Calendar Girl – Février, de Audrey Carlan

154 pages

Éditeur : Hugo Roman

Date de parution : le 2 février 2017

Prix : 9€95

Chronique du 1er tome

Quatrième de couverture

« Mia se rend à Seattle où elle sera la muse d’un célèbre peintre français. L’amour sur toile, tel est le titre de l’oeuvre du bel artiste avec lequel elle va partager ce mois qui sera riche en émotions. Il faut dire qu’Alec est surprenant dans son travail et qu’il a cette manie si sexy d’utiliser des expressions françaises lorsqu’il s’adresse à Mia. »

Mon avis

Je remercie tout d’abord les éditions Hugo Roman pour ce livre dédicacé 🙂

J’avais passé un très bon moment de lecture avec l’opus du mois de janvier, mais j’avoue ressortir un peu déçue de celui-ci. Ici Mia se rend à Seattle pour rencontrer son nouveau client et passer un mois avec lui. Elle sera une muse auprès d’Alec, un peintre français. En tant que muse, elle devra se balader nue toute la journée…

Alors que j’avais beaucoup aimé la relation de Wes et Mia dans le Calendar Girl du mois de janvier, je n’ai pas accroché à celle-ci. J’ai trouvé leur histoire trop platonique, sans sentiments, sans émotions. De plus, le personnage d’Alec ne m’a pas intéressée, ni ses peintures, ni son univers. Wes me manquait bien trop et il manquait également à Mia.

J’ai eu un peu de mal à comprendre Mia. On sent qu’elle a des sentiments pour Wes, mais cela ne l’a pas empêché de coucher avec Alec. Et dans le cadre de son boulot, coucher n’est pas une obligation… Elle demandait d’ailleurs à coucher avec Alec. Bref, je sais qu’elle ne va pas rester sans rien faire pendant 11 mois, sinon il n’y aurait plus de série, mais ça ne la dérangeait aucunement de coucher avec un inconnu quelques jours après avoir quittée Wes.

Pour conclure, je ressors déçue de ma lecture. J’espère que l’opus du mois de mars sera meilleur 🙂

Je remercie grandement Déborah, Stéphanie et les éditions Hugo Roman pour cette agréable lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

3 sur 5

In My Mailbox [212]

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français.”

Mes réceptions de la semaine

   

Et vous, qu’avez-vous reçu ?

Cette obscure clarté, de Estelle Laure

312 pages

Éditeur : Hachette

Date de parution : le 14 septembre 2016

Prix : 17€

Quatrième de couverture

« Mon père est à l’asile. Ma mère a pris des vacances à durée indéterminée. Si on apprend qu’elle nous a laissées seules, Wren et moi, on va nous séparer.

Après le lycée il reste le frigo à remplir, les factures à payer, la maison qui tombe en ruines, nos voisins à gérer…Heureusement, deux personnes connaissent notre secret: ma meilleure amie Eden et Digby son frère jumeau merveilleusement parfait – et parfaitement casé.

Certains jours, j’ai l’impression que je ne vais pas y arriver. Alors quand, en rentrant du boulot, je trouve le frigo qui déborde ou des muffins encore fumants au pied de l’escalier, je ne peux m’empêcher de me demander: Est-ce qu’on cherche à nous empoisonner ? Ou bien est-ce que, même au cœur des ténèbres, l’espoir pourrait briller ?« 

Mon avis

Le père de Lucille et Wrenny est à l’asile. Leur mère est partie quelques jours en vacances, mais elle n’est pas rentrée. Pour ne pas être séparée de sa sœur, Lucille fera comme si sa mère était bien rentrée de vacances. Mais ça deviendra de plus en plus difficile de cacher la vérité, surtout lorsqu’il faudra de l’argent pour se nourrir et payer les factures. Vont-elles s’en sortir ? Leur mère reviendra-t-elle ? Leur secret sera-t-il découvert ?

J’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman. Le sujet est difficile et je n’arrive pas à me dire que cela doit réellement exister, une mère qui abandonne ses enfants. C’est tellement inconcevable pour moi qu’une mère puisse faire ça. Le sujet de l’abandon est donc difficile, mais Lucille et Wrenny vont également devoir survivre seules. Lucille fera tout pour ne pas être séparée de sa petite sœur. En plus des cours, elle travaillera pour gagner des sous et essayer de survivre.

Heureusement, elles peuvent compter sur deux amis, Eden et Digby, qui les aideront à garder leur secret. Elles peuvent également compter sur un mystérieux inconnu car leur frigo se remplit tout seul pendant leurs absences. Lucille devra également faire face pour la première fois à ses sentiments pour un garçon, elle devra apprendre à gérer ses émotions en sa présence. Je trouve néanmoins que cette romance est de trop dans ce roman. Des flash-back vont permettre au lecteur de découvrir le passé de Lucille et Wrenny. Pourquoi leur père est à l’asile ? Pourquoi leur mère avait besoin de vacances ?

Pour conclure, j’ai passé un bon moment de lecture avec ce roman. Le sujet de base est bien traité, sans que cela invite le lecteur à sortir ses mouchoirs. Au contraire, le sujet est traité de manière positive tout au long du roman.

J’ai chroniqué ce roman pour les Chroniques de l’Imaginaire.

Scorpi (tome 3 – Ceux qui tombent les masques), de Roxane Dambre

414 pages

Éditeur : Calmann-Lévy

Date de parution : le 9 novembre 2016

Prix : 16€90

Chronique du 1er tome

Chronique du 2ème tome

Quatrième de couverture

« Une semaine à Venise avec sa meilleure amie, voyage en jet privé et chambre avec vue sur la place Saint-Marc… Trop beau pour être vrai ? Oui, Charlotte aurait dû se méfier… Au lieu d’un séjour idyllique dans une des plus belles villes du monde, voilà qu’elle se retrouve à poster un ennemi mortel des Scorpi, un Chasseur. Aidée par une étrange créature cachée dans les canaux de Venise, Charlotte remplit sa mission, mais découvre à cette occasion que le Chasseur est loin d’être seul ! Toutes les familles de l’ombre vont alors converger vers Venise pour livrer combat, envoyant leurs meilleurs tueurs, plus terrifiants les uns que les autres… les pires étant sa propre belle-famille ! Heureusement, Charlotte peut toujours compter sur Adam, de plus en plus amoureux et de plus en plus maladroit, sur son petit frère Elias, si mignon qu’on en oublie combien il est dangereux, sans oublier Croquette, le chien le plus peureux de la terre, qui va devenir sans conteste un des héros de l’aventure ! »

Mon avis

Nous retrouvons Charlotte qui vit au manoir des Scorpi depuis deux mois. Son fiancé, Adam, a décidé de lui préparer une petite surprise : sa meilleure amie Sophie vient au manoir pendant une semaine ! Charlotte est contente mais a peur qu’elle découvre la vraie nature des habitants du manoir. Néanmoins, dès son arrivée, il y a un gros changement de plan, grâce à Walder Draconis. Charlotte, Sophie et Croquette, son chien, vont partir à Venise pour une chasse au trésor…

J’ai passé un bon moment de lecture avec ce dernier tome. Comme dans les précédents tomes, l’histoire est rythmée grâce à l’humour, aux situations cocasses et à l’action. La plume de l’auteure est également toujours aussi agréable à lire.

S’agissant des personnages, Charlotte s’est bien intégrée dans le manoir et dans le quotidien de son fiancé. Dans cet opus, elle sera plongée au cœur de l’action et devra se débrouiller plusieurs fois sans l’aide d’Adam et d’Elias. Cela ne lui fait pas peur et elle montre ainsi qu’elle est aussi une Scorpi, même si elle est humaine. Adam est moins présent que dans les précédents tomes, mais il l’aime toujours autant. En plus de devoir gérer beaucoup de Geistjäger, les Scorpi vont devoir découvrir qui est le traître de la famille. Tout au long de cette aventure, je me suis attachée à Charlotte, Adam et Elias, même si Elias est mon petit préféré.

Pour conclure, j’ai passé un bon moment de lecture avec ce dernier tome. J’ai beaucoup aimé l’univers de l’auteure et ses personnages. Une trilogie à découvrir !

J’ai chroniqué ce roman pour Les Chroniques de l’Imaginaire.

Up in the air (saison 2 -Mile High), de R.K. Lilley

377 pages

Éditeur : Hugo Roman

Date de parution : le 13 octobre 2016

Prix : 17€

Chronique du 1er tome

Quatrième de couverture

« L’histoire tumultueuse et haletante de James et Bianca continue dans Mile High, la suite de In Flight.

Bianca a récupéré lentement des blessures infligées par son père qui a fait resurgir les violents démons de son passé. Pour se protéger, elle repousse James, mais il a ouvert Bianca à un monde sombre où passions et douleurs sont devenues une drogue pour elle. Il lui a fait découvrir sa nature profonde de masochiste soumise, et Bianca s’est laissée emporter profondément par amour pour James Cavendish.

Le manque de James et de leur jeu de soumission/domination  est trop fort et lorsqu’elle le voit à nouveau, elle est impuissante à résister à son charme et à la puissance de son désir. »

Mon avis

Dans cet opus, suite aux événements de la fin du premier tome, Bianca a besoin de faire le point sur sa vie et prend donc ses distances avec James. Pour la soutenir, elle peut compter sur son ami Stephan mais également sur James qui fera tout pour la récupérer et la protéger.

J’ai mis du temps à me replonger dans cette saga, car j’étais ressortie mitigée de ma lecture du premier tome. Je dois également avouer que je n’aime pas les couvertures de cette saga, je trouve qu’elles ne donnent pas du tout envie de se plonger dans ces livres. C’est donc avec une petite appréhension que je me suis plongée dans cet opus. Contre toute attente, je ressors assez ravie de ma lecture qui fut meilleure que celle du premier tome ! Certes, au final je trouve que l’histoire n’a pas beaucoup avancé. Mais j’ai bien aimé passer du temps avec Bianca et James, je ne me suis pas ennuyée.

Concernant les personnages, Bianca est très fragile, tandis que James se montre très protecteur avec elle. Alors qu’elle veut mettre ses distances avec lui, et après quelques échanges de textos, ils décident de se revoir, et là, bien évidemment, Bianca ne peut que lui succomber. Ici James cherche à montrer à Bianca qu’elle est tout pour lui. Malgré ses ex petites amies, il n’a jamais été aussi loin dans une relation avec une femme.

Pour conclure, j’ai passé un bon moment de lecture avec cet opus qui est meilleur que le premier.

Je remercie grandement Déborah, Marion et les éditions Hugo Roman pour cette lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

3 sur 5

Reckless & Real (tome 1 – Something Dangerous), de Lexi Ryan

283 pages

Éditeur : Hugo Roman

Date de parution : le 1er décembre 2016

Prix : 17€

Quatrième de couverture

« Il me dit des choses coquines, mais je ne connais pas son nom. Il veut jouer avec moi, mais je n’ai jamais vu son visage. Il m’attire, mais je ne pourrais pas le reconnaître dans une foule.

Je suis tombée amoureuse d’un inconnu mais, à présent, l’anonymat touche à sa fin. les secrets partagés sur Internet, les promesses envoyées par SMS ne me suffisent plus. Je veux quelque chose de dangereux. De la chaleur. D ela passion. Le frisson suscité par le fait d’être possédée totalement. Parce que je soupçonne cet étranger anonyme de ne pas être du tout un inconnu pour moi.

Liz Thompson a rentré Riverrat69 sur Internet par l’intermédiaire de Something Real, un site de rencontre qui protège l’anonymat de ses utilisateurs. Dissimulés derrière des pseudonymes et des avatars de dessins animés, ils ont accroché, parlé, flirté et échangé mails et sextos, jusqu’à ce qu’ils décident, une fameuse nuit, de briser les règles du jeu et de se rencontrer en personne.

Quand elle jette les dés pour une nuit de passion débridés, sa chance de saisir quelque chose de réel pourrait bien s’écrouler. »

Mon avis

Liz est depuis longtemps amoureuse de Sam Bradshaw. Mais avec Sam, ce n’était qu’une nuit sans lendemain. Elle essaye donc de l’oublier en s’inscrivant au site de rencontre Something Real. Elle y a rencontré Riverrat69 avec qui elle dialogue souvent. Leurs échanges deviennent osés et ils souhaitent enfin se rencontrer pour concrétiser leurs promesses virtuelles. Mais Liz pense que Riverrat69 est Sam, l’homme qu’elle aime depuis toujours. Est-ce qu’il se doute qu’il parle avec elle ?

Après avoir lu Something Wild j’avais hâte de lire ce premier tome avec lequel j’ai passé un bon moment de lecture ! J’ai trouvé l’histoire de Liz et Sam un peu trop simple, mais j’ai beaucoup aimé l’intrigue. J’aurai aussi aimé que quelques points soient plus développés. La plume de l’auteure est agréable et il y a une alternance de narrateur entre Sam et Liz, chose que j’apprécie beaucoup.

Concernant les personnages, même si Liz a des sentiments pour Sam, elle sait qu’il ne veut pas d’une relation sérieuse. Mais elle aimerait bien rencontrer le grand amour. C’est pourquoi elle s’est inscrite sur le site de rencontre Something Real, en espérant trouver l’âme sœur. C’est peut être bien parti avec Riverrat69 qu’elle apprécie beaucoup. S’agissant de Sam, il s’ouvre plus dans cet opus, que ce soit sur ses sentiments ou sur les révélations sur son passé.

Le dénouement final était inattendu. Je me demande comment Liz va gérer ça, ainsi que les autres personnages. Est-ce qu’ils vont en vouloir à Liz, même si elle n’y est pour rien ?

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment de lecture avec cet opus. J’ai hâte de lire la suite !

Je remercie grandement Déborah, Magali et les éditions Hugo Roman pour cette agréable lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

Reckless & Real (Something Wild – Prequel), de Lexi Ryan

111 pages

Éditeur : Hugo Roman

Date de parution : le 1er décembre 2016

Prix : 9€50

Quatrième de couverture

« Ce qu’il te faut, c’est un type bien. Un type stable, qui s’engage. Un type romantique qui sorte avec toi et noue des liens sentimentaux… Moi, je ne suis qu’un sale con qui a juste envie de t’attacher, de te faire jouir puis de disparaître.

Samuel Bradshaw est un homme qui trimbale sa réputation avec lui, le genre de réputation censée me faire fuir. Et pourtant, c’est ce qui me pousse à vouloir sans cesse trouver la plus court chemin qui mène à son lit. Je refuse d’être la fille naïve qui croit pouvoir changer un homme comme Sam, et en dépit de ce qu’il pense, je ne recherche pas l’amour éternel. Ce que je recherche, c’est ce qui me fait vibrer, c’est la façon dont il m’existe et les sommets de plaisir que promet son regard. Je recherche quelque chose d’extrême.« 

Mon avis

Depuis son adolescence, Liz est amoureuse de Sam, le frère de sa meilleure amie. Mais Sam la considère seulement comme l’amie de sa petite sœur. Jusqu’au jour où ils passent une nuit ensemble… Depuis cette nuit sans lendemain, Sam et Liz sont restés amis, mais ont du mal à oublier cette fameuse nuit…

Je me suis plongée dans ce préquel avant de commencer le premier tome. Je dois vous avouer qu’il m’a mis l’eau à la bouche !  J’avais juste une envie : lire le premier tome de cette nouvelle saga.

Concernant les personnages, Liz est une jeune femme agréable, sympathique et qui sait ce qu’elle veut. De son côté, Sam cache un secret que Liz aimerait découvrir. Il est assez mystérieux. Mais on comprend vite qu’ils sont attirés l’un par l’autre et que leur relation est loin d’être simple.

Pour conclure, un préquel que je vous conseille de lire avant le premier tome, même si ce n’est pas obligatoire pour comprendre l’histoire.

Je remercie grandement Déborah, Magali et les éditions Hugo Roman pour cette agréable lecture dans le cadre de notre partenariat.

La note de Rex

4 sur 5

C’est lundi, que lisez-vous ? [200]

Cette bannière a été crée par Galléane qui a repris ce rendez-vous initialement mis en place par Mallou.

Le principe est simple : tous les lundis, je répondrai aux trois questions suivantes :

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment ?
Que vais-je lire ensuite ?

Mes lectures de cette semaine

   

      

Ma lecture en cours

Ma prochaine lecture

Et vous, que lisez-vous ?

In My Mailbox [211]

“In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. C’est Lire ou mourir qui s’occupe de la gestion des In My Mailbox français.”

Mes réceptions de la semaine

      

   

   

Et vous, qu’avez-vous reçu ?

Scorpi (tome 2 – Ceux qui vivent cachés), de Roxane Dambre

412 pages

Éditeur : Calmann-Lévy

Date de parution : le 26 octobre 2016

Prix : 16€90

Chronique du 1er tome

Quatrième de couverture

« Depuis qu’elle vit au manoir Scorpi, Charlotte découvre un nouveau monde. S’il n’y avait que son fiancé Adam et sa singulière famille de tueurs à gages, et surtout son formidable petit frère Elias, les journées seraient déjà bien remplies. Mais il y a aussi toutes les créatures du manoir, qui s’efforcent de ressembler à des humains pour faire plaisir à Charlotte… et échouent toujours à un moment ou à un autre. Charlotte ne sait plus si elle doit trembler ou rire, mais elle les adore ! Pourtant, un jour de septembre, leur nouvelle vie bascule dans l’angoisse. Un homme, dit le Chasseur, a entrepris de traquer et d’éliminer les créatures. Adam lui-même le redoute, et est contraint de se cacher avec tous les siens. Seule Charlotte a la capacité d’agir, l’homme ne lui fera aucun mal puisqu’elle est humaine. Sauf que, précisément, en tant qu’humaine, c’est elle la plus faible de tous ! Il y a fort longtemps, Charlotte a entendu dire que les légendes naissent toujours d’un malentendu. Eh bien, elle ne va pas tarder à en avoir la preuve. »

Mon avis

Charlotte vit désormais au manoir Scorpi, accompagnée des créatures du manoir, mais surtout de son fiancé Adam et d’Elias, son petit frère. Charlotte a pris ses marques dans son nouveau boulot, elle gère les rendez-vous de son fiancé, elle refuse certains contrats, elle sert quelques fois d’appât, et elle travaille dans une association. La routine pour Charlotte jusqu’au jour où elle devra faire face au Geistjäger, un tueur et chasseur de créatures surnaturelles. Tout le monde doit donc se cacher, sauf Charlotte qui est humaine et ne craint donc pas le Geistjäger !

La plume de l’auteure est fluide et très agréable à lire. L’univers est toujours aussi agréable à découvrir, notamment en ce qui concerne les créatures qui peuplent le manoir Scorpi. L’action est bien plus présente dans cet opus. J’ai bien aimé les situations cocasses et j’ai apprécié découvrir au début de ma lecture le résumé du précédent tome, très pratique pour se rafraîchir la mémoire.

S’agissant des personnages, ils sont toujours aussi sympathiques et attachants. Elias veut grandir et devenir tueur à gages. Mais Charlotte s’y oppose fermement, il est tellement adorable et jeune ! Charlotte a bien plus confiance en elle que dans le premier tome et je pense qu’elle se sent bien au manoir Scorpi. S’agissant d’Adam, il est toujours aussi protecteur, mais ici il ne pourra pas aider Charlotte face au Geistjäger. Ça va être très dur pour lui…

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment avec ce deuxième tome. L’univers est toujours aussi agréable à découvrir, l’action est omniprésente et les personnages sont attachants.

J’ai chroniqué ce roman pour Les Chroniques de l’Imaginaire.