avec les filles, sans le cacher à Avril. Il fait tout pour qu’elle le déteste. Pourquoi ?

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture avec ce livre que j’ai dévoré. Je n’étais pas loin du coup de coeur. Mais petite déception néanmoins : je pensais que c’était un one shot, mais vue les dernières pages, il y aura une suite… A quand la suite ?

Bien évidemment, je ne suis pas rentrée dans les détails pour ne pas vous spoiler. Je n’ai qu’une chose à dire : plongez vous dans cette histoire 😉

La note de Rex5 sur 5

C’est lundi, que lisez-vous ? [200]

Cette bannière a été crée par Galléane qui a repris ce rendez-vous initialement mis en place par Mallou.

Le principe est simple : tous les lundis, je répondrai aux trois questions suivantes :

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?

Mes lectures des deux dernières semaines

   

Ma lecture en cours

Ma prochaine lecture

Et vous, que lisez-vous ?